dimanche 14 avril 2024
AccueilCoursesPuchkine malgré la surcharge

Puchkine malgré la surcharge

11 H 25 • PAU • PRIX DE BÉTHARRAM

Classe 2 – 2ans – 1.400 m

Puchkine malgré la surcharge

Victorieux dès ses débuts sur l’hippodrome de La Teste, à la fin du mois de juin, Puchkine (Starspangledbanner) a effectué son retour en piste le 22 septembre dans une Classe 2 à Toulouse. Le poulain s’est de nouveau imposé, sans forcer son talent. Mercredi sur la P.S.F. paloise, Puchkine va tenter de préserver son invincibilité, même s’il devra porter plus de poids que ses rivaux. Au papier, son principal rival est Denisjonh (Born to Sea), qui reste sur ses débuts victorieux à Tarbes, dans un lot ayant répété puisque Siyouking (Siyouni), troisième derrière lui, vient d’ouvrir son palmarès de plaisante manière à Pau. Enfin, Love Symphony (Showcasing), qui vient de remporter son maiden à Borély après deux sorties à réclamer, et Good Feelin (Toronado), qui vient de débloquer son compteur sur ce parcours béarnais, seront à surveiller.

12 H 25 • PAU • PRIX DE LAROIN

Maiden – 2ans – 2.000 m

Nasdaq, une valeur en hausse

Quatrième en débutant à Tarbes derrière Denisjonh (Born to Sea), qui sera au départ du Prix de Bétharram (Classe 2) au cours de la même réunion, Nasdaq (Ivawood) est certainement capable d’ouvrir son palmarès cette fois dans ce maiden. Lors de ses premiers pas, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget se classait non loin de Siyouking (Siyouni), poulain qui a depuis facilement gagné sur la piste paloise. Snatcher (Panis), s’est lui aussi classé quatrième pour ses premiers pas en compétition, à Bordeaux. Il sera également à surveiller pour ses premiers pas sur le sable. Trois inédits seront au départ. Et notamment Transformation (Shalaa), un fils d’Évaporation (Red Ransom), gagnante des Prix Isola Bella et Amandine (Ls), mais aussi placée du Qatar Prix Daniel Wildenstein et du Prix du Muguet (Grs2).

12 H 55 • PAU • PRIX D’HENDAYE

Maiden – 2ans – 2.000 m

Le jour de Nafarroa ?

Nafarroa (Kuriosho), qui n’est jamais sortie des trois premiers depuis le début de sa carrière, pourrait enfin trouver son jour dans ce maiden. Qui plus est, la pensionnaire de Simone Brogi a affronté des lots de bonne facture jusqu’à présent. Pour ce faire, il faudra notamment prendre d’Hontanar (Iffraaj), cinquième lors de ses débuts tarbais. Donalya (Profitable), troisième ce jour-là, vient d’ouvrir son palmarès sur la P.S.F. de Pau et pourrait également avoir voix au chapitre. Enfin, Kamakura One (City Light), désormais bien connue pour sa régularité, est toujours maiden, ce qui lui permet de poursuivre sa route dans cette catégorie. Bien qu’un peu décevante en dernier lieu, elle s’est cependant classée troisième dans de mêmes conditions de course, non loin de Zingarelle (Fas), qu’elle va retrouver.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires