samedi 25 mai 2024
AccueilÉlevageLe "carton" des Wootton Bassett

Le “carton” des Wootton Bassett

MAGIC MILLIONS GOLD COAST

Le “carton” des Wootton Bassett

C’est au cours de la troisième session de Magic Millions Gold Coast que nous avons pu assister au festival Wootton Bassett (Iffraaj). L’étalon qui a lancé sa carrière au haras d’Étreham est en effet le géniteur des deux top lots au menu de la journée de jeudi. Il a même réalisé un score parfait : 25 vendus sur 25 présentés, au prix moyen de 471.000 AU$ (288.000 €).

Le top price de la vente, à 2,1 millions d’AU$ (1,28 M€), est une Wootton Bassett et est le premier produit d’Avantage (Fastnet Rock), championne en Nouvelle-Zélande, lauréate de neuf Grs1 de 1.200 à 2.000m pour la casaque Te Akau. Cette yearling a été élevée par Coolmore qui avait acheté Avantage pour 4 millions d’AU$. L’acheteur de cette top price n’est autre que David Ellis, le patron de Te Akau, qui a déclaré : « C’est un plaisir d’avoir le premier produit d’Avantage, une pouliche qui a été exceptionnelle, s’imposant très tôt à 2ans avant de performer au plus haut niveau sur toutes les distances et ce durant quatre saisons. La pouliche partira pour la Nouvelle-Zélande pour le débourrage. Ensuite, nous aviserons, mais je pense qu’elle pourrait courir en novembre ou en décembre de ses 2ans… » Après avoir vendu la pouliche, Coolmore a acheté pour 1,6 million d’AU$ (979.000 M€) un poulain par Wootton Bassett élevé par John Camilleri – l’éleveur de Winx. Il s’agit du deuxième produit de la gagnante black type, Fiera Vista (Exceed and Excel), qui remonte à la souche du légendaire sprinter de Hongkong Silent Witness (El Moxie). Tom Magnier était ravi de la réussite de Wootton Bassett aux ventes australiennes : « L’étalon a été soutenu par les meilleurs éleveurs et John Camilleri en fait partie… »

Une Frankel millionnaire

L’autre étalon attendu au cours de la session de jeudi était Frankel (Galileo), qui avait quatre lots en vente. Gai Waterhouse et Adrian Bott ont posé l’enchère gagnante à un million (612.000 €) pour une pouliche issue de Cercle d’Or (Acclamation), sœur de Golden Horn (Cape Cross) qui a déjà produit la placée black type Ozara (Lope de Vega). Chris Waller, quant à lui, a déboursé 825.000 AU$ (505.000 €) pour une autre Frankel, deuxième produit de la placée de Gr1 aux États-Unis Boujie Girl (Flashback). Il faut noter que Gai Waterhouse et Chris Waller ont déjà gagné au niveau Gr1 avec des Frankel élevés en Australie. Tom Magnier fait partie de l’association qui a acheté, pour 750.000 AU$ (459.000 €), un Frankel premier produit de l’inédite Édith Piaf (Le Havre), une sœur d’Home of the Brave (Starspangledbanner), gagnant de Groupe en Angleterre comme en Australie. Le quatrième Frankel de la session, présenté par Yulong, n’a pas atteint son prix de réserve (500.000 AU$).

Un chiffre d’affaires en hausse

Deux autres yearlings ont affiché un prix à sept chiffres. Gai Waterhouse et Adrian Bott entraîneront un Extreme Choice (Not A Single Doubt) qui a affiché 1,45 million (887.000 €). Une I Am Invincible (Invincible Spirit) sœur de la double gagnante de Gr1 In Secret a été achetée 1,15 million (704.000 €) par Belmont Bloodstock. Elle sera entraînée par Ciaron Maher. Après trois sessions, le chiffre d’affaires s’élève désormais à 155,33 millions (95,03 M€) en légère hausse sur 2023, alors que le prix moyen, qui se situe à 289.810 AU$ (177.300 €), recule lui de 5 %.

Les achats d’Arthur Hoyeau

Le courtier français Arthur Hoyeau a acheté six yearlings au cours des trois premières sessions agissant pour des clients de l’entraîneur Chris Munce. Le plus cher d’entre eux, payé 350.000 AU$ (214.000 €), est un poulain par Street Boss (Street Cry) qui remonte à une souche historique développée en Europe par la Razza del Soldo et le Gestüt Röttgen. Cette souche est encore très vivante et a donné les gagnants de Gr1 en Australie et étalons Helmet (Exceed and Excel) et Épaulette (Commands). Au cours de la première session, pour 300.000 AU$ (183.500 €), Arthur Hoyeau avait déniché un Justify (Scat Daddy) issu de Port Augusta (Encosta de Lago), une sœur de Holy Roman Emperor (Danehill).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires