vendredi 21 juin 2024
AccueilCoursesDeauville retour Prix d Aregenua

Deauville retour Prix d Aregenua

Deauville, vendredi

Prix d’Aregenua (Maiden)

La troisième est la bonne pour Wapi

Après une bonne deuxième place dans le Prix de la Pommeraie (Inédits), Wapi (Siyouni) avait un peu déçu dans le Prix de l’Ancien Potager (Maiden) sur les 1.600m P.S.F. de Chantilly. Vendredi, à Deauville, le représentant de l’écurie haras du Cadran, l’écurie Mélanie, Anne-Laurence Jacq et Christian Berquier retrouvait le parcours de ses débuts à l’occasion du Prix d’Aregenua (Maiden). Et c’est logiquement que le poulain entraîné par Carlos et Yann Lerner s’est élancé avec le statut de favori. Contrairement à ses précédentes sorties, Wapi est resté à l’arrière d’un peloton emmené par l’inédit Finimondo (Havana Grey). Décalé à 300m du but par Ronan Thomas, il a progressé en pleine piste, non sans donner un peu de fil à retordre à son jockey en penchant vers la droite. C’est au prix d’un bel effort qu’il est venu arracher la victoire d’une courte tête aux dépens d’En Plein Air (Due Diligence). Roudoudou (Ectot) s’est emparé de la troisième place, deux longueurs et demie plus loin. Carlos Lerner a déclaré au micro d’Equidia : « Il a très bien gagné, car il a fait un écart. Il manque encore d’expérience. L’idée était d’attendre et de le faire finir, il fallait qu’il apprenne aujourd’hui. Il peut encore progresser. »

Le frère de Roman Candle

Élevé par l’écurie haras du Cadran, l’écurie Mélanie et Adrien Von Gunten, Wapi a été acheté par Carlos et Yann Lerner pour 97.000 € à la vente de yearlings d’octobre. Il était présenté par le haras du Cadran. C’est un fils de Siyouni (Pivotal), basé aux Aga Khan Studs, et d’Holy Dazzle (Sunday Break), victorieuse à deux reprises à 2ans, troisième du Prix Miesque la même année, puis troisième également du Prix Imprudence (Grs3) l’année suivante. Wapi est le sixième produit de la mère et son deuxième gagnant. On lui doit déjà Roman Candle (Le Havre), gagnant du Prix Greffulhe, deuxième du Prix Guillaume d’Ornano (Grs2) et troisième du Prix la Force (Gr3) avant de devenir étalon. Holy Dazzle a un 3ans, Eye In the Sky (Cracksman) qui sera présenté par Carlos et Yann Lerner à la vente mixte de février Arqana (lot 81). Elle a également un yearling par St Mark’s Basilica (Siyouni).

La deuxième mère, Belle Alicia (Smadoun), a gagné une course à 3ans, sur les 2.250m de la Gacilly. C’est la souche de Chichicastenango, lauréat du Grand Prix de Paris et du Prix Lupin et qui s’était classé deuxième du Prix Jockey Club (Grs1).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

WAPI (M3)

Forty Niner

Sunday Break 

Catequil

Holy Dazzle

Smadoun

Belle Alicia

Small Partie

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires