dimanche 23 juin 2024
AccueilInternationalGalopin des Champs démolit l’opposition

Galopin des Champs démolit l’opposition

Leopardstown (IE), jeudi 28 décembre 2023

Savills Chase (Gr1)

Galopin des Champs démolit l’opposition

Le champion Galopin des Champs (K) (Timos) nous avait laissé sur notre faim suite à sa troisième place de rentrée dans le John Durkan Memorial Punchestown Chase (Gr1). Après les forfaits de Fastorslow (K) (Saint des Saints), qui l’avait devancé dans la Punchestown Gold Cup (Gr1) et pour sa réapparition, d’Envoi Allen (Muhtathir) et de Janidil (Indian Daffodil), sa tâche était plus simple, mais il devait nous rassurer dans le Savills Chase (Gr1). Et il l’a fait en s’imposant de vingt-trois longueurs. La piste très souple l’a certainement avantagé et on peut penser que même si Fastorslow avait couru, il aurait gagné malgré tout tant il a fait preuve de supériorité. Placé en deuxième position derrière Conflated (Yeats), vainqueur de l’épreuve en 2022, il a parfaitement sauté. Dans le tournant final, il est venu à hauteur du leader sous les ovations du public. A l’entrée de la ligne droite, il avait déjà pris une confortable marge et il a prolongé son effort continuant de prendre des longueurs au peloton, sans aucune sollicitation, jusqu’au poteau. Les quatre premiers à l’arrivée sont des French breds puisque Gerri Colombe (Saddler Maker), monté plus près qu’à l’accoutumée, a conclu deuxième devant Capodanno (Manduro) et I Am Maximus (Authorized).

De nouveau grand favori de la Cheltenham Gold Cup

Après sa rentrée, Galopin des Champs avait laissé les bookmakers sur leur faim. Mais après sa démonstration, il est repassé grand favori de la Cheltenham Gold Cup (Gr1) à 5/4. Son mentor Willie Mullins a expliqué : « Il a signé une grande performance ! En quelques mètres, il a dominé aisément un peloton composé de très bons chevaux. Paul [Townend, son jockey, ndlr] voulait changer de tactique aujourd’hui. Il voulait le placer aux avant-postes, voir ce qu’il se passait au premier fence et laisser le cheval faire. Lorsque je l’ai vu franchir le premier obstacle, j’étais très heureux car je savais que Paul avait fait le bon choix. Si l’un de nos quatre partants avait gagné aujourd’hui, je n’aurais pas été surpris. Mais Galopin des Champs est au-dessus d’eux. » Galopin des Champs – qui porte les couleurs d’Audrey Turley – pourrait maintenant défendre son titre dans l’Irish Gold Cup (Gr1) ou aller directement à Cheltenham.

Un propre frère de Flûte des Champs

Élevé par Roger Bunel, Galopin des Champs est un fils de Timos (Sholokhov) et de Manon des Champs (Marchand de Sable), gagnante de quatre courses modestes en plat avant de s’imposer sur les haies de La Teste. C’est son dernier produit. Manon des Champs a donné deux autres gagnants : Flûte des Champs (Timos), lauréate du Prix Bayonnet (L) sur le steeple d’Auteuil et cinquième du Prix Maurice Gillois (Gr1), et Star des Champs (Take Risks), lauréate de deux courses modestes en plat.

La deuxième mère, Bianca des Champs (Mont Rouge), s’est placée à plusieurs reprises en plat à un faible niveau. Outre Manon des Champs, elle a donné Lise des Champs (Solid Illusion), gagnante à quatre reprises en plat en province.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires