jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesDarlinghurst franchit un premier palier

Darlinghurst franchit un premier palier

Cagnes-sur-Mer, mercredi

Prix des Îles du Frioul (Maiden)

Darlinghurst franchit un premier palier

Auteur d’un coup de quatre, lundi, lors de la première réunion azuréenne, Jérôme Reynier poursuit son excellent début de meeting cagnois grâce cette fois à Darlinghurst (Dark Angel), lequel ouvre son palmarès dans le Prix des Îles du Frioul (Maiden, 1.500m). Après des débuts discrets en juin dans le Prix RMC – Prix d’Orgemont (Inédits, 1.100m) en juin 2022 à Chantilly, le représentant de Jean-Étienne et Jean-Pierre Dubois, du haras d’Étreham et de Gérard Augustin-Normand a bénéficié d’un intervalle conséquent entre sa première et sa deuxième sortie. De retour en piste le 8 octobre, dans un maiden sur les 1.600m de Lyon-Parilly, il affichait des progrès, complétant le podium après avoir longtemps fait illusion pour la deuxième place. Mercredi, pour sa troisième apparition publique et à nouveau sur une distance qu’il découvrait, il s’offre le premier succès de sa carrière, à l’issue d’une vive lutte…

Encore perfectible

Associé à Maxime Guyon qui le découvrait, Darlinghurst a pu bénéficier d’un bon parcours, au centre du peloton, sur une deuxième ligne. À la sortie du dernier tournant, les jockeys ont fait le choix de progresser au centre de la piste. Maxime Guyon a quant à lui choisi d’évoluer tout à l’extérieur. Une fois équilibré, Darlinghurst a bien accéléré, se retrouvant à la lutte avec Serguigny (Shalaa), finalement battu au balancier d’une courte tête. Il faudra attendre trois longueurs pour retrouver à la troisième place My Own Way (Galiway). Présent à Cagnes-sur-Mer, Jérôme Reynier a déclaré au micro d’Equidia : « La victoire s’est jouée à peu de choses mais nous sentions qu’il avait passé un cap. Il montre encore quelques signes d’immaturité et devrait pouvoir progresser. J’espère que cette sortie ne va pas laisser trop de traces car la lutte a été rude mais je pense que les deux premiers sont des poulains utiles. Darlinghurst ne devrait pas courir sur une piste usée de fin meeting, il a une Classe 2 sur 1.600m et sur la P.S.F. dans une quarantaine de jours… Nous aviserons. Sinon, nous attendrons la rentrée parisienne en mars. »

Le premier produit d’une gagnante de Gr3

Élevé par Yeomanstown Stud, Darlinghurst est un fils de l’étalon maison Dark Angel (Acclamation) et de Dr Simpson (Dandy Man), lauréate de deux épreuves à 2ans dont les Mercury Stakes (Gr3, 1.000m). Elle a été présentée par Whatton Manor Stud sur le ring de Tattersalls en décembre 2019, après une cinquième place dans la Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint (Gr1) et a été achetée 250.000 Gns par Yeomanstown Stud. Darlinghurst a quant à lui été acheté yearling, également à Tattersalls, Hubert Guy signant le bon pour 230.000 Gns.

Il est le premier produit et premier gagnant de sa mère. Elle a un 2ans par Dark Angel, acheté 60.000 Guinées par SackvilleDonald/Manor House Stables à la Goffs Premier Yearling Sale l’an passé, et un yearling par… Dark Angel ! Dr Simpson est le meilleur produit de sa mère qui est issue de la souche de la championne Soviet Song (Soviet Star), gagnante de cinq Grs1 en Angleterre et devenue l’aïeule de la championne sur le sprint Marsha (Acclamation), de Ribbons (Manduro), gagnante du Prix Jean Romanet (Gr1) et mère de Soulcombe (Frankel), l’un des meilleurs australiens actuellement sur 2.000m et plus.

Royal Applause

Acclamation

Princess Athena

Dark Angel

Machiavellian

Midnight Angel

Night at Sea

DARLINGHURST (M3)

Mozart 

Dandy Man

Lady Alexander

Dr Simpson

Singspiel

New Romantic

Kalinova

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Diane elevage

Une