mardi 27 février 2024
AccueilCoursesPrincesse Columbia s’offre son premier titre de noblesse

Princesse Columbia s’offre son premier titre de noblesse

Lyon-La Soie, jeudi

Prix Pamperodine (Maiden)

Princesse Columbia s’offre son premier titre de noblesse

Discrète lors de ses débuts effectués sur le gazon de Lyon-Parilly, courant septembre, Princesse Columbia (Dream Ahead) avait montré du mieux lors de sa sortie suivante, fin novembre. Cinquième d’un maiden sur ce tracé ce jour-là, la représentante de Sandy Cornu avait conclu son parcours dans une action intéressante. De retour aux affaires dans le Prix Pamperodine (Maiden), sur le sable de Lyon-La Soie cette fois, la pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin a longtemps patienté en dernière position. Venue tout en dehors de ses rivales à l’entrée de la ligne droite, Princesse Columbia s’est ensuite bien allongée pour l’emporter facilement de deux longueurs, l’écart affiché ne reflétant pas réellement sa nette supériorité. Rapprochée en épaisseur dans le dernier tournant, Pamela Boum (Recoletos) a bien soutenu son effort jusqu’au bout pour s’emparer de la deuxième place. Elle devance d’une demi-longueur Le Combat Continue (De Tréville), rapidement vu au cœur du peloton mais qui termine plaisamment pour compléter le podium.

Une pouliche qui travaille bien

Entraîneur lauréat, Jean-Pierre Gauvin, nous a appris : « La pouliche gagne avec d’autant plus de marge qu’elle a tiré durant le parcours. Elle confirme sa récente fin de course qui était déjà très bonne. J’étais déçu par ses débuts car elle ne confirmait pas ce jour-là ce qu’elle nous montrait le matin. Elle avait peut-être également été dérangée par le terrain lourd. C’est une pouliche sérieuse. Pour la suite, nous aviserons. C’est elle qui nous en apprendra un peu plus… »

Le premier produit de sa mère

Élevée par Boris Batchourine et Ludovic Clabaux, Princesse Columbia est une fille de l’étalon de Bearstone Stud Dream Ahead (Diktat) et de Serendipité (Le Havre), une jument lauréate d’un maiden sur les 1.900m de la P.S.F. de Chantilly. Serendipité a terminé sa carrière avec une valeur handicap de 25,5. Princesse Columbia est le premier produit de la jument qui a une 2ans, Promesse (Sommerabend), rachetée 3.000 € à la vente de yearlings de septembre à Osarus. En 2023, elle a rencontré Devastar (Areion). La deuxième mère, Instant (Gone West), est restée maiden pour son unique sortie. Au haras, elle a produit plusieurs vainqueurs, dont Instantané (Shalaa), lauréat d’un handicap et d’un réclamer en province. Pour trouver du black type, il faut remonter à la troisième mère, Flute (Seattle Slew), gagnante, entre autres, des Alabama Stakes (Gr1) aux États-Unis.

Warning

Diktat

Arvola

Dream Ahead

Cadeaux Généreux

Land Of Dreams

Sahara Star

PRINCESSE COLUMBIA (F3)

Noverre

Le Havre

Marie Rheinberg

Serendipité

Gone West

Instant

Flute

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires