samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesKrakan signe son premier succès en steeple

Krakan signe son premier succès en steeple

Auteuil, samedi

Prix Agitato (Steeple-chase)

Krakan signe son premier succès en steeple

Poulain régulier et sérieux, Krakan (Estejo) a dévoilé des moyens sur les haies en s’imposant à Compiègne et Lyon-Parilly. À Pau, il a découvert le steeple et, après avoir joué de malchance, il s’est classé deuxième à deux reprises. Dans le Prix Agitato, le poulain de Hugo et Pierre Pilarski, José Louis Da Silva, Paul-Étienne Carrillon, Renaud Lavillenie et Thierry Cyprès a gagné dans un bon style, en précédant sa compagne d’entraînement et de couleurs, Il y A (Pastorius). Krakan a décroché son billet pour les bonnes courses.

Krakan a galopé derrière les animateurs et notamment Il y A, qui menait à un bon rythme. Sérieux dans ses sauts, il suivait facilement sur la piste intérieure. Entre les deux derniers obstacles, il a accompagné Il y A et les deux compagnons de couleurs se sont alors détachés. Sur le plat, Krakan a donné un bon coup de reins pour l’emporter d’une courte tête devant Il y A. À huit longueurs, King Eric (Beaumec de Houelle) a réalisé de prometteurs premiers pas sur le steeple, à l’image de Kiaradame (Kapgarde), quatrième, qui a conclu plaisamment.

Une belle année attendue

Coentraîneur, avec Guillaume Macaire, de Krakan et Il y A, Hector de Lageneste nous a dit au sujet des deux premiers : « Krakan et Il y A n’ont pas tout à fait le même profil. Ce matin, en discutant avec Pierre Pilarski, nous avions du mal à avoir une préférence. Ils se sont livré une belle bataille en piste. Pour Krakan, l’hiver ne s’était pas déroulé comme nous le souhaitions, donc nous n’avions pas été trop “gourmands”. Lui comme Il y A avaient l’avantage d’apprécier le terrain bien souple et ils étaient en condition. Cela comptait beaucoup aujourd’hui mais ce sont deux 4ans qui devraient faire une belle année. » Jockey de Krakan, Kilian Dubourg a déclaré au micro d’Equidia : « J’ai eu la très bonne course derrière Il y A, qui avait une très bonne chance également. Krakan a une pointe pour finir et il l’a placée, c’est ce que j’attendais. Je pense qu’il peut avoir le profil pour les Groupes. Pau avait mal démarré, et ensuite nous avons été deux fois deuxièmes. Aujourd’hui, il a bien fini et le terrain lourd lui convient. Tous les espoirs sont permis pour la suite. »

Le frère d’une gagnante en cross

Élevé par Jean-Nicolas Tige, Krakan est un fils d’Estejo (Johan Cruyff), étalon au haras des Beaux, et d’Alidée (Special Kaldoun), placée en haies à Angers ainsi qu’en steeple à Segré. Cette dernière a produit Hozora (Masterstroke), lauréate de deux épreuves en cross, à Mont-de-Marsan et Vichy, mais aussi Jeudidee (Jeu St Éloi), qui a gagné son novice hurdle en Angleterre par 12 longueurs il y a quelques semaines. Après Krakan, Alidée a eu Linkah (Estejo), une 3ans, et Nostrah (Karaktar), un yearling. Sous la deuxième mère, on retrouve plusieurs gagnants dont Vichello (Ultimately Lucky), vainqueur en steeple à Pontchâteau et Meslay-du-Maine, et Belle Apple’s (Crossharbour), également gagnante en steeple, à Fontainebleau. Plus loin dans le pedigree, on retrouve le nom de Judy (Laniste), l’une des juments à la base de l’élevage Cyprès, à qui l’on doit – pour ne citer que le plus célèbre – Ucello II (Quart de Vin).

Danehill

Johan Cruyff

Teslemi

Estejo

The Noble Player

Este

Ermione

KRAKAN (H4)

Alzao

Special Kaldoun

Special Lady

Alidée

Robin des Champs

Olidée

Floridée

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires