jeudi 20 juin 2024
AccueilInternationalJunko brise le Vase pour les tricolores

Junko brise le Vase pour les tricolores

SHA TIN (HK), DIMANCHE

LONGINES HONG KONG VASE (Gr1)

Junko brise le Vase pour les tricolores

Depuis le succès de Flintshire (Dansili), en 2014, plus aucun cheval entraîné en France n’était parvenu à épingler à son tableau de chasse le Longines Hong Kong Vase (Gr1). Dimanche matin, Junko (Intello) a apporté au clan tricolore un neuvième sacre dans ce sommet convoité qui reste donc LA course des français (Doctor Dino, à deux reprises, Vallée Enchantée ou encore Ange Gabriel pour ne citer qu’eux). Il n’était pourtant pas évident pour le protégé de la casaque Wertheimer & Frère de refaire le petit peloton dans une course tactique emmenée benoîtement par La City Blanche (Cityscape), flanquée de la pouliche Warm Heart (Galileo). Le commentateur de Sha Tin précisant d’ailleurs que le rythme de l’épreuve était digne d’une Classe 4 ! Durant le parcours, Junko a longtemps voyagé en troisième épaisseur, parmi les derniers. Tout s’est joué sur un long démarrage et Maxime Guyon a demandé à son partenaire de prononcer son effort en pleine piste dans la ligne droite et ce dernier a fondu sur Warm Heart. La pouliche a baissé pavillon à 150m du poteau et Junko a gagné de belle manière, devançant d’une longueur le japonais Zeffiro (Deep Impact). Warm Heart est parvenu à conserver de très peu la troisième place face à Geraldina (Maurice), alors que le favori, le 3ans japonais Lebensstil (Real Steel), était déjà battu à 400m du poteau. Junko a donc offert un neuvième succès à la France, recordman des succès dans cette épreuve, dans le Vase, ainsi qu’un troisième à son entraîneur, André Fabre, qui a pu fêter son anniversaire de la meilleure des façons… avec un jour de retard. Il a déclaré : « Je suis ravi de cette victoire qui n’est pas une surprise puisque Junko progresse à chacune de ses courses. Le poulain n’a pas beaucoup couru et il n’est âgé que de 4ans. Nous avions dû faire l’impasse sur le Grand Prix de Deauville (Gr2) et changer un peu son programme avec un déplacement gagnant en Allemagne. Désormais, il ira à Dubaï où il visera la Dubai Sheema Classic… »

MESNIL_20231206_BAY_BRIDGE_QUART_H1.jpg

Un cheval pour le meeting de Dubaï

Pierre-Yves Bureau, qui était présent Deauville pour la vente Arqana, nous a confié : « C’est un super cheval qui a toujours été apprécié. Et puis le fait qu’il soit par un étalon maison, Intello, renforce encore la joie de la victoire. Junko n’a cessé de progresser. Il commence seulement à arriver à maturité physiquement. Son entraîneur avait prévu ce plan depuis un petit moment : ne pas aller à la Breeders’ Cup, une course que nous apprécions pourtant beaucoup, mais qui ne lui convenait pas. Le plan était donc d’aller vers Hongkong avec une prépatoire en Allemagne. Tout s’est bien passé, c’est formidable. Nous ne sommes que très rarement allés courir à Hongkong et je pense que c’est donc notre premier Gr1 là-bas. C’est superbe. Junko est un cheval sain et il devrait continuer à nous faire plaisir. C’est vraiment un cheval de 2.400m qui devrait continuer à briller dans les grandes courses, très vraisemblablement à Meydan. » L’an dernier Junko avait tenté sa chance dans le Dubai Turf (Gr1) sur 1.800m, où il s’était classé sixième.

Intello et une grande souche Phipps

Junko est l’un des trois vainqueurs de Gr1 de son père Intello (Galileo), un lauréat du Prix du Jockey Club (Gr1) capable d’évoluer au top-niveau sur le mile du Prix Jacques Le Marois (Gr1) comme sur les 2.400m du Qatar Prix du Jockey Club. Intello sera proposé cette année au haras de Beaumont à 8.000 €. La mère, Lady Zuzu (Dynaformer), est passée tout proche de son Gr3 lorsqu’elle s’est classée deuxième des Regret Stakes sur le gazon de Churchill Downs. Elle a été achetée 2,35 M$ à la vente d’élevage de Fasig-Tipton en 2016 pleine de War Front (Danzig). Ce prix peut paraître élevé mais Lady Zuzu était une yearling millionnaire et, surtout, elle offrait l’opportunité de “rentrer” dans une souche rare et historique remontant à Blitey (Riva Ridge), mère de trois gagnants de Gr1. Junko est le troisième gagnant sur les trois produits premiers produits de Lady Zuzu. La poulinière est encore jeune (11ans) et elle est repartie pour les États-Unis pleine de Siyouni (Pivotal). Le fruit de ce croisement est un yearling répondant au nom de Nitoi. Lady Zuzu a un foal par Uncle Mo (Indian Charlie), nommé Zutzut et elle a visité Tapit (Pulpit), en 2023.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires