mardi 23 juillet 2024
AccueilVentesLes faits marquants - Les juments

Les faits marquants – Les juments

Les faits marquants – Les juments

Une belle page Juddmonte pour un client de Florent Fonteyne

#919  CRISPINA (F6) (Kingman & Dawn of Empire, par Empire Maker)  52.000 €

Pleine de Laccario

Acheteur(s) : Sarl Trotting Bloodstock

Vendeur(s) : Haras d’Annebault

Éleveur(s) : Juddmonte

Née chez Juddmonte, Crispina (Kingman) a débuté en course en fin d’année de 2ans et elle a été présentée à Tattersalls au mois de février de ses 3ans, où Nick Bradley l’a achetée pour 22.000 Gns. Et pour sa deuxième sortie, au mois de juin de ses 3ans, elle a gagné son maiden de six longueurs sur 1.200m à Pontefract ! Après deux mois d’absence, elle a couru deux fois (sans succès) au niveau black type. Pour son deuxième passage en vente, Crispina a été acquise 50.000 € à Arqana en décembre 2021. Entre-temps, sa sœur a donné naissance à Mansa Musa (Ten Sovereigns), une bonne 2ans placée des Round Tower Stakes (Gr3) et des Blenheim Stakes (L).

La deuxième mère, Didina (Nashwan), est l’aïeule d’une vingtaine de black types dont les étalons Bated Breath (Dansili) et Logician (Frankel). La famille de vient “sortir” la bonne Whitebeam (Caravaggio), récente lauréate des Diana Stakes (Gr1).

Florent Fonteyne a signé le bon à 52.000 € et il nous a dit : « Cette poulinière est issue d’une bonne souche et j’aime beaucoup Kingman. La famille bouge pas mal. Sa mère a un yearling par Saxon Warrior. La jument va rester en France. »

Une Intello pour un client Richard Venn et Paola Beacco

#922  NEOLITICA (F7) (Intello & Dhuma, par Falco)  32.000 €

Pleine de Laccario

Acheteur(s) : Richard Venn Bloodstock/Paola Beacco

Vendeur(s) : Haras d’Annebault

Éleveur(s) : Swordlestown Little

Ancienne représentante de Luigi Roveda, Neolitica (Intello) a couru cinq fois en Italie. Elle a ensuite été confiée à “l’étalon maison” Affaire Solitaire (Danehill Dancer). Son premier partant, le 3ans Caio (Affaire Solitaire), a gagné mardi la première course de la réunion de Fontainebleau, un handicap sur les haies. La deuxième mère a produit Alizée (Churchill), laquelle a gagné sur les obstacles de Merano au mois de septembre. Le marteau est tombé à 32.000 € et Paola Beacco a déclaré : « C’est une belle jument et le client était intéressé par le fait d’avoir une fille d’Intello. Physiquement, elle a beaucoup de choses pour elle. Cette poulinière va rester en France. » Intello (Galileo) est le père de mère de Wodao (Showcasing), gagnant des Tipperary Stakes (L), et de Salva Mea (Wootton Bassett), deuxième du Prix Yacowlef (L).

La deuxième mère, Tender Morn (Dayjur), est placée du Prix de la Vallée d’Auge (L). Elle a notamment produit Zantenda (Zamindar), gagnante du Prix d’Aumale et troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1), et Kenya (Galileo), lequel avait gagné les Killavullan Stakes (Gr3) à 2ans. Il faisait partie des espoirs classiques de Coolmore en 2018 mais il n’a pas confirmé et a été exporté en Australie. Tender Morn est aussi la grand-mère de Duhail (Lope de Vega), gagnant du Prix du Muguet (Gr2). 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires