vendredi 23 février 2024
AccueilCoursesRevoilà Bright Picture

Revoilà Bright Picture

11 H 55 • CHANTILLY • PRIX DE TROISSY

Photo 1

Classe 2 – 2ans – 1.600m P.S.F.

Revoilà Bright Picture

Lauréat du Prix de Saint-Désir (Inédits), Bright Picture (Intello) devançait d’une tête Roshvar (K) (Siyouni), deuxième ce jour-là et qui a depuis survolé son maiden sur le sable de Deauville. Jugé sur cette ligne, le représentant de l’écurie Wertheimer & Frère fera logiquement partie des poulains très en vue dans le Prix de Troissy (Classe 2). Vainqueur du Prix de Fontenoy (Inédits), Cabernet Franc (Zarak) avait été rétrogradé à la deuxième place avant de finalement récupérer la victoire après l’appel formulé par son entourage. Ce jour-là, le pensionnaire de Tim Donworth devançait Lord Sinclair (Almanzor), lequel s’est depuis classé troisième d’un maiden sur les 1.800m de Chantilly. Restant sur une deuxième place dans une Classe 2 sur les 1.500m de la P.S.F. cantilienne, Dance Sioux (Sioux Nation) était nettement dominée par Dyptique (Night of Thunder). Cette dernière s’est depuis classée cinquième du Prix Zeddaan (L). Enfin, gagnant de son maiden sur le mile de Nantes et ensuite cinquième d’une Classe 2 sur 1.400m à Longchamp, Bolide Porto (Le Havre) semble barré pour la victoire mais une place assurément dans ses cordes.

13 H 05 • CHANTILLY • PRIX DE LA COURTILLE

Classe 2 – 4ans et plus – 1.900m P.S.F.

Chancellery en attraction

Plus revu depuis sa quatrième place enregistrée dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3), Chancellery (Medaglia d’Oro) sera l’attraction du Prix de la Courtille (Classe 2). Jugé sur cette tentative, le pensionnaire d’André Fabre ne devrait pas éprouver trop de difficultés à renouer avec le succès. Chancellery devra néanmoins se méfier de Quest the Moon (Sea the Moon), lequel vient d’échouer d’un nez face à Parchemin (Lope de Vega) dans le Prix de Coye (Classe 2), sur ce parcours. Restant sur un échec dans un gros handicap lors du week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, Rock Blanc (Youmzain) fait face cette fois à une belle opportunité. Une réhabilitation est attendue. Auteur d’une rentrée discrète dans le Prix de la Monnaie de Paris (Classe 1), sur le toboggan de Longchamp, Vents Contraires (Kendargent) devrait être servi par un retour sur la P.S.F. C’est un candidat sérieux aux premières places. Inscrit au catalogue de la vente d’automne d’Arqana, Moneyman (Kingman) n’a pas d’autre choix que de « soigner sa copie »… Il reste toutefois sur un échec dans un handicap, en terrain très lourd, sur 2.100m à Saint-Cloud. Sur une piste plus ferme cette fois, il faut s’attendre à un rachat de sa part. Enfin, absente depuis sa cinquième place dans le Prix de la Pépinière – Fonds Européen de l’Élevage (L), à la mi-juillet, Suyian (Siyouni) aura certainement besoin de renouer avec la compétition.

15 H 00 • CHANTILLY • PRIX DU SALON D’ORLÉANS

Maiden – 2ans – 1.800m P.S.F.

Prince à Rio peut le faire

Quatrième pour ses débuts dans un maiden sur les 1.500m de la P.S.F. de Deauville, Prince à Rio (Rio de la Plata) a ensuite confirmé dès sa deuxième sortie. Troisième d’un maiden sur le mile de Compiègne à cette occasion, le pensionnaire de Sébastien Jesus démontrait qu’il avait assurément la pointure d’un maiden. Déclaré non partant le 27 octobre dans un maiden sur 1.600m à Chantilly, il fera donc son retour dans le Prix de la Courtille (Maiden). Face à lui, on s’attardera sur la candidature de Silver Spur (Al Wukair), deuxième à dix longueurs de Calandagan (Gleneagles), un élève et représentant de son Altesse l’Aga Khan, lors de ses débuts sur 1.900m à Chantilly, le 31 octobre. Neuvième du Prix de Belleville (Inédits), Piperade (Dabirsim) avait été contraint d’évoluer en épaisseur durant tout le parcours. Il est à reprendre. Enfin, seule débutante au départ, Lady for Life (Birchwood) est une petite-fille de Courchevel (Whipper), lauréate du Prix Cérès (L).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires