vendredi 23 février 2024
AccueilCoursesDollar Index fait impression

Dollar Index fait impression

Deauville, vendredi

Prix de la Barelière (Maiden)

Dollar Index fait impression

Deuxième de Celestial (City Light), en débutant dans le Prix de Kildare, Dollar Index (Kendargent) a ouvert son palmarès dès sa deuxième sortie dans le Prix de la Barelière. Le poulain de La Flèche Racing, de l’écurie Tygaly, de Chauvigny Global Equine, de Seror Racing Management et de Mathieu Brasme a galopé au centre du peloton, toujours avec du gaz. Dans le tournant final, il a pisté Salamalek (Tunis), qui progressait, arrivant librement à proximité des animateurs pour pénétrer dans la ligne droite. Dollar Index a rejoint l’animateur Kowalski (Recoletos) à 250m du but, puis il l’a déposé dans la phase finale pour l’emporter de cinq longueurs, en bon poulain. Kowalski a terminé deuxième devant Meautis (Sea the Moon).

Entraîneur de Dollar Index, Mathieu Brasme a déclaré au micro d’Equidia : « Il a très bien gagné. La course n’a pas beaucoup avancé. Il a été un peu en dessous de son rythme. Je pense que c’est un vrai cheval de 2.000m. On l’a vu : pour finir, il ne fait qu’avancer. S’il affronte de meilleurs lots, je pense qu’il y aura forcément plus de rythme. Nous allons voir comment il prend sa course mentalement. Nous n’allons pas brusquer les choses et c’est lui qui va nous dire ce que nous ferons ensuite. »

Le frère de deux black types

Élevé par Patrick Chedeville, Dollar Index a été acheté 36.000 € par Chauvigny Global Equine lors de la vente de yearlings Arqana d’octobre 2022. C’est un fils de Kendargent (Kendor), étalon au haras de Colleville, et de Kikinda (Daliapour), gagnante sur 1.200m à 2ans. Il est le frère d’High Alpha (Fuissé), lauréat du Critérium du FEE (L) et deuxième du Prix des Chênes (Gr3), de Stillman (Vespone), trois fois deuxième de Gr3 sur le mile, et de Tarcenay (Slickly), qui a pris plus de 250.000 € de gains. Dollar Index est le dernier produit répertorié de sa mère, exportée au Qatar en 2021. La deuxième mère, Voodoo Lounge (Turfkonig), s’est placée de Listed en Allemagne avant de donner Party Girl (Bering), troisième du Prix Vanteaux (Gr3).

Kenmare

Kendor

Belle Mécène

Kendargent

Linamix

Pax Bella

Palavera

DOLLAR INDEX (M3)

Sadler’s Wells

Daliapour

Dalara

Kikinda

Turfkonig

Voodoo Lounge

Vecchia Romagna

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires