dimanche 14 avril 2024
AccueilCoursesCape Cannon finit par trouver son jour

Cape Cannon finit par trouver son jour

Lyon-La Soie, jeudi

Prix Vulcain – Prix Cris Kraft (Maiden)

Cape Cannon finit par trouver son jour

Dernièrement, dans un maiden programmé sur les 1.900m de la P.S.F. de Deauville, Cape Cannon (Siyouni) avait déjà ouvert son palmarès… quelques minutes seulement. De retour après castration ce jour-là, l’élève et représentant de Merry Fox Limited avait en effet perdu le bénéfice de la victoire après enquête. La raison ? Il avait contrarié la progression de Yoox (Lope de Vega), un élève et représentant de l’écurie Wertheimer & Frère, aux abords du poteau d’arrivée. Rétrogradé à la deuxième place, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard n’a donc pas eu d’autre choix que de patienter encore un peu avant d’ouvrir son palmarès. Jeudi, sur la P.S.F. lyonnaise, sa persévérance a fini par payer puisqu’il a logiquement fait sien le Prix Vulcain – Prix Cris Kraft (Maiden) épreuve qui, au papier, semblait lui tendre les bras ! Bénéficiant de la décharge de son apprenti, Luca Carboni, Cape Cannon a eu la bonne course, évoluant longtemps à la hanche de l’animateur, Wasserfarbe (Siyouni). À l’entrée de la ligne droite, il a mis un peu de temps avant de trouver son équilibre pour finalement enclencher dans les 200 derniers mètres. Avec l’action d’un poulain qui pourra encore être rallongé, Cape Cannon parvient à l’emporter d’une demi-longueur. Bon finisseur, Hagler (Shalaa) s’empare de la deuxième place tout à la fin aux dépens de l’inédit Zadkine (Sea the Moon) qui a lui aussi correctement conclu pour s’octroyer la troisième place.

Un neveu de Regal Parade

Élevé par son propriétaire, Cape Cannon a été présenté par le haras des Capucines à la vente de yearlings d’octobre d’Arqana où il a été racheté pour 120.000 €. C’est un fils de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni (Pivotal) et de Passing Parade (Cape Cross), restée inédite. Outre Cape Cannon, elle a produit Blushing Bride (New Approach), lauréate d’un maiden sur les 2.700m d’Orléans. Sa deuxième mère, Model Queen (Kingmambo), est lauréate d’un maiden sur 1.500m en Angleterre. Au haras, elle s’est ensuite révélée comme une bonne poulinière puisqu’elle a produit Regal Parade (Pivotal), lauréat de la Sprint Cup et du Prix Maurice de Gheest (Grs1), Entifaadha (Dansili), troisième des Champagne Stakes (Gr2), Hot Prospect (Motivator), deuxième des Winter Hill Stakes (Gr3, 2.000m), ou encore Mount Helicon (Montjeu), troisième du Prix Michel Houyvet (L).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

CAPE CANNON (H3)

Green Desert

Cape Cross

Park Appeal

Passing Parade

Kingmambo

Model Queen

Model Bride

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires