vendredi 14 juin 2024
AccueilVentesUne pouliche pour Hongkong

Une pouliche pour Hongkong

KARAKA NATIONAL YEARLING SALE (NZ)

Une pouliche pour Hongkong

Dans la troisième et ultime session du book 1 de la National Yearling Sale de Karaka, c’est une pouliche issue de la première génération née dans l’hémisphère Sud de Wootton Bassett (Iffraaj) qui a affiché le top price à 800.000 NZ$ (451.500 €). Le chiffre d’affaires de la vente a finalement atteint 79,58 millions (44,58 M€), ce qui n’est autre que le meilleur score depuis 2018, date du changement de format de cette vente. Il faut toutefois savoir que cette année, l’offre était plus réduite avec 43 sujets en moins passés sur le ring. Pour cette raison, le précédent record du prix moyen est passé à 168.257 NZ$ (94.930 €), en hausse de 8,2 % sur la meilleure édition. Mardi, le top price a été adjugé au courtier Damon Gabbedy, agissant pour le compte du propriétaire de Hongkong Cheung Shun Ching, qui a déclaré : « C’est une super pouliche, du même niveau que les plus belles Wootton Bassett que j’ai vues en Europe… » Une pouliche à l’entraînement à Hongkong, c’est très rare… Les acheteurs hongkongais ont eu le dernier mot sur cinq des dix top-lots. Au total, ils ont investi 10,93 millions (6,16 M€) pour s’offrir 41 yearlings.

Hello Youmzain sur le podium

Les deux étalons qui font la navette Calvados-Nouvelle-Zélande ont terminé dans le top cinq par le chiffre d’affaires. Les premiers yearlings de l’hémisphère Sud d’Hello Youmzain (Kodiac) ont reçu un excellent accueil avec 34 vendus sur 38 présentés, au prix moyen de 171.324 NZ$ (96.661 €). Un chiffre encore meilleur que celui enregistré par l’étalon en Europe où il avait vu 68 de ses produits vendus au prix moyen de 78.134 €. Hello Youmzain se classe troisième dans le classement de la vente mais il est tête de liste chez les étalons débutants. Almanzor (Woottton Bassett) pointe en cinquième position avec 34 vendus sur 45 au prix moyen de 131.671 NZ$ (74.258 €). Dans la session de mercredi, il a signé un top price, une pouliche premier produit de la gagnante black type Bavella (Snitzel) achetée 400.000 NZ$ (225.700 €) par David Ellis.

Huit achats du Hong Kong Jockey Club

La Nouvelle-Zélande est un pays qui exporte beaucoup. David Ellis, propriétaire local qui a ouvert une antenne en Australie, a acheté 28 yearlings pour un coût total de 6,04 millions (3,41 M€). L’homme de Te Akau Racing est suivi au classement par Chris Waller, qui n’a pas oublié son pays d’origine. Vient ensuite le Hong Kong Jockey Club qui s’est assuré 8 lots pour 2,7 millions (1,52 M€), soit trois de plus que l’an dernier. Ces huit lots seront proposés aux propriétaires hongkongais. Le book 2 de la vente de Karaka offrira 390 yearlings au cours de trois sessions programmées de mercredi à vendredi.

Le top-cinq des étalons

Étalon Père Présentés Vendus CA (€) Prix moyen (€)
Savabeel Zabeel 49 41 6.084.260 147.518
Proisir Choisir 32 27 4.180.740 154.842
Hello Youmzain Kodiac 38 34 3.286.500 96.661
Per Incanto Street Sense 40 29 2.795.630 96.300
Almanzor Wootton Bassett 45 34 2.524.800 74.258

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires