mercredi 28 février 2024
AccueilCoursesStéphane Wattel, acte II

Stéphane Wattel, acte II

Saint-Cloud, vendredi

Prix Kantar (Maiden)

Stéphane Wattel, acte II

Vendredi à Saint-Cloud, c’était la Saint-Wattel ! Après Morning Air (Doctor Dino), l’entraîneur a remis le couvert dans le maiden réservé aux poulains avec Daring Prince (Zarak). « J’adore mes nouvelles jumelles… mais je les cache car je ne veux pas que mes confrères aient la même marque que moi (rires) ! » nous a-t-il déclaré en plaisantant à son retour aux balances. Daring Prince avait débuté par une sixième place dans le Prix de Belleville (Inédits), le 15 octobre à Longchamp. Montrant une réelle aptitude au terrain très lourd (5,6), le représentant d’Isabelle Corbani a rapidement occupé les avant-postes. Positionné ensuite juste derrière les animateurs, Daring Prince a attendu la sortie du dernier tournant pour prononcer son effort en pleine piste. Réellement sollicité à 300m de l’arrivée, le poulain a filé vers un net succès, six longueurs devant Mister Gatz (Adlerflug). Deux longueurs et demie plus loin, Cynic (Magna Grecia), longtemps parmi les derniers, a bien conclu à la troisième place.

Stéphane Wattel a ajouté : « Comme Morning Air, Daring Prince possède une réelle aptitude aux pistes pénibles. Cela étant, cela ne suffit pas toujours pour l’emporter. Heureusement, mes 2ans commencent à se mettre en route, il était temps. À l’avenir, nous verrons à quel point le terrain les a aidés mais ils ont quand même un beau physique. J’espère qu’ils vont bien évoluer durant l’hiver. Nous ne les verrons pas sur la fibrée. »

Où l’on reparle de la Yeguada Centurion…

Élevé par la Yeguada Centurion Slu, Daring Prince a été présenté par le haras de l’Hôtellerie à la vente de yearlings d’octobre d’Arqana, où il avait été acheté 40.000 € par Gérard Larrieu. C’est un fils de Zarak (Dubawi), qui officie au haras de Bonneval, et de Darma (Danehill Dancer), gagnante de son unique sortie, le Prix de Toutevoie (Inédites). L’équipe de la Yeguada Centurion l’avait achetée à la vente d’élevage Arqana 2018 pour 52.000 €, alors qu’elle portait le propre frère de Daring Prince : Sabio Cen, gagnant de deux courses dont le Prix Tourbillon (Classe 1). Elle a aussi donné Deremah (More than Ready), deuxième du Prix Joubert (L), Dariyma (City Zip), lauréate du Prix de la Pépinière (L) et troisième du Prix Dollar (Gr2) ou encore Wise Girl (Recoletos), lauréate de son maiden sur 2.400m à Chantilly et quatrième du dernier Prix de Diane (Gr1). Elle a une foal par Frankel (Galileo).

Darma est une fille de Darashandeh (Darshaan), deuxième du Prix Pénélope (Gr3) et mère du gagnant de Jockey Club (Gr1) Darsi (Polish Precedent). Elle a aussi donné Darsha (Sakhee), deuxième du Minerve (Gr3) et troisième du Royallieu (Gr2, à l’époque). C’est la souche d’Almanzor (Wootton Bassett) ou encore de Darjina (Zamindar).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’15’’68

De 1.000m à 600m : 33’’53

De 600m à 400m : 14’’01

De 400m à 200m : 13’’89

De 200m à l’arrivée : 14’’48

Temps total : 2’31’’59

Dubai Millenium

Dubawi

Zomaradah

Zarak

Zamindar

Zarka

Zarkasha

DARING PRINCE (M2)

Danehill

Danehill Dancer

Mira Adonde

Darma

Darshaan

Darashandeh

Daralinsha

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires