mercredi 28 février 2024
AccueilCoursesSplendino pose ses jalons en vue du Grand Prix

Splendino pose ses jalons en vue du Grand Prix

Cagnes-sur-Mer, lundi

Prix Albert Taton (Classe 2)

Splendino pose ses jalons en vue du Grand Prix

Passé de 2.500m à 2.150m, le Prix Albert Taton (Classe 2), l’une des préparatoires au Grand Prix du Département 06 – Défi du Galop (L) qui se disputera également sur 2.150m, avait fière allure avec notamment la présence d’Harry Way (Galiway), lauréat du Prix François Mathet (L) en 2023. Deuxième, le poulain de Gousserie Racing et de son éleveur, Robert Bonaventure, a été dominé tout à la fin par Splendino (Anodin), un représentant de Jean-Claude Seroul qui n’avait plus été revu depuis une sixième place obtenue dans une Classe 2 sur 2.000m, le 24 novembre, à Salon-de-Provence. Cette dernière tentative était d’ailleurs meilleure qu’il n’y paraît, Splendino n’ayant toutefois pu revenir de l’arrière-garde ce jour-là… Revu avec intérêt, lundi, le pensionnaire de Jérôme Reynier a patienté en retrait d’une épreuve emmenée par son compagnon de couleurs Véritable (Ribchester). À l’entrée de la dernière ligne droite, ce dernier a subitement versé sur sa droite, ce qui a permis au reste du peloton de plonger le long de la corde. Venu vite à cet instant, Splendino a rapidement comblé son retard sur la tête de course. Luttant ensuite longuement pour le succès avec Harry Way, qui s’était tenu dans le sillage de Véritable, Splendino s’est finalement montré le plus lutteur pour finir. Ne déméritant pas, Harry Way effectue une probante rentrée s’adjugeant la deuxième place, à une tête. Une franche longueur plus loin, Almanzora (Almanzor) complète le podium.

Une monte inspirée d’Olivier Peslier ?

Une nouvelle fois à l’honneur au cours de la réunion programmée lundi, Jérôme Reynier a déclaré sur Equidia : « Il l’a monté un peu à la « Peslier » en gardant quelques ressources pour finir (rires). C’est une belle monte de Christophe Soumillon. C’est bien que Splendino puisse se réhabiliter. Il ne fallait pas tenir compte de sa dernière sortie où il avait été difficile de revenir ce jour-là. Le meeting commence bien, je suis ravi. Dans quelques semaines, Splendino sera revu dans une Classe 1 où il va certainement rencontrer les mêmes sujets qu’aujourd’hui. Ensuite, il ira probablement sur le Grand Prix du Département 06 – Défi du Galop (L). Amélylimpique (Olympic Glory), quatrième, s’est également bien comportée. Elle sera avantagée par des pistes souples s’il venait à pleuvoir au cours du meeting. »

Sa mère est lauréate du Prix Caravelle

Élevé par son propriétaire, Splendino est un fils de l’étalon du haras de la Haie Neuve Anodin (Anabaa) et de Splendido (Slickly), une jument lauréate du Prix Caravelle – Haras des Granges, deuxième du Prix Charles Laffitte et troisième du Prix Melisande (Ls). Splendino est son troisième produit mais son premier gagnant. En 2022, à la vente mixte de février d’Arqana, elle avait été achetée 1.000 € par Zied Romdhane. La deuxième mère, Allegrete (Johann Quatz), est gagnante à quatre reprises et notamment d’un maiden sur 2.000m à Salon-de-Provence. Outre Splendido, ses quatre autres produits vus en compétition ont remporté au moins une course, le plus titré étant Veakalto (Slickly), lauréat à cinq reprises entre 1.900m et 2.150m sur notre sol.

Danzig

Anabaa

Balbonella

Anodin

Blushing Groom

Born Gold

Rivière d’Or

SPLENDINO (M4)

Linamix

Slickly

Slipstream Queen

Splendido

Johann Quatz

Allegrete

Allegrine

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting