mardi 16 avril 2024
AccueilInternationalAnnaf ou le grand week-end de Muhaarar

Annaf ou le grand week-end de Muhaarar

Riyad (KS), samedi

1351 Turf Sprint (Gr2)

Annaf ou le grand week-end de Muhaarar

Lorsque tout se déroule bien, Annaf (Muhaarar) est un excellent sprinter et il l’a encore prouvé en remportant le 1351 Turf Sprint (Gr2), dans une course où King Gold (Anodin) se classe septième. L’étalon français Muhaarar (Oasis Dream) a deux produits sur le podium de ce Gr2 saoudien. Vendredi, Monbaher (Muhaarar) s’est imposé dans une Listed à Moonee Valley.

Pourtant, Annaf n’était pas bien loti (12 sur 14). Rossa Ryan a alors fait un choix surprenant mais qui allait se révéler gagnant. Il a tout repris à la sortie des stalles, amenant son partenaire en progression sur une troisième ligne côté corde. Annaf a pu effectuer un parcours sans débauche d’efforts et éviter quelques ennuis en début de parcours. Matilda Picotte (Sioux Nation), qui devait s’élancer de la stalle 14, s’est en effet rabattue pour se placer en tête, emmenant Art Power (Dark Angel), ce qui a créé un bel embouteillage en début de parcours. Annaf a pu éviter les vagues et, dans la ligne droite, il n’avait plus qu’à espérer que cela s’ouvre. Ce fut le cas et Annaf a alors bien sprinté. Il résiste sans difficulté au retour de La La Christine (Mikki Isle), deuxième à trois quarts de longueur avec Cristian Demuro. Byline (Muhaarar), piloté par Gérald Mossé, est troisième à trois quarts de longueur. King Gold court proprement pour se classer septième, après avoir été vu en seconde partie de peloton.

Au bon souvenir de Big Evs

Mick Appleby sait entraîner les sprinters, lui qui a eu sous sa responsabilité Big Evs (Blue Point), gagnant de la Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint (Gr1). Annaf, qui évolue entre les Groupes et les gros handicaps et de 1.000m à 1.400m, avait déjà gagné un Gr3. Samedi, il remporte son premier Gr2. L’an passé, il avait également pris la troisième place des King’s Stand Stakes (Gr1). Mick Appleby était aux anges au micro de Racing TV : « Rossa Ryan lui a donné un parcours fantastique. C’est un tout bon cheval. Nous sommes venus ici car les allocations sont incroyables, et je pensais que nous avions une belle carte à jouer. J’ai encore du mal à y croire. » Rossa Ryan a ajouté : « Je suis ravi. La course a eu énormément de rythme. J’avais un petit doute sur la distance et je pensais que la meilleure façon de le monter aujourd’hui était de courir battu et d’espérer que tout se passe bien. Il ne fait que progresser et son entraîneur est un génie avec les sprinters. »

Acheté 16.000 Gns par son entraîneur

Élevé par Shadwell, Annaf est un fils de Shimah (Storm Cat). Il est passé sur le ring de la Tattersalls HIT en 2021, où Mick Appleby l’a obtenu pour 16.000 Gns. La mère, Shimah, avait montré de la vitesse en remportant les Saoire Stakes (L, 1.200m) avant de se classer deuxième des Cheveley Park Stakes (Gr1). Outre Annaf, elle a donné Mushir (Oasis Dream), gagnant des Rockhingham Stakes (L, 1.200m) à 2ans. Shimah est une sœur d’Haatef (Danzig), gagnant des Diadem Stakes (Gr2, 1.200m).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires