mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesKing d’Alène remet le couvert

King d’Alène remet le couvert

Pau, mercredi

Prix du Tursan (Haies)

King d’Alène remet le couvert

Séduisant lauréat pour ses débuts en obstacle sur le parcours du jour, le 2 janvier, King d’Alène (Tunis) a répété six semaines plus tard, s’adjugeant à la manière des forts le Prix du Tursan (Haies).

Sur le papier, le représentant de Marie-Amélie de Leusse et du comte Éric de Saint-Pierre paraissait déclassé… ce qui s’est rapidement confirmé en piste. Bénéficiant de la décharge de son apprenti, Théo Dumouch, King d’Alène a patienté juste derrière les leaders. Rapproché dans la ligne d’en face, le pensionnaire de Gabriel Leenders est venu se placer à la hanche de l’animateur, Kirseineko (Tirwanako). King d’Alène a ensuite pris seul l’avantage dans le dernier tournant. Bien appliqué pour franchir l’ultime difficulté, King d’Alène s’est contenté de faire parler sa classe de plat pour l’emporter d’une demi-longueur. Auteur d’une bonne fin de course, Kuflower de Couely (Pastorius) s’empare de la deuxième place. Il devance Kristal Player (Karaktar), troisième à quatre longueurs. Théo Dumouch, partenaire de King d’Alène, a confié sur Equidia : « C’est un plaisir de pouvoir monter un tel poulain. Sur ce qu’il venait de faire en débutant sur les balais, c’était plutôt une course à ne pas perdre qu’à gagner ! Dans ce genre de situation, il faut surtout s’appliquer. C’est encore un jeune cheval donc il peut parfois commettre quelques fautes mais, dans l’ensemble, c’est déjà très bien ce qu’il fait. King d’Alène est un vrai cheval de course ! »

Le premier produit de la bonne Divine d’Alène

Élevé par Florence Couteaudier, King d’Alène est un fils de Tunis (Estejo), qui fait la monte au haras de Cercy. Il s’agit du premier produit de Divine d’Alène (Voix du Nord), lauréate du Prix des Guilledines (Gr3 AQPS) à Durtal, en plat, aussi pour l’entraînement de Gabriel Leenders. Elle avait d’ailleurs ouvert son palmarès dans cette épreuve. Divine d’Alène s’est ensuite distinguée sur les obstacles, s’imposant deux fois en haies à Châteaubriant et Pau, ainsi qu’à deux autres reprises en steeple, au Lion-d’Angers. Elle a également un 3ans, Loulou d’Alène (Cokoriko), à l’entraînement chez Étienne et Grégoire Leenders, et un yearling, Nabucco d’Alène (Headman). Elle avait rencontré Jeu St Eloi en 2023. Sous la deuxième mère, on retrouve plusieurs lauréats, dont Fantasio d’Alène (Saddler Maker), deuxième du “Future Champions” INH Flat Race (L).

Johan Cruyff

Estejo

Este

Tunis

Llandaff

Tracja

Turbia

KING D’ALÈNE (H4)

Valanour

Voix du Nord

Dame Édith

Divine d’Alène

Vidéo Rock

Passion d’Alène

Joliette d’Alène

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires