samedi 22 juin 2024
AccueilCoursesKobe de la Brunie fait (encore) impression

Kobe de la Brunie fait (encore) impression

Toulouse, lundi

Prix des Catalans (Haies)

Kobe de la Brunie fait (encore) impression

Très beau poulain, Kobe de la Brunie (Masterofthehorse) venait d’ouvrir avec brio son palmarès en obstacle sur la piste toulousaine. Sur le même parcours, lundi, le poulain de la famille Crouzillac a été encore plus plaisant, se baladant dans le Prix des Catalans. Grand favori, il a pris le train à son compte dès le lâcher des élastiques et n’a pas commis une seule erreur du parcours. En face, il a haussé le ton de lui-même et est entré dans la ligne droite avec beaucoup de ressources. Sur le plat, son jockey, Lucas Zuliani, l’a sollicité aux bras et Kobe de la Brunie s’est détaché pour l’emporter de 17 longueurs alors qu’il rendait du poids à tous ses adversaires. Entraîneur de Kobe de la Brunie, Benoît Gourdon a déclaré au micro d’Equidia : « Personne ne voulait aller devant, mais il l’a fait avec assurance. Il a mûri, cela se voit. L’opposition m’inquiétait, mais la météo aussi car je n’ai pas pu faire ce que je voulais. Quand ils sont bons, cela fait la différence. Il est très bien dans sa tête, comme toute la famille. » Kobe de la Brunie fait figure de favori en vue des belles épreuves paloises réservées aux anglo-arabes. L’inédite en obstacle Khiva de Lagarde (Gentlewave) a fait un bel effort dans le tournant final puis à l’entrée de la ligne droite pour s’assurer la deuxième place devant son compagnon d’entraînement Peso di Legno (Masked Marvel), lequel a sauté un peu fort en début de course.

Une très bonne famille

Élevé par Jacques, Marie, Laura Crouzillac et Raphaël Cadrouil-Crouzillac, Kobe de la Brunie est un fils de Masterofthehorse (Sadler’s Wells), étalon au haras Tek, dont il a été le premier vainqueur français. Masterofthehorse avait notamment conclu troisième du Derby d’Epsom (Gr1). La mère de Kobe de la Brunie, Ciaobela de la Brunie (Gnome), s’est placée en plat et sur les haies. Au haras, elle a donné Jade de la Brunie (Nicaron), gagnante du Critérium des Jeunes à 12,5 % et deuxième sur les haies de Bordeaux, et Hetna de la Brunie (Jeu St Éloi), lauréate en plat à Pompadour. La deuxième mère, Colette de la Brunie (Faucon Noir), a enlevé la Coupe des Anglo-Arabes sur les haies de Pau, et elle a remporté deux steeples à Toulouse. Kobe de la Brunie est le neveu de Boy de la Brunie (Iris de la Brunie), vainqueur de onze de ses 29 courses en obstacle et troisième du Steeple-Chase National des Anglo-Arabes, et d’Haldo de la Brunie (Jeu St Éloi), lauréat de deux de ses trois courses en obstacle. C’est la souche de l’étalon Khanjer de la Brunie (Khanjer Joli), vainqueur du Grand National et de l’Omnium des Anglo-Arabes à 50 %.

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Masterofthehorse

Shirley Heights

Shouk

Souk

KOBE DE LA BRUNIE (H3)

Iris Noir

Gnome

Golden Fairy

Ciaobela de la Brunie

Faucon Noir

Colette de la Brunie

Wood de la Brunie

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires