vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesNadelia fait impression à son tour

Nadelia fait impression à son tour

Deauville, vendredi

Prix de Lexington (Inédites)

Nadelia fait impression à son tour

Nadelia (Spanish Moon) a fait un “truc” d’entrée de jeu pour s’imposer dans le Prix de Lexington (Inédites). La représentante de Raymonde Wingtans – son éleveur – et de son entraîneur, Nicolas Caullery, a eu une bonne leçon. Associée à Christophe Soumillon, Nadelia a pris un bon départ mais elle s’est rapidement retrouvée à l’arrière-garde par le jeu des relais. Tout au long du parcours, la pouliche semblait aller librement, et cela s’est ensuite rapidement confirmé dans la phase finale. Se faufilant entre ses rivales le long de la corde, Nadelia n’a pu réellement s’exprimer qu’à 200m du poteau. Venue vite en pleine piste à cet instant, elle a montré une belle accélération pour s’imposer facilement aux abords du poteau. Bonne finisseuse elle aussi, Goa (No Nay Never) s’empare de la deuxième place à une encolure, l’écart ne reflétant pas vraiment la supériorité de Nadelia. Une demi-longueur plus loin, L’Ardéchoise (El Kabeir), qui avait le désavantage de s’élancer de la stalle 15, complète le podium.

Elle confirme ses travaux du matin

Au côté des éleveurs de Nadelia, Nicolas Caullery, son mentor, nous a appris : « C’est une bonne famille. Ses éleveurs sont là donc c’est super. La pouliche confirme ses galops, elle travaillait très bien. Cela étant, dans ce genre de courses, il faut toujours se méfier car il y a souvent de grandes casaques contre vous. Son frère, King Gold (Anodin), montrait un peu plus de vitesse à 2ans. Nadelia en a également, mais ce n’est pas le même père. Ses 300 derniers mètres sont excellents. La pouliche aurait pu débuter un peu plus tôt dans la saison, mais j’ai souhaité prendre mon temps avec elle, même si c’est toujours mieux d’aller aux courses plutôt que d’enchaîner les galops… »

La sœur de King Gold

Élevée par ses copropriétaires, madame Christian Wingtans, Nadelia est une fille de Spanish Moon (El Prado), qui officie au haras d’Annebault, et de Miss Gandelia (Kingsalsa), restée inédite. On lui doit aussi Missalia (Prince Gibraltar) gagnante en 38 de valeur sur 1.600m, et surtout King Gold (Anodin), lauréat de la dernière édition du Prix Maurice de Gheest (Gr1). Gandelia (Ganges), la deuxième mère, a gagné trois courses sur 1.500m, 1.800m et 2.400m. Elle a aussi couru en obstacle, sans s’imposer, mais en prenant une quatrième place dans un Prix Sagan. C’est la mère de la bonne Queensalsa (Kingsalsa), deuxième du Prix Robert Papin (Gr2), troisième du Prix d’Aumale (Gr3) et du Prix du Calvados (Gr3, à l’époque) avant de s’accidenter dans le Prix Marcel Boussac (Gr1). Gandelia a aussi donné Queen America (American Post), lauréate du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) et troisième du Prix du Calvados (Gr3, à l’époque). Gandelia est aussi la grand-mère de Whip and Win (Whipper), gagnant du Prix Isonomy (L), ou encore de Zuri Chop (Muhaymin), multiple placé de Listed et notamment deuxième du Prix Altipan (L).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 29’’34

De 1.000m à 600m : 25’’70

De 600m à 400m : 12’’50

De 400m à 200m : 11’’27

De 200m à l’arrivée : 11’’52

Temps total : 1’30’’33

Sadler’s Wells

El Prado

Lady Capulet

Spanish Moon

Rainbow Quest

Shining Bright

Bourbon Girl

NADELIA (F2)

Kingmambo

Kingsalsa

Caretta

Miss Gandelia

Ganges 

Gandelia

Nadelia

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires