samedi 24 février 2024
AccueilInternationalSpirit Dancer ou le triomphe de l'éleveur Sir Alex Ferguson

Spirit Dancer ou le triomphe de l’éleveur Sir Alex Ferguson

SAKHIR (BH), VENDREDI

BAHRAIN INTERNATIONAL TROPHY (Gr2)

Spirit Dancer ou le triomphe de l’éleveur Sir Alex Ferguson

Six Alex Ferguson, légende du football anglais, a tout gagné dans son domaine, essentiellement lors de ses vingt-sept saisons à la tête de Manchester United. Il a également connu la réussite dans les courses hippiques en tant que copropriétaire de Rock of Gibraltar (Danehill). Sir Alex Ferguson a entraîné et façonné de nombreux champions – balle au pied -, mais on ne l’avait jamais vu aussi ému qu’après la victoire de Spirit Dancer (Frankel) dans le Bahrain International Trophy (Gr2), un cheval qu’il a élevé et sur lequel il est associé avec deux amis. Spirit Dancer ne possède certainement pas le talent d’Éric Cantona, de Cristiano Ronaldo ou de David Beckham – pour ne citer que les plus glorieux – mais, grâce à la patience de son entraîneur Richard Fahey, il a trouvé sa place en Premier League. Spirit Dancer avait décroché sa place dans cette prestigieuse épreuve internationale suite à son succès dans les Strensall Stakes (Gr3) de York. Vendredi, il a franchi un palier. Certes, il faisait partie des outsiders mais il a su dominer la course malgré une place à la corde difficile à négocier. Oisin Orr, son jockey, a pratiqué la course d’attente dans une course disputée à un train régulier sous l’impulsion de Point Lonsdale (Australia) et du favori Nations Pride (Teofilo). Le Gosden Israr (Muhaarar) a prononcé son effort en troisième épaisseur dans le tournant et il a fait illusion mais, lorsque Oisin Orr a déboîté Spirit Dancer, en pleine piste, nous avons rapidement compris qu’il ne serait pas battu. C’est par deux franches longueurs qu’il a devancé Israr, qui a dominé Point Lonsdale après développement de la photo finish. Real World (Dark Angel) a bien conclu à la quatrième place, devançant le français Birr Castle (Cloth of Stars) qui a gagné des rangs pour finir. Marhaba Ya Sanafi (Muhaarar), rapidement vu non loin de la tête, a lâché prise pour finalement terminer dixième.

Souviens-toi que c’est un fils de Frankel

Sir Alex Ferguson était aux anges mais il n’a pas inventé de tactique particulière pour son cheval : « La seule chose que j’ai précisée à son jockey était : « Souviens-toi que tu montes un fils de Frankel… » C’est ma plus belle victoire. J’étais inquiet en détaillant l’opposition : cinq Godolphin, des pedigrees exceptionnels et des chevaux avec des lignes conséquentes. C’est incroyable de les avoir battus. Je suis très fier de Spirit Dancer. » Richard Fahey a ajouté : « Cette course était dans le programme du cheval depuis longtemps mais je ne pensais pas affronter un aussi bon lot. Le Bahreïn est un pays « spécial » mais j’ai plusieurs propriétaires sur place qui m’ont fait confiance. C’est génial de gagner cette course. Pendant dix minutes nous avons été les « boss » du Bahreïn… »

Une souche Fährhof

Spirit Dancer fait partie des quatre-vingt-onze gagnants de Groupe en huit générations du crack Frankel (Galileo) qui sera offert à 350.000 £ (400.000 €) en 2024. Sa mère, Queen’s Dream (Oasis Dream), n’a pas couru, mais elle a donné deux autres vainqueurs dont le 3ans tardif mais prometteur Hampden Park (Sea the Moon) qui a ouvert son palmarès lors de sa troisième sortie en octobre, affichant un rating 90. C’est une sœur de Querari qui a remporté le Premio Presidente dell Repubblica (Gr1 à l’époque) avant de partir étalon en Afrique du Sud et une demi-sœur de la gagnante de Gr2 et placée de Gr1 aux États-Unis, Quidura (Dubawi), ainsi que du lauréat du Bavarian Classic (Gr3) Quasillo (Sea the Stars). La troisième mère, Quebrada (Devil’s Bag), achetée par Monty Roberts (l’homme qui sait parler aux chevaux) pour 140.000 $ à Keeneland September en 1991, a remporté les German 1.000 Guineas (Gr2) et a reçu le titre de championne des 3ans, en Allemagne, pour la casaque Fährhof.

Queen’s Dream a un yearling par Masar (New Approach) et un foal par Time Test (Dubawi).

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires