mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesKarthage répond aux attentes

Karthage répond aux attentes

Cagnes-sur-Mer, lundi

Prix du Vercors (Haies, Peloton A)

Karthage répond aux attentes

Poulain estimé, sur lequel circulaient de bons bruits, Karthage (Galiway) a remporté le Prix du Vercors de treize longueurs. Le représentant de Guy Bellon et de l’écurie Jacques Piasco a pris les commandes après trois haies. Il a eu d’abord Atto di Fede (Kingman) sur son porte-bagages, puis, au second passage en face, un cheval en liberté l’a contraint à beaucoup se dépenser. Bien que contrarié, Carthage s’est détaché de plusieurs longueurs. Dans le tournant final, il était encore allant, le “lâché” dans son sillage. Karthafe a poursuivi sa route dans son action, sans forcer, et il s’est envolé sur le plat, sans la moindre sollicitation, l’emportant plaisamment. Karthage a clairement marqué des points en vue du Prix André Masséna – Grande Course de Haies des 4ans (L). Autre sujet estimé, Follow to Follow (Dabirsim) a rapidement galopé au centre du peloton. Fautif dans le tournant final, il a eu un très beau passage entre les deux dernières haies. Malgré une erreur sur l’ultime haie, il a conservé la deuxième place devant Framatho (Nicaron), lequel a conclu très fort, en dehors, sur le plat. L’inédit Kernath (Tunis) a sauté un peu fort en début de course mais il a tracé un bon parcours. Cognac (Wootton Bassett) a longuement patienté dans la seconde moitié du peloton avant de fournir un bel effort au début de la ligne droite.

Un poulain doué qui va prendre de la maturité

Entraîneur de Karthage, Mathieu Pitart a déclaré au micro d’Equidia : « Nous sommes ravis car il s’agit un poulain que nous aimons bien. Qui plus est, c’est l’ouverture du meeting d’obstacle, donc il faut marquer les esprits. Karthage est hyper professionnel, c’est un “adulte”. Cela fait quatre mois qu’il est en préparation et il avait envie de courir. Il va se “tasser” en prenant de la maturité. Il ne faut pas s’affoler, il doit monter crescendo et nous verrons si nous allons sur la “bonne” [Prix André Masséna, ndlr]» Jockey du lauréat, Dylan Ubeda a ajouté : « Il faut un bon cheval pour faire ce qu’il a fait. Mathieu [Pitart, ndlr] était très, très confiant. Il a tiré toute la route mais malgré cela, il le fait d’une classe. »

La famille d’un vainqueur de Gr2 sur les claies

Élevé par Carole Georgeault, Karthage a été acheté yearling 28.000 € lors de la vente d’octobre Arqana par Christophe Escuder. C’est un fils de Galiway (Galileo), étalon au haras de Colleville, et de Lounage (Sageburg), qui n’a pas couru. C’est le premier vainqueur de sa mère, qui a eu ensuite Lee Loop Gin (Roman Candle), une 2ans à l’entraînement chez Mickaël Seror, Magnetik Elipson (Threat), une yearling, et Neck and Heels (Latrobe), un foal. Sous la deuxième mère, on retrouve plusieurs gagnants en plat, mais surtout, sous la troisième mère, on relève les noms de Lounaos (Limnos), vainqueur du Durkan Juvenile Hurdle (Gr2) et deuxième du Prix Delahante (L), et de Le But (Muhtathir), deuxième du Prix du Comté de Nice (L).

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Galiway

Danehill

Danzigaway

Blushing Away

KARTHAGE (H3)

Johannesburg

Sageburg

Sage et Jolie

Lounage

Linamix

Lounamix

Luanda

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires