mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesJ’arrive de l’Est, dix jours après sa première victoire en cross

J’arrive de l’Est, dix jours après sa première victoire en cross

Pau, mercredi

Prix Jules de Saint-Sauveur (Cross-country)

J’arrive de l’Est, dix jours après sa première victoire en cross

Déjà lauréat sur le steeple de Pau, J’arrive de l’Est (It’s Gino) venait de débuter victorieusement en cross, sur le tracé du jour, il y a seulement dix jours. Ayant visiblement bien récupéré, le représentant de Gilbert Lenzi et de son entraîneur, Daniela Mele, n’a pas tremblé pour signer un nouveau succès dans le Prix Jules de Saint-Sauveur (Cross-country).

Monté plus offensivement cette fois, J’arrive de l’Est a patienté au centre du peloton avant de se rapprocher après le franchissement du petit passage de route. Appliqué dans ses sauts tout au long du tracé, J’arrive de l’Est s’est faufilé le long du rail intérieur dans la phase finale. Encore troisième lors du franchissement de l’ultime difficulté, J’arrive de l’Est a ensuite longuement bataillé avec Inouïe Tiepy (Free Port Lux). Ne déméritant pas, cette dernière s’incline toutefois de trois quarts de longueur en toute fin de course. À une demi-longueur, Interdit de Jeu (Jeu St Éloi), qui avait sauté la dernière haie en tête, est troisième.

Son jockey a pris beaucoup de plaisir

Le jockey vainqueur, Valentin Morin, a déclaré sur Equidia : « Cela a dû être un cross sympa à regarder ! Pour ma part, maintenant que le résultat est connu, cela a également été une superbe expérience (rires). J’arrive de l’Est courait à peu de jours d’intervalle mais il avait bien récupéré, étant sur place. Et puis son entraîneur, Daniela Mele, sait ce qu’elle fait, donc cela ne m’inquiétait pas. Je trouve qu’il a encore mieux bouclé son parcours que la dernière fois. C’est encourageant pour la suite ! »

Le frère de Kado de l’Est

Élevé par Michel et Nelly Contignon, J’arrive de l’Est est un fils d’It’s Gino (Perugino), qui vient de rejoindre le haras de la Barbottière, et de Déesse de l’Est (Voix du Nord), restée inédite. Cette dernière a également donné Kado de l’Est (It’s Gino), lauréat en plat à Corlay et placé du Prix Richard de Gennes (Gr3). Il a d’ailleurs débuté en obstacle durant ce meeting palois, où il s’est classé deuxième. La poulinière a un 3ans, Laios de l’Est (Kitkou), une 2ans, Marquise de l’Est (Karaktar), ainsi qu’une yearling, Native de l’Est (Indomito). La deuxième mère, Uneeklida (Brier Creek), est également inédite. C’est une sœur de Rhialco (Dom Alco), deuxième du Prix La Haye Jousselin, troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Grs1) et multiple lauréat de Groupe et Listed à Auteuil. Cette souche “Contignon” remonte aux années 60 avec Miss Corso (El Corso), jument de base de cet élevage.

Danzig

Perugino

Fairy Bridge

It’s Gino

Lomitas

Imelda

Ibidem

J’ARRIVE DE L’EST (H5)

Valanour

Voix du Nord

Dame Édith

Déesse de l’Est

Brier Creek

Uneeklida

Fhilida

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires