samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesDu beau monde dans le Maurice Caillault et le Montenica

Du beau monde dans le Maurice Caillault et le Montenica

Du beau monde dans le Maurice Caillault et le Montenica

Vendredi 8 mars, Chantilly accueille ces deux Listeds pour la génération classique. Les engagements ont été publiés jeudi matin par France Galop.

Quinze 3ans ont été inscrits dans le Prix Maurice Caillault. Restant sur trois succès, Wootton Verni (Wootton Bassett) fera logiquement partie des concurrents très en vue s’il venait à rester dans la liste. À l’image de Timber Light (Hunter’s Light), lequel n’a plus été revu depuis une victoire obtenue dans une Classe 2 sur 2.000m à Angers, le 22 novembre. Ou encore d’Holy See (Night of Thunder), qui vient seulement d’échouer à une tête de Wootton Verni à Chantilly. Remarqué à Cagnes, Darlinghurst (Dark Angel) ne cesse de repousser ses limites. L’écurie Wertheimer & Frère compte pour le moment deux engagés : Yoox (Lope de Vega), séduisant lauréat de sa Classe 2 sur 1.900m à Deauville, le 20 décembre. Mais aussi Vegas (Lope de Vega), lequel n’a plus été revu depuis sa sixième place dans le Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L), en août dernier.

Facile lauréat du Prix de Fervaques (Classe 2) sur les 1.900m de la P.S.F. cantilienne dernièrement, Mondo Man (Mondialiste) aurait également de légitimes prétentions pour les premières places s’il venait à être au départ. Tout comme Memphis Tennessee (Shalaa), proche deuxième d’une Classe 2 cantilienne dernièrement. Mentor de ce dernier, Yoann Bonnefoy nous a appris : « C’est une course visée de longue date. Le niveau sera certainement relevé mais nous y allons avec des ambitions. Je crains uniquement son manque d’expérience car bon nombre de ses rivaux ont couru plus que deux fois. Pour autant, j’estime le poulain. Il a bien gagné en débutant à Lyon-La Soie. Ensuite, à Chantilly, il est certainement battu par le manque de rythme. »

Dix-huit dans le Montenica !

Le Prix Montenica a attiré un nombre d’étrangers conséquent. Et pour cause, sur les 18 engagés, ils sont six à être entraînés hors de nos frontières. À commencer par Chic Colombine (Seahenge), une pensionnaire de George Boughey qui n’a plus été revue depuis une quatrième place obtenue dans les Oh So Sharp Stakes (Gr3, 1.400m), ou encore Action Point (Blue Point), absent depuis sa troisième place dans le Two Year Old Trophy (L, 1.200m) de Redcar. Parmi les meilleures cartouches françaises en lice, on détachera la candidature de Michigan Fire (Camacho), absent depuis qu’il s’est classé troisième du Prix Herod (L), de Mr Fleurant (Invincible Spirit), qui n’a plus été vu depuis sa troisième place du Prix Eclipse (Gr3), ou encore de See you Around (Siyouni), deuxième du Prix Zeddaan (L). Remarqués quant à eux au cours de l’hiver, Shadizi (Siyouni), Ali (Kingman), Skylight Brochard (Mehmas), Symmetric Power (Dark Angel), Parisian Leah (Bated Breath) et Alabama Moon (Jimmy Two Times) sont également sur les rangs. Gianluca Bietolini devrait seller Megarry (Inns of Court), lauréat de Listed en Irlande : « Au début, nous pensions le courir à Cagnes, dans le Prix de la Californie (L) mais le poulain de Jérôme Reynier s’annonçait imbattable. Nous allons voir mais je pense qu’il va courir le Prix Montenica. Je pense qu’il sera très bien sur 1.300m ou 1.400m mais pas 1.800m. En Irlande, il a déjà gagné sur 1.200m mais les courses vont plus vite là-bas. En novembre, il est passé en vente et nous l’avons acheté. Il n’est pas très grand mais je l’aime bien. Il s’est bien adapté et il est très intelligent. »

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires