mardi 25 juin 2024
AccueilCoursesNinth Loch transforme l'essai pour ses débuts français

Ninth Loch transforme l’essai pour ses débuts français

Fontainebleau, mardi

Prix du Massif Forestier (Haies)

Ninth Loch transforme l’essai pour ses débuts français

Ninth Loch (Footstepsinthesand) est un ancien pensionnaire de Willie Mullins. Outre-Manche, il avait pris deux deuxièmes places dans des maidens hurdle à Killarney et Listowel, et gagné un bumper. Mardi, Ninth Loch débutait en France, sous l’entraînement de Noel George et d’Amanda Zetterholm, dans le Prix du Massif Forestier. Caché, le représentant de Shaun Couling a galopé en huitième position en début de course. Au bout de la ligne d’en face, avant d’aborder le tournant des tribunes, il est passé troisième. Dans la diagonale, Ninth Loch est venu prendre les commandes. Il a creusé un peu l’écart avec ses rivaux pour franchir l’avant-dernière haie avant de bien prolonger son effort pour l’emporter de trois longueurs devant Gold Mountain (Doctor Dino), lequel a tracé un parcours prometteur pour ses premiers pas en obstacle. La note de la course revient à Happy Harry (Zarak), qui a terminé très fort en dehors sur le plat pour se classer troisième devant Soligo (Galiway) et Gurzuf (Zelzal). Ce dernier a beaucoup tiré, commettant une faute sur la dernière haie, mais ses premiers pas en obstacle restent convaincants.

Un cheval dur

Co-entraîneur de Ninth Loch et Gurzuf avec Amanda Zetterholm, Noel George a déclaré au micro d’Equidia : « Lorsque le cheval est arrivé, il était allant. Il savait sauter, mais ce n’était pas du dressage typiquement français. J’étais satisfait de le voir détendu aujourd’hui. S’il est détendu et que l’on démarre, il est dur à “prendre”. C’est un cheval très dur. Ses propriétaires voulaient peut-être le vendre. Quant à Gurzuf, il n’est pas facile mais a très bien sauté. Il a bien tenu son rang. C’est un cheval qui va venir mais qui a besoin de temps. Ce n’est pas facile de dresser des chevaux de vitesse en plat mais il a très bien couru. C’est un élément qui ne manque pas de potentiel. » Jockey du vainqueur, James Reveley a confié : « Nint Loch avait très bien couru à deux reprises en Irlande dans de bons lots. Aujourd’hui, il trouvait un bon engagement. Il a été très fluide, très professionnel et n’a pas tiré. Nous avions pourtant peur du contraire… »

Il n’a coûté que 26.000 £ il a un mois

Élevé par Sean Connolly, Ninth Loch a été vendu à la ThoroughBid October Sale d’octobre 2023 à Ed Bailey Bloodstock par Willie Mullins pour 26.000 £. Il avait 4ans et avait gagné en plat. C’est un fils de Footstepsinthesand (Giant’s Causeway), étalon Coolmore qui officie à Castle Hyde Stud en Irlande, et de Sun Moon and Stars (Galileo), restée inédite. La production de cette dernière a été exploitée en Angleterre et en Italie, sans succès. Ninth Loch est  son premier gagnant. Sous la troisième mère, on retrouve le nom de deux étalons d’obstacle, Scorpion (Montjeu), gagnant du Grand Prix de Paris, du St Leger et de la Coronation Cup (Grs1), et Garuda (Danehill), deuxième du Preis von Europa (Gr1).

Storm Cat

Giant’s Causeway

Mariah’s Storm

Footstepsinthesand

Rainbow Quest

Glatisant

Dancing Rocks

NINTH LOCH (H4)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Sun Moon and Stars

Grand Lodge

Darkling

Ardmelody

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires