dimanche 14 avril 2024
AccueilCoursesYoutwo Glass est toujours le boss de Pau

Youtwo Glass est toujours le boss de Pau

Pau, samedi

Prix Bernard de Dufau (Listed, Steeple-chase)

Youtwo Glass est toujours le boss de Pau

Dans son jardin au Pont Long, le champion local Youtwo Glass (Joshua Tree) a réalisé le doublé dans le Prix Bernard de Dufau (L). Fidèle à sa tactique de prédilection, le représentant de Giuseppe Mele a pris les commandes dès le départ avant de mener à sa main, à un rythme régulier, malgré une piste lourde. À un tour de l’arrivée, Marie Coastala (Coastal Path) a regagné plusieurs longueurs, ce qui lui a permis de se placer dans le sillage des deux leaders, Youtwo Glass, mais également Inaya Jones (Muhtathir) qui n’avait pas quitté le sillage du futur lauréat depuis le lâcher des élastiques. En face, ces trois concurrents étaient nettement détachés et la victoire, sauf incident, devait se résumer à un match à trois. Youtwo Glass a haussé le ton à la sortie du tournant final, pisté par Marie Coastala à quelques longueurs. Pour franchir la dernière haie, la protégée de François Nicolle est arrivée à hauteur de Youtwo Glass, en dehors, mais ce dernier a repoussé ses velléités pour l’emporter nettement et préserver ses excellentes statistiques paloises. S’il ne connaît pas de problème d’ici là, il sera assurément très difficile de l’empêcher de réaliser un nouveau doublé dans le Grand Prix de Pau (Gr3). Marie Coastala a rendu une excellente copie sur un terrain qu’elle apprécie, précédant Genesis As (Cokoriko), lequel a terminé plaisamment sur le plat pour subtiliser la troisième place sur le poteau à Inaya Jones. Fret d’Estruval (No Risk at All) a longtemps galopé en dernière position, à quelques longueurs du peloton, mais il était trop loin pour revenir jouer les premiers rôles et a dû se contenter de la cinquième place.

Il saute mieux qu’avant…

Mentor de Youtwo Glass et d’Inaya Jones, Daniela Mele nous a déclaré : « James [Reveley, jockey du gagnant, ndlr] nous a dit que Youtwo Glass sautait mieux qu’avant. Il devient aussi mature dans sa tête. Kévin [Nabet, jockey de Marie Coastala, deuxième, ndlr] a été malin car il a écarté sa partenaire du sillage de Youtwo Glass. Peut-être que s’il était venu le titiller, mon pensionnaire se serait motivé et il serait reparti. Je tiens à dire merci à James car il est allé à terre pour mon entraînement, il y a deux jours et là, il est déjà rétabli. Les jockeys ne sont pas toujours considérés comme des sportifs de haut niveau, mais encore une fois, je leur tire mon chapeau ! James a accompli beaucoup d’efforts pour être en forme et monter Youtwo Glass. J’ai hésité longtemps entre le Prix Albert de Taillac et cette Listed et, d’ailleurs, le cheval était resté engagé dans ces deux courses. C’est un élément de steeple et il fallait qu’il ait un parcours dans les jambes sur les “gros” avant le Grand Prix. D’autant qu’il prend parfois les choses à la légère… Il avait donc besoin de cette sortie sur les gros obstacles pour bien préparer le Grand Prix. Il est arrivé à maturité, donc il pouvait porter 72 kg. En sautant la dernière haie, je me suis dit que si nous étions deuxièmes, ce serait super ! Sa victoire est donc probante. Inaya Jones a très bien couru car il affrontait les bons chevaux de Pau. Il est toujours un peu coquin pour finir, n’est pas très courageux, mais je suis ravie de sa performance. Il pourrait avoir gagné son billet pour le Grand Prix de Pau (Gr3). » Jockey du lauréat, James Reveley a ajouté : « Le cheval était très bien aujourd’hui, très tonique. J’ai été un peu surpris de voir que Kévin [Nabet, jockey de Marie Coastala, ndlr] allait aussi bien dans la ligne droite. Mais Youtwo Glass a été très courageux comme c’est toujours le cas. Il a réalisé ce qu’il devait faire. Le terrain est assez pénible, ce qui ne dérange pas mon partenaire, mais il ne faut pas aller trop vite. Il est aussi bien qu’en 2023 d’autant qu’il rendait beaucoup de poids à ses rivaux… »

Le Grand Prix également pour Marie Coastala

Marie Coastala a très bien couru concluant deuxième de Youtwo Glass qui lui rendait 5 kg. Son entraîneur, François Nicolle, nous a livré ses impressions : « Marie Coastala a très bien couru. Elle ira probablement sur le Grand Prix de Pau. À Pau, elle est en dessous des très bons, et notamment de Youtwo Glass mais c’est une jument très honnête. Dans le Grand Prix, il y aura Youtwo Glass qui sera dur à aller chercher et j’aurai aussi Le Listrac. Marie Coastala a livré une belle prestation, mais, quoi qu’il en soit, je ne pense pas qu’elle aurait pu disposer du vainqueur… »

La famille de Cyfor Malta

Élevé par Daniela Mele et Bertrand Thélier, Youtwo Glass est un fils de Joshua Tree (Montjeu), étalon au haras du Grand Courgeon, et de Sea Glass (Martaline), lauréate à 4ans d’un réclamer sur les 2.400m de Saint-Brieuc. Il est le deuxième produit de la jument et son premier gagnant. Sea Glass a une 6ans, Seniorita (Martinborough), gagnante en plat en débutant à Loudéac en 2021 et un 3ans, Loctali Glass (Voiladenuo).

La deuxième mère, Furika (Kadalko), n’a pas réussi à boucler son parcours en trois sorties sur les haies. Elle a notamment produit Déception Island (Antarctique), lauréate de quatre courses en haies et steeple et quatrième de la Grande Course de Haies de Cagnes (L). La troisième mère, Fulgina (Double Bed), est une sœur de Cyfor Malta (Cyborg), vainqueur du Pillar Property Chase (Gr2) à Cheltenham et deuxième du Scilly Isles Novices’ Chase (Gr1).

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Joshua Tree

Grand Lodge

Madeira Mist

Mountains of Mist

YOUTWO GLASS (H7)

Linamix

Martaline

Coraline

Sea Glass

Kadalko

Furika

Fulgina

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires