dimanche 26 mai 2024
AccueilInternationalAshroe Diamond brille, Gala Marceau troisième

Ashroe Diamond brille, Gala Marceau troisième

Doncaster (GB), samedi

Yorkshire Rose Mares’ Hurdle (Gr2)

Ashroe Diamond brille, Gala Marceau troisième

Willie Mullins a annoncé la couleur à ses “pauvres” confrères anglais en déplaçant de sérieuses cartouches, samedi en Angleterre. À Cheltenham bien sûr mais aussi à Doncaster. Dans le Yorkshire Rose Mares’ Hurdle (Gr2), il a présenté Ashroe Diamond (Walk in the Park), brillante lauréate, ainsi que la gagnante du Prix Alain du Breil (Gr1), Gala Marceau (Galiway), troisième pour sa rentrée.

D’abord troisième dans le parcours, puis deuxième en face, Ashroe Diamond est venue sur la ligne de tête à l’entrée de la longue ligne droite. Elle s’est ensuite assuré l’avantage entre les deux dernières claies, pistée par Gala Marceau. Sur le plat, Ashroe Diamond a maintenu ses rivales à distance pour l’emporter de deux longueurs et demie. La “FR” Under Control (Doctor Dino) a bien conclu pour devancer Gala Marceau qui n’a pas à rougir car elle effectuait son retour en piste. Partenaire d’Ashroe Diamond, Patrick Mullins a déclaré : « Que pouvons-nous lui demander de plus ? Ses lignes avec Facile Vega et Marine Nationale étaient les meilleures ! Elle possède une belle vitesse de croisière. Mais il faut pouvoir la cacher dans un parcours, car elle peut être allante. Aujourd’hui, cela s’est bien passé. Son pedigree suggère qu’elle pourrait être rallongée. Le Mares’ Hurdle (Gr1) se dispute sur 4.000m : ça ne sera pas un souci pour elle. J’aimerais beaucoup la monter dans cette épreuve. » Le danger pour Ashroe Diamond à Cheltenham viendra surtout de sa voisine de boxe, Lossiemouth (K) (Great Pretender), qui paraît au-dessus du lot dans le Mares’ Hurdle.

Une souche AQPS

Élevée par Jackie Mullins, la femme de Willie, Ashroe Diamond est une fille de Walk in the Park (Montjeu), étalon à Grange Stud en Irlande et de l’AQPS Sainte d’Esprit (Dom Alco), non placée en quatre sorties, deux en plat et deux en obstacle. À 6ans, Sainte d’Esprit a été exportée en Irlande. Elle a donné My Great Mate (Jukebox Jury), prometteur lauréat de bumper, Take Tea (Flemensfirth), gagnante de bumper et Memory of Youth (Yeats), double gagnante sur les claies. Ashroe Diamond est le meilleur produit de sa mère. Si Sainte d’Esprit a été exportée en Irlande, ce n’est pas un hasard. C’est la sœur de Quel Esprit (Saint des Saints), vainqueur de la Hennessy Gold Cup (Gr1). Ashroe Diamond est aussi la cousine d’Aux Ptits Soins (Saint des Saints), lauréat de Gr3 sur les claies de Cheltenham.

Le “FR” Wodhooh de plus en plus haut

L’élève d’Al Shaqab Racing Wodhooh (Le Havre) est resté invaincu en cinq sorties sur les claies à l’issue du Juvenile Hurdle (L), samedi à Doncaster. Son entraîneur, Gordon Elliott, n’avait pas hésité à le déplacer en Angleterre et il a décroché sa deuxième Listed en obstacle. Même s’il semble inférieur aux 4ans que l’on a pu voir à Cheltenham ou en Irlande, notamment à Sir Gino (It’s Gino) Wodhooh a gagné le droit d’ambitionner un Gr1 au printemps. À Doncaster, il a attendu en deuxième position, avant de profiter d’une faute du leader sur l’avant-dernière claie pour prendre l’avantage et l’emporter de six longueurs et demie. Wodhooh est un neveu d’Emerald Commander (Pivotal), gagnant de Groupe en plat sur 1.600m et 1.800m et deuxième du Critérium International (Gr1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires