samedi 24 février 2024
AccueilInternationalLes premiers Wootton Bassett sur le marché australien

Les premiers Wootton Bassett sur le marché australien

MAGIC MILLIONS GOLD COAST (AU)

Les premiers Wootton Bassett sur le marché australien

La Magic Millions Gold Coast Sale donne le coup d’envoi des ventes de yearlings 2024. Près de 1.000 poulains et pouliches seront offerts, de mardi à samedi, lors des cinq sessions du book 1. Il s’agit de LA vente de la précocité et, l’an dernier, le chiffre d’affaires avait atteint 230,16 millions d’AU$ (141,24 M€) pour 790 vendus. Un chiffre en ligne avec les résultats de 2022. Cette année, le fait marquant est la présence de la première génération australienne de Wootton Bassett (Iffraaj). Dans sa publicité, Coolmore a uniquement souligné une chose : le nom des cinq gagnants de Groupe produits en 2023, en Europe, par l’étalon. Les Wootton Bassett offerts dans le book 1 sont au nombre de 33. Malheureusement, parmi les quatre yearlings retirés des ventes, se trouvait la sœur du crack de Hongkong Golden Sixty (Medaglia d’Oro), une top price en puissance.

Les premiers Wootton Bassett hémisphère sud sont 127. Ils ont été conçus au tarif de 71.500 AU$ (44.000 €), un peu moins de la moitié du prix de saillie 2021, en Europe. Le prix moyen des yearlings par Wootton Basset aux ventes européennes en 2023 s’élevait à 299.871 € pour 87 vendus. La réponse du marché australien sera intéressante à noter puisque l’étalon a sailli 169 poulinières en 2022 et 130 en 2023 au tarif de 93.500 AU$ (57.000 €).

Hello Youmzain sur le marché sud

Plusieurs jeunes étalons européens qui ont effectué la navette seront testés sur le ring de Magic Millions. Too Darn Hot (Dubawi) pourra compter sur trois vainqueurs dont la pouliche Arabian Summer, l’une des favorites du richissime (3 millions d’AU$) Magic Millions 2YO Classic à l’affiche samedi. L’étalon sera représenté par 15 yearlings alors que le Champion First Season Sire en Europe, Blue Point (Shamardal), est encore en attente de son premier gagnant australien. 16 de ses produits passeront en vente.

Parmi les étalons « shuttle », les premiers produits hémisphère sud de Hello Youmzain (Kodiac) passeront sur le ring. Le sire a très bien vendu en Europe avec un prix moyen de 78.134 € pour 68 yearlings. Hello Youmzain compte près de cent yearlings issus de sa première saison au Cambridge Stud, en Nouvelle-Zélande. Trois d’entre-eux seront proposés à Magic Millions alors que pas moins de 45 figurent dans le book 1 de la vente de Karaka.

Huit yearlings par Justify

L’américain Justify (Scat Daddy), qui a fait la navette pour trois saisons en début de carrière, compte une génération de 58 yearlings conçue à 55.000 AU$ (33.750 €). Huit seront en vente de mardi à samedi. Après une année de repos, en 2022, Justify a fait son retour en Australie où il a sailli pas moins de 187 poulinières à 77.000 dollars (47.250 €). Il est reparti pour le Kentucky le 2 décembre et cette année son tarif est privé. Pour les propriétaires australiens, c’est peut-être l’avant-dernière opportunité de s’offrir un Justify.

Les étalons de l’hémisphère nord

Le grand Frankel (Galileo), tout comme Kingman (Invicincible Spirit) et Lope de Vega (Shamardal) n’ont pas quitté la maison en 2021 mais plusieurs de leurs produits passeront pourtant en vente à Magic Millions. Frankel aura 31 yearlings australiens dont 5 passeront cette semaine, Kingman en proposera 8 dont 4 sur le marché alors que Lope de Vega sera représenté par 3 de ses 8 yearlings hémisphère sud. Les deux étalons Juddmonte ont déjà produit des gagnants de Gr1 issus de saillies hémisphère sud. Lope de Vega, quant à lui, avait fait la navette avec la plus grande réussite lorsqu’il était encore jeune étalon obtenant 12 lauréats de Groupe, dont 4 de Gr1, en quatre saisons.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires