samedi 24 février 2024
AccueilA la uneIl Est Français (K) étend son royaume

Il Est Français (K) étend son royaume

Kempton (GB), mardi 26 décembre 2023

Kauto Star Novices’ Chase (Gr1)

Il Est Français (K) étend son royaume

« On dirait un autre Kauto Star… » À l’issue de la démonstration du crack tricolore à Kempton, Paul Nicholls a donc comparé Il Est Français (K) (Karaktar) avec un autre crack qu’il a eu dans ses boxes… C’est dire l’impression folle que le cheval de Richard Kelvin Hughes et de Nicolas de Lageneste (haras de Saint-Voir) a laissée dans le Gr1 anglais. Tout avait bien commencé pour Il Est Français qui est apparu étincelant au rond de présentation. On aurait presque pu se voir dedans ! Une fois en piste, d’un calme olympien avant le départ, il a pris les commandes de l’épreuve, comme il aime à le faire. Restait à savoir si on allait le laisser faire ou non. Hermès Allen (Poliglote), qui était de fort peu le favori au moment du départ, a tenté de le marquer. Par moments, il s’est même rapproché de lui. Après une faute au dernier passage en face, Il Est Français a su se relancer, effectuant un bond magnifique avant de se diriger vers le tournant final. À l’entrée de la ligne droite, qui comporte trois fences, Hermès Allen et Kilbeg King (Doyen) ont tenté d’approcher Il Est Français, mais ce dernier s’est détaché entre les deux derniers fences pour finalement s’imposer de onze longueurs. Hermès Allen se classe deuxième pour un jumelé 100 % français (Allier) en matière d’élevage.

Grand Steeple et King George en 2024

Noel George et Amanda Zetterholm ont décroché leur premier Gr1 directement dans ce Kauto Star Novices’ Chase avec Il Est Français. Ils ont brisé un drôle d’écart… Depuis 2004, et la victoire de Baracouda (Alesso) dans la Long Walk Hurdle (Gr1), courue à Windsor, aucun cheval entraîné en France n’avait réussi à enlever un Gr1 sur les obstacles anglais. Dans ce Kauto Star Novices’ Chase, Il Est Français a rejoint Djeddah (Shafoun) et Jaïr du Cochet (Rahotep), les deux derniers chevaux entraînés dans l’Hexagone au palmarès. Ces derniers s’étaient respectivement imposés en 1996 et 2002. Noel George a eu ces mots : « Je suis ravi qu’Il Est Français ait pu venir à Kempton et montrer à tout le monde à quel point il est bon ! C’est formidable pour les courses françaises de venir ici et de prouver que nous pouvons être compétitifs au plus haut niveau. Le cheval a une vitesse de croisière incroyable. J’ai pensé qu’il allait trop vite mais, en fait, il était dans sa zone de confort. J’avais regardé beaucoup de replays de l’épreuve. Et la vitesse à laquelle Il Est Français peut courir à Auteuil en terrain lourd est plus forte que la vitesse à laquelle les chevaux vont dans ce Gr1. Le gros point fort des chevaux français, c’est leur qualité de saut. La façon avec laquelle Il Est Français prend des longueurs à ses adversaires est phénoménale. C’est énorme de remporter notre premier Gr1 avec Il Est Français dans cette course. Le matin, il est à couper le souffle. Il n’est pas obligé d’aller devant, il le fait au vu de sa vitesse de croisière. Nous ne le travaillons jamais « devant » à la maison sinon il en fait trop. Il a tellement d’options possibles… Cette saison, le rêve serait de remporter le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) car Nicolas de Lageneste, qui en possède la moitié, a tout fait pour qu’il reste entraîné en France pour enlever ce Grand Steeple. Ce sera notre prochain objectif. Le Grand Steeple, puis le King George VI Chase (Gr1) 2024, c’est ce à quoi nous pensons aujourd’hui. Mais il faudra voir si nous allons à Cheltenham. Le premier jour où il a sauté un fence, il l’a fait comme un vieux. Il s’adapte si facilement. Certes, nous étions confiants mais nous ne sommes jamais certains de rien lorsque l’on traverse la Manche. Maintenant, nous pouvons rêver qu’il devienne une « superstar ». Une superstar que nous avons réussi à garder à l’entraînement en France. Richard Kelvin-Hughes a investi beaucoup d’argent sur Il Est Français. Son rêve est de remporter la Cheltenham Gold Cup (Gr1). Si nous pouvons gagner le Grand Steeple et la Gold Cup, ce serait incroyable. »

James Reveley avec le drapeau français sur les épaules

Au retour de piste d’Il Est Français, Amanda Zetterholm a donné un drapeau bleu blanc rouge à James Reveley, qui l’a mis sur ses épaules. La multiple Cravache d’or française a déclaré : « C’est un cheval qui est heureux de dominer et je l’ai laissé faire ce qu’il aime. Hermès Allen est venu sur moi par deux fois et j’ai juste demandé à mon partenaire de s’allonger. Il avait encore des réserves. Je pense qu’on peut attendre encore plus d’Il Est Français à l’avenir. Potentiellement, il est le meilleur cheval que j’aie monté. Il faut qu’il ne lui arrive rien pour montrer à quel point il est bon ! »

Une publicité pour les propriétaires britanniques ?

Il faut espérer maintenant que ce succès convainc les propriétaires anglo-irlandais de placer des sauteurs à l’entraînement en France. Preuve est faite que l’on peut tout à fait viser des Grs1 britanniques en entraînant dans l’Hexagone, comme l’avait prouvé François Doumen par le passé. La piqûre de rappel d’Il Est Français est excellente en ce sens !

La « Il Est Français mania »

Quelques heures après la victoire d’Il Est Français, il suffisait d’aller surfer sur Twitter pour constater l’admiration des fans anglais et irlandais envers notre champion. À la question : « Quelle performance avez-vous préféré en ce 26 décembre ? » Beaucoup ont répondu : « Il Est Français » Le cheval a même eu son gif, sa vidéo animée, sur son désormais fameux bond au dernier fence avant le tournant final, qui était une vraie publicité pour l’obstacle. Des journalistes aux sportsmen, tout le monde a été impressionné par Il Est Français de l’autre côté de la Manche.

Le cousin de Général en Chef (K)

Élevé par le haras de Saint-Voir, Il Est Français est un fils de Karaktar (High Chaparral), étalon au haras de Cercy, et de Millésimée (Vidéo Rock), qui a couru deux fois à Auteuil sans se distinguer. C’est le huitième vainqueur de sa mère pour… huit produits ayant couru ! C’est le frère d’Un Beau Matin (Sagamix), gagnant du Prix Rohan (L) et plusieurs fois placé de Groupe sur les claies en Irlande, et de Général nous Voilà (K) (Presenting), lauréat du Prix Patrick Lec. Il Est Français est le neveu d’Hard Rock (Vidéo Rock), vainqueur du Prix Edmond Barrachin (Gr3), de Programmée (Kahyasi), mère de Dame de Compagnie (Lucarno), gagnante de Gr3 sur les claies de Cheltenham, de Sortie de Secours (Trempolino), lauréate des Prix Christian de Tredern (Listed à l’époque) et Dominique Sartini (L), mère de Général en Chef (K) (Martaline), gagnant du Prix William Head (L) et quatrième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), et d’Un Jour ou l’Autre (Trempolino), vainqueur du Prix Le Gualès de Mézaubran (L) à Auteuil.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires