vendredi 23 février 2024
AccueilA la unePretty Tiger débutera à 4.000 €

Pretty Tiger débutera à 4.000 €

Pretty Tiger débutera à 4.000 €

Le haras d’Étreham a annoncé les tarifs 2024 de ses six étalons d’obstacle. En plus de Goliath du Berlais, Latrobe, Paradiso, Masked Marvel et Saint des Saints, la nouvelle recrue, Pretty Tiger (Sea the Moon), a rejoint les rangs du haras normand.

Pretty Tiger (Sea the Moon) a rejoint le haras de la Tuilerie pour y débuter sa carrière d’étalon. Cheval d’1,66m au physique remarquable, il représente une formidable opportunité pour les éleveurs d’avoir accès à une souche allemande de qualité. Pretty Tiger sera proposé au tarif de 4.000 € pour sa première année. Lauréat trois fois consécutivement dès le début de son année de 3ans, puis second du Prix Noailles (Gr3), Pretty Tiger s’est, au mois de juillet de la même année, imposé de bout en bout dans le Prix Eugène Adam (Gr2) devant, entre autres, le futur lauréat de Gr1 Adhamo (Intello). Dur et régulier, il s’est ensuite classé probant deuxième du Prix Guillaume d’Ornano (Gr2) à Deauville le mois suivant. Exclusivement aligné au départ de courses black types à 4ans, Pretty Tiger a fait preuve de qualité et de régularité, ne terminant jamais plus loin que troisième.

Lauréat du Grand Prix de la Riviera Cote d’Azur (L) pour sa rentrée, puis du Prix Exbury (Gr3) devant Hurricane Dream (Hurricane Cat) et Skalleti (Kendargent), il s’est ensuite classé deuxième du Prix Ganay (Gr1) – devant Sealiway (Galiway) – en signant les 200 derniers mètres les plus rapides, avant de conclure bon troisième du Prix d’Ispahan (Gr1). Pretty Tiger a ainsi conclu sa carrière de 17 courses, de 2 à 5 ans, carrière dans laquelle il a devancé six lauréats de Gr1 pour un palmarès riche de six victoires, dont quatre de black type, et de six places, dont quatre obtenues au niveau Groupe.

Nicolas de Chambure, directeur du haras a déclaré à son sujet : « Nous sommes ravis d’accueillir Pretty Tiger dans le rang de nos sires d’obstacle. Il est essentiel pour nous de sélectionner des profils capables d’enrichir le parc d’étalons français et de poursuivre le développement que connaît actuellement l’élevage dans la discipline de l’obstacle. C’est en ce sens également que nous poursuivons notre soutien à la filière des pouliches d’obstacle grâce au sponsoring des courses de Groupe qui leur sont réservées à Auteuil. Nous souhaitons offrir le meilleur aux éleveurs et sommes très satisfaits des profils d’étalons que nous proposons encore cette année ».

Les premiers 3ans de Goliath du Berlais

2024 est une année importante pour Goliath du Berlais, dont les premiers produits ont 3ans. Après avoir été leader des étalons de première production aux ventes avec ses foals, puis ses yearlings, le meilleur fils de Saint des Saints (Cadoudal) pourra compter sur 107 produits nés en 2021. Certains sont, à l’automne 2023, d’ores et déjà déclarés à l’entraînement chez des entraîneurs comme Hector de Lageneste & Guillaume Macaire, Mickaël Seror, Gabriel Leenders, François Nicolle, Marcel Rolland, Emmanuel Clayeux… Lauréat du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et invaincu à 4ans à Auteuil, Goliath du Berlais poursuivra au même prix de 7.500 € cette année. De son côté, Latrobe (Camelot), l’unique étalon lauréat de Gr1 par Camelot, et petit-fils de Montjeu, a reçu un soutien important de la part des éleveurs durant ses trois premières saisons de monte. Cet ancien pensionnaire de Joseph O’Brien avait signé une très belle carrière de courses de 2 à 5ans, remportant plus d’un million d’euros de gains. En 18 sorties, Latrobe a obtenu 12 places, 3 victoires dont un succès classique dans l’Irish Derby (Gr1). Sa première production aura 2 ans en 2024, et il fera la monte au tarif inchangé de 4.000 €.

51797_NoNayNever_JDG_HPH_18Nov.jpg

Le confirmé Masked Marvel

Masked Marvel, étalon confirmé et père de lauréat de Gr1 à l’image de Sel Jem (Masked Marvel), vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) en 2022, va tenter de poursuivre son ascension parmi les pères de sauteurs en France. Aux ventes, la production de Masked Marvel s’est vendue jusqu’à plus de 20 fois le tarif de conception. Avec de nouvelles performances de haut niveau, dont celle de Maskaya (Masked Marvel), deuxième du Haras d’Étreham Prix Magalen Bryant (Gr2) à Auteuil, plus de 40 gagnants en 2023 et 95 produits de 4ans ainsi qu’une nouvelle génération de 3ans comptant 85 produits en 2024, le meilleur reste à venir pour le fils du sire Montjeu (Sadler’s Wells), père d’étalons de premier plan en Europe. Masked Marvel poursuivra au tarif de 12.500 €.

Pas de changement également pour Paradiso

Paradiso, tout premier et unique fils de Kapgarde au haras, accueillera ses premiers foals en 2024. Invaincu au printemps de ses 3ans, jusqu’à s’offrir le Prix Aguado (Gr3), Paradiso, dont chacun se souvient de ses remarquables fins de courses, a été très bien reçu au haras. Il a ainsi sailli pas moins de 94 juments en 2023, dont 54 gagnantes et 47 sœurs de 78 chevaux de Stakes. Parmi elles, une sœur de la multiple placée de Gr1 A Raving Beauty (Mastercraftsman), une sœur de Gémix (Carlotamix), ou encore les gagnantes et placées de Groupes Kotkieglote, Fabuleuse Sween, Meredith… Paradiso reste lui aussi au tarif de 5.000 € pour 2024. Enfin, leader incontesté de l’obstacle avec ses 17 lauréats de Gr1, Saint des Saints (Cadoudal) est responsable de 34 performances black types dont 6 victoires de Gr1 en tant que père de mère pour la seule année 2023. Évoluant parmi les meilleurs étalons d’obstacle depuis 10 ans, il poursuivra au tarif inchangé de 15.000 € en 2024. Pour rappel, Saint des Saints est stationné au haras d’Étreham.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires