mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesDe Pau à Auteuil

De Pau à Auteuil

Forfaits du Prix Robert de Clermont-Tonnerre

De Pau à Auteuil

Samedi, Auteuil ouvre ses portes avec, comme principale épreuve, le GSC Masters – Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3). Les forfaits ont été validés mardi matin par France Galop. De onze, ils sont passés à huit.

Sur la lancée de Pau

In Love (K) (Great Pretender), lauréat du Grand Prix de Pau (Gr3), Youtwo Glass (Joshua Tree), proche deuxième, Marie Coastala (Coastal Path), quatrième, et Genesis As (Cokoriko), sixième, sont sur les rangs. Entraîneur d’In Love, Hugo Merienne nous a appris : « Le Clermont-Tonnerre est la suite logique après le Grand Prix de Pau et le cheval a bien récupéré. Nous avions hésité à aller en Grande-Bretagne pour tenter les gros handicaps, catégorie où les bons chevaux français sont en général bien placés. Mais cela sera plutôt pour l’hiver prochain car je suis certain que ce type de courses lui plairait… »

François Nicolle avait trois engagés : outre Marie Coastala, il avait inscrit Glorice (Network), lauréat de la Grande-Course de Haies de Pau (L), et Le Listrac (Balko), logiquement retiré puisqu’il a couru dimanche dernier lors de la dernière réunion du meeting de Pau. Il nous a dit : « Le plan est de courir Marie Coastala. Le premier et le deuxième du Grand Prix de Pau sont là, c’est logique. Elle est prête, le programme se présente ainsi. Concernant Glorice, nous allons attendre, il a eu une vraie course à Pau et nous le laissons récupérer. Il devrait plutôt prendre la direction de Compiègne. »

Gallipoli prêt pour sa rentrée

Vainqueur du Prix Violon II (L) l’automne dernier, Gallipoli (Gleneagles) n’a plus été revu depuis sa quatrième place dans le Prix Montgomery (Gr3). Noel George, co-entraîneur avec Amanda Zetterholm, nous a déclaré : « Je pense que Gallipoli va courir. Il est au top et a vraiment profité de l’hiver pour faire un break. Je suis assez enthousiaste à l’idée de le revoir à Auteuil. Ce n’est pas forcément un cheval pour le terrain très lourd mais la piste sera neuve, ce qui devrait lui convenir. Il va avoir face à lui des chevaux arrivant de Pau mais aura pour lui la fraîcheur. En tout cas, il est prêt. » Jazz Manouche (Nom de d’La), lauréat du Prix Morgex (Gr3), Toscana du Berlais (Shantou), plus revu depuis le Prix Georges Courtois (Gr2) où il a trébuché à la réception du brook, faisant tomber son jockey, et Ginja des Taillons (Masterstroke), quatrième du Georges Courtois, sont encore engagés.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires