mardi 27 février 2024
AccueilCoursesTribalist, une dernière valse avant Hongkong

Tribalist, une dernière valse avant Hongkong

Saint-Cloud, vendredi

Prix Tantième (L)

Tribalist, une dernière valse avant Hongkong

Cette année, Tribalist (Farhh) a remporté quatre des cinq courses qu’il a disputées, son meilleur titre ayant été obtenu dans le Prix du Muguet (Gr2). Envisagé à l’issue de cette victoire au départ des Lockinge Stakes (Gr1), le représentant de Godolphin avait finalement été retiré de la liste. Tribalist a donc poursuivi sa route en France. Lauréat du Prix Bertrand du Breuil (Gr3), le pensionnaire d’André Fabre a ensuite fait l’impasse sur l’été afin de se consacrer à seconde partie de saison. Effectuant sa rentrée dans le Prix Perth (Gr3), Tribalist s’emparait d’une encourageante troisième place. Et, depuis ce jour, son entourage a en tête le Hong Kong Mile (Gr1). Afin de peaufiner sa forme en vue de cet objectif, Tribalist était présenté au départ du Prix Tantième (L). Monté en confiance par Alexis Pouchin qui le découvrait, il a animé l’épreuve en évoluant à plusieurs mètres de la corde. Restée, quant à elle, le long du rail intérieur, la favorite, Sparks Fly (Muhaarar) a rapidement rendu les armes dans la phase finale. Entré seul en tête à l’entrée de la dernière ligne droite, Tribalist a commencé à être sollicité au poteau des 400 derniers mètres. Courageux, il est parvenu à résister d’une longueur à l’ultime offensive d’Anthorus (Territories), deuxième. Il devance de deux longueurs le visiteur Al Mubhir (Frankel) qui a longtemps fait illusion pour le premier accessit avant de céder aux abords du poteau.

Rendez-vous le 10 décembre à Hong Kong

Tribalist devrait bien effectuer son premier déplacement international, comme nous l’a appris Louise Bénard, qui gère les intérêts de Godolphin en France : « Nous avons eu quelques émotions car, dans ce terrain compliqué, on voit bien que tous les chevaux ont du mal à finir. À un moment, je pensais que les autres allaient revenir sur lui mais il s’impose finalement car il a de la qualité. Tribalist a du cœur, et il donne toujours le meilleur de lui-même. Nous sommes pleinement satisfaits. Monsieur Fabre pense désormais l’emmener à Hongkong afin de disputer le Hong Kong Mile (Gr1). Tout au long de l’année, Tribalist a démontré qu’il avait le niveau de ces courses. Il devrait bien voyager car il est doté d’un bon mental. Concernant le terrain qui devrait être plus léger, cela ne devrait pas lui poser de problème. On lui souhaite le meilleur là-bas. Et il ne faut pas oublier qu’il est sous la responsabilité du meilleur entraîneur de France… »

Anthorus donne toujours le meilleur de lui-même

Anthorus fait toutes ses courses. Deuxième du Prix Altipan (L) en début de saison, il avait ensuite enchaîné les places à ce niveau. Récemment, dans le Prix Perth (Gr3), sa performance était bonne puisqu’il se classait quatrième à un peu plus d’une longueur de Tribalist, qu’il n’a une nouvelle fois pas pu devancer vendredi. Henri-Alex Pantall nous a dit à propos de son protégé : « Anthorus a fait preuve d’un courage extraordinaire. Il a refait beaucoup de terrain pour finir sur le lauréat. C’est un poulain qui répète toutes ses courses, il est toujours à l’arrivée. Je pense qu’il a mérité ses vacances après cette belle deuxième place. Pour la suite de son programme, nous verrons tout cela à tête reposée pour l’année prochaine. »

Sa sœur passe en vente en décembre à Arqana

Élevé par Car Colston Hall Stud, Tribalist a été vendu 130.000 Gns à Tattersalls. Le bon était signé par Stroud Coleman Bloodstock pour Goldolphin. Son père, Farhh (Pivotal), officie à Dalham Hall Stud et il est private en 2023. La mère, Fair Daughter (Nathaniel), n’a pas couru. Tribalist est son premier partant. Elle a une 3ans, Mer Lunaire (Sea the Moon), à l’entraînement chez Gavin Hernon, qui n’a pu s’illustrer en cinq sorties cette année. Au mois de décembre, à la vente d’élevage d’Arqana, elle sera présentée par son entraîneur sous le lot 116. Sa 2ans, Fair Point (Farhh), est chez Ralph Beckett. Elle a une yearling par Make Believe (Makfi).

La deuxième mère, Wiener Wald (Woodmand) a produit cinq black types, dont le gagnant du Racing Post Trophy (Gr1) Crowded House (Rainbow Quest). Wiener Wald est l’aïeule d’une bonne trentaine de black types, dont le lauréat du Prix Maurice de Gheest (Gr1) Brando (Pivotal), Ticker Tape (Royal Applause), gagnante des American Oaks Invitational et des Queen Elizabeth II Challenge Cup Stakes (Grs1) ou encore Reckless Abandon (Exchange Rate), invaincu à 2ans en cinq sorties, dont le Prix Morny et les Middle Park Stakes (Grs1, 1.200m).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 42 »00

1.000m à 600m : 30 »71

600m à 400m : 13 »31

400m à 200m : 14 »05

200m à l’arrivée : 15 »42

Temps total : 1’55 »49

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Farhh

Lando

Gonbarda

Gonfalon

TRIBALIST (M4)

Galileo

Nathaniel

Magnificient Style

Fair Daughter

Woodman

Wiener Wald

Chapel of Dreams

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires