jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesJolie Perle ouvre son palmarès

Jolie Perle ouvre son palmarès

Pau, jeudi

Prix de Baretous (Steeple-chase)

Jolie Perle ouvre son palmarès

Pour sa troisième course du meeting, et après deux places, Jolie Perle (Cokoriko) a signé sa première victoire dans le Prix de Baretous. La jument du comte Antoine-Audoin Maggiar, d’Andrée Cyprès et Emmanuel Clayeux progresse et pourrait faire un bon élément.

Placée juste derrière le groupe de tête, en cinquième position, et donc plus près qu’à l’accoutumée, Jolie Perle s’est rapprochée pour aborder la première partie du huit. Mais, hésitante sur la rivière du huit et le fence avant de se montrer fautive sur le brook, elle semblait mal partie pour gagner. Malgré ces petites bévues, la pensionnaire d’Emmanuel Clayeux s’est relancée sans problème pour aborder le dernier tournant en deuxième position derrière l’animatrice et favorite, Il Y A (Pastorius). Cette dernière a démarré entre les deux derniers obstacles, prenant quelques longueurs. Mais Jolie Perle est revenue facilement sur elle et, sur le plat, elle l’a dominée aisément, s’imposant de deux longueurs et demie. Il Y A, qui recevait 1 kg de la lauréate, a été battue par meilleure ce jeudi. Elle a conservé la deuxième place devant Rosemellic (Legolas), hésitante dans le parcours.

Une jument pratique

Jockey de Jolie Perle, Felix de Giles a dit au micro d’Equidia : « La dernière fois, je l’avais montée un peu “off”. Lorsqu’elle avait débuté à Pau, elle avait été très allante. Elle a un peu d’expérience maintenant, étant juste quelque peu “bébé” auparavant. Jolie Perle est très pratique et elle saute très bien. Elle est bien à Pau où les obstacles sont rapprochés. En résumé, c’est une pouliche assez douée. »

Une mère placée du Finot

Élevée par Jacques Cyprès et le comte Antoine-Audoin Maggiar, Jolie Perle est une fille de Cokoriko (Robin des Champs), étalon au haras de Cercy et de Perle Sainte (Saint des Saints), troisième du Prix Finot (L), gagnante en plat, en haies et en steeple. Elle est la sœur de Perlefine (Voix du Nord), lauréate sur les haies de Vichy et de Lyon-Parilly. Après Jolie Perle, Perle Sainte a eu Klassy Pearl (Tunis), une 4ans exportée en Irlande et une 2ans par Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar). Perle Sainte est la sœur de Si C’était Vrai (Robin des Champs), deux fois sur le podium de Gr2 sur les claies et de You’re the Boss (Karaktar), placé de Groupe et de Listed sur les haies d’Auteuil. La troisième mère, Spirit of Pearls (Esprit du Nord), s’est classée troisième du Prix d’Iéna (Listed). C’est la souche de Poly Grandchamp (Poliglote), gagnant du Prix La Haye Jousselin (Gr1) entre autres, et de Dalia Grandchamp (Kapgarde), vainqueur du Prix The Fellow – Edmond Barrachin (Gr3), et troisième du Grand Prix d’Automne et de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Grs1).

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Cokoriko

Nikos

Cardounika

Cardoudalle

JOLIE PERLE (F5)

Cadoudal

Saint des Saints

Chamisène

Perle Sainte

Pistolet Bleu

Bleu Perle

Spirit of Pearls

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires