dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesArnaud Leduc change de statut

Arnaud Leduc change de statut

Arnaud Leduc change de statut

Le dernier stage pour l’obtention de la licence d’entraîneur public s’est tenu du 13 novembre au 14 décembre 2023. Pas moins de onze personnes ont obtenu le précieux sésame ! Chaque jour, nous publierons le portrait de l’un de ces nouveaux entraîneurs. Aujourd’hui c’est au tour d’Arnaud Leduc.

Une première expérience en tant qu’entraîneur particulier

« En 2019, j’ai validé ma licence d’entraîneur particulier et je me suis installé pendant un an et demi à Senonnes où j’ai entraîné les représentants de l’écurie Senator. Ce n’est toutefois pas cette expérience qui m’a motivé à passer ma licence d’entraîneur public car cela a toujours été mon souhait. Mais, lors de ces deux petites années, j’ai surtout pu apprendre à engager les chevaux. C’était très enrichissant. Toutes les expériences sont bonnes. J’ai une idée de la manière dont je veux entraîner mais il est certain que je vais devoir m’adapter à chaque profil… »

Le soutien de Gabriel Leenders

« Mon installation devrait avoir lieu dans l’année mais il n’y a aucune date arrêtée. Depuis deux ans, je travaille chez Gabriel Leenders avec lequel je m’entends très bien. Il m’a d’ailleurs proposé de m’installer dans son écurie, située à Jarzé. Mais, pour le moment, je vais rester salarié au sein de son effectif. En effet, le matin je monte de bons chevaux qui devraient courir au niveau Groupe cette année. Au cours de l’année, je vais certainement entraîner deux ou trois chevaux pour mon propre compte afin de commencer “gentiment”. Grâce à Gabriel Leenders, j’ai découvert le bonheur des pistes privées. En posséder est un véritable privilège. Les chevaux sont calmes et nous pouvons être focalisés sur eux. Il y a des grandes lignes, des grands tournants et la piste a été refaite l’année dernière. Le lieu est extraordinaire, tout est boisé, il y a des marcheurs, des paddocks… Tous les outils sont réunis afin de s’occuper des chevaux au mieux, dans le calme. Ce qui me plaît le plus dans l’entraînement, c’est de voir les chevaux évoluer. À la base, je suis plus attiré par les chevaux de plat, mais mon expérience chez Gabriel me donne envie d’entraîner également des chevaux d’obstacle. Ce qui sera délicat avec cette discipline, c’est de trouver des personnes compétentes pour les dresser…

Un CV bien complet

« J’ai découvert les courses grâce à l’oncle de mon père, à l’époque palefrenier chez René Lecomte, à Nort-sur-Erdre. C’est à 9ans que j’ai commencé à monter à cheval. J’ai réalisé un apprentissage chez Xavier-Louis Le Stang avant de travailler dans une structure de pré-entraînement et de débourrage. Ensuite, j’ai travaillé pour Christian Bauer avant de stopper toute activité liée aux chevaux durant un an, et ce afin de rejoindre la ferme familiale. Mais les chevaux me manquaient et j’ai alors intégré l’écurie d’Alain Couétil. J’ai également été garçon de voyage chez Pierre Fertillet puis je suis entré comme premier garçon chez Benjamin Legros. Lors de cette dernière expérience, j’avais réellement de nombreuses responsabilités et j’ai adoré entraîner. C’est d’ailleurs chez Benjamin Legros que j’ai rencontré les propriétaires de l’écurie Senator… »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires