jeudi 29 février 2024
AccueilA la uneQui sont les nouveaux membres du Comité ?

Qui sont les nouveaux membres du Comité ?

Qui sont les nouveaux membres du Comité ?

Nous vous proposons de découvrir les 19 nouveaux membres du Comité, appelés mardi à voter pour le président de France Galop. Voici aujourd’hui les dix premiers – par ordre alphabétique. Les neuf autres vous seront présentés dans notre prochaine édition.

THEAULT.jpg

Béatrix Andréani

67 ans

Au Comité de France Galop, on connaît de longue date le patronyme Andréani. Longtemps lié à Jean-Baptiste, il sera désormais incarné par sa femme, Beatrix, issue d’une famille d’exploitants agricoles (chevaux et bovins) originaires de Picardie. Et c’est parmi les membres délégués – plus précisément en tant que présidente de Conseil régional de Corse – que cette femme très investie dans les courses fait ses premiers pas au Comité. Si Béatrix Andréani connaît bien le monde du galop, elle connaît aussi parfaitement celui du trot puisqu’elle élève des trotteurs (elle a aussi élevé des galopeurs) qu’elle fait courir sous ses propres couleurs. Désormais à la retraite, elle a du temps à consacrer à l’Institution.

Anthony Baudouin

47 ans

Avec sa femme Aline, vétérinaire, Anthony Baudouin est à la tête du haras du Hoguenet depuis 2016, date de la disparition de son père, Yvon Baudouin, au côté de qui il a travaillé pendant une dizaine d’années. Éleveur, étalonnier, il est aussi propriétaire, et a été cavalier de concours complet de niveau international. Spécialisé dans l’obstacle au démarrage, il a élargi sa clientèle à celle du plat au fil des années.

Pour la première fois cette année, il a rejoint la liste d’Alliance Galop en tant que tête de liste dans le collège éleveurs, au niveau national. C’est par le verdict des urnes qu’il fait son entrée au Comité.

LA_MOTTERAYE_20231202_DEMI_JDG1.jpg

Laurent Beuvin

64 ans

C’est en tant que président du Conseil régional d’Île-de-France et Haute-Normandie que Laurent Beuvin fait son entrée au Comité de France Galop. Avec un oncle président de la Société de courses d’Auffay (laquelle a été rattachée plus tard à celle de Dieppe), c’est tout naturellement que Laurent Beuvin s’est pris de passion très jeune pour les courses, jusqu’à driver en amateur quelques années plus tard. Éleveur et propriétaire de galopeurs (sa première jument fut La Capitaine, gagnante à Saint-Cloud et à Deauville au niveau handicap), il préside par ailleurs Dieppe depuis 1999, une société de courses qu’il a fait passer d’une réunion premium organisée par an à une quinzaine aujourd’hui. Dans le civil, Laurent Beuvin est avocat (à titre honoraire depuis deux ans) spécialisé en droit commercial (procédures collectives).

Jean de Cheffontaines

64 ans

Jean de Cheffontaines était tête de liste de la Fédération des propriétaires aux dernières élections et c’est donc fort logiquement qu’il fait son entrée au Comité. S’il dispose de ses couleurs depuis 1982 et s’il est également éleveur, son investissement personnel pour les courses a vraiment pris de l’ampleur ces derniers mois : en plus de sa présence au Comité, c’est lui qui a succédé à Antoine Gilibert à la présidence de la Société des courses de Compiègne. Jean de Cheffontaines a fait carrière dans le consulting, chez Arthur Andersen & cie et chez Deloitte comme associé. En 2003, il a cofondé Ineum Consulting, société de conseil en stratégie, en organisation et en management (1.100 collaborateurs dans une dizaine de pays).

CAVALASSURH63L192mm.png

Kamel Chehboub

59 ans

Marseillais de naissance et de cœur, Kamel Chehboub a créé avec son frère une activité de négoce international dans l’alimentaire. Il y a 25 ans, il devient propriétaire, et assez naturellement, éleveur, en gardant les pouliches qui ont défendu sa casaque. L’activité courses se développe au fil des ans, Kamel Chehboub achète le haras de la Gousserie, en Mayenne. Elle prend une autre envergure avec Sealiway, double lauréat de Gr1, et l’acquisition du haras de Beaumont en 2022, qui abrite désormais quatre étalons, dont le champion invaincu Ace Impact.

Président de la société hippique de Marseille depuis l’été dernier, Kamel Chehboub est aussi très impliqué dans la Fédération des éleveurs (il est le président de la Fédération des éleveurs du Sud-Est) après l’avoir été au Syndicat national des propriétaires.

Il intègre le Comité de France Galop suite à son élection comme président du Conseil régional du Sud-Est.

Daniel Cherdo

69 ans

Avec l’arrivée de Daniel Cherdo, c’est un gros C.V. « courses » qui rejoint le Comité de France Galop. Ce pur autodidacte s’est lancé à 18 ans, seul, en achetant une jument et en s’installant agriculteur en Bretagne. La suite, on la connaît, car c’est du haras des Évées que sont sortis Kaldounévées ou Breizh Sky par exemple. Mais Daniel Cherdo, c’est aussi une vie de bénévole, à commencer par Saint-Brieuc, une société qu’il préside depuis 2017 et dont il est administrateur depuis des lustres, ou encore à l’Asselco et à la Fédération des éleveurs, dont il est le trésorier depuis deux mandats. Daniel Cherdo fait partie des six présidents de Conseils régionaux qui siégeront au Comité jusqu’en 2027.

Thierry Cyprès

59 ans

Fils de Bernard Cyprès, petit-fils de Pierre Cyprès, Thierry Cyprès ne pouvait embrasser une autre profession que celle d’éleveur, et faire naître, dans la Nièvre, d’autres chevaux que ceux destinés à l’obstacle, qu’ils soient AQPS ou pur-sang. Son élevage, constitué d’une cinquantaine de poulinières, est régulièrement dans le top 3 français – il fut même tête de liste en 2019 – alors qu’avec ses deux fils, il exploite une partie de ses élèves en compétition. Précurseur, il forme depuis longtemps des syndicats autour de ses produits, ce qui lui a permis d’amener aux courses de nouveaux visages, comme celui de Renaud Lavillenie, notamment. Il a aussi participé à la mutation du haras national de Cercy en une coopérative devenue, au fil des ans, l’une des principales stations françaises d’étalons d’obstacle.

Il s’est engagé cette année au sein de la liste Alliance Galop, apparue lors des élections 2019.

OMBREVILLE_20231123_VENTE_DEC_DEMI_H1.jpg

Rodolphe Collet

50 ans

Entraîneur à Chantilly depuis 1998, avec des succès au plus haut niveau sur différents continents, Rodolphe Collet est membre de l’Association des entraîneurs de galop depuis cette date. C’est la deuxième fois qu’il prend part à la campagne électorale. Cette année, il figurait en haut de la liste dans la région 3 (Nord/Île-de-France/Haute-Normandie, Basse Normandie) et a été élu, l’Association des entraîneurs de galop remportant plus de 65 % des suffrages. C’est au titre de président du Comité Régional Nord, Île-de-France/Haute Normandie et Basse-Normandie qu’il intègre le Comité de France Galop.

Stéphanie Daburon

50 ans

En juin dernier, France Galop a coopté Stéphanie Daburon comme membre associé. Elle fait partie des rares femmes à diriger une société de courses, puisqu’elle est présidente de Saumur depuis 2019, après en avoir été administratrice pendant près de 20 ans au côté de la référence Martine de Beauregard. Sa passion pour les courses, elle la doit principalement à ses parents, propriétaires et éleveurs de trotteurs. Driver amateur pendant quelques années, Stéphanie Daburon officie comme commissaire de courses depuis 2006 et comme commissaire de courses France Galop depuis 2019. Dans le civil, Stéphanie Daburon est consultante auprès d’entreprises.

Thierry Dalla Longa

49 ans

Membre du Comité de la Fédération des éleveurs, Thierry Dalla Longa fait aussi partie du bureau de l’Ecsso (Syndicat des éleveurs de chevaux de sang du Sud-Ouest) depuis plus d’une dizaine d’années. Il figurait cette année en troisième position sur la liste de la Fédération des éleveurs (collège éleveurs, niveau national) et fait son entrée au Comité par ce biais.

Après avoir travaillé au côté de Jacques Ortet, Thierry Dalla Longa a fondé, avec Ludivine Charles, le haras de Saint-Vincent en 2011, à quelques kilomètres de Pau. Élevage, étalonnage, présentation aux ventes : ils proposent toutes la gamme des activités liées à l’élevage d’un cheval de course.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires