mercredi 28 février 2024
AccueilÉlevageLes premiers foals de Minzaal séduisent

Les premiers foals de Minzaal séduisent

Les premiers foals de Minzaal séduisent

Minzaal (Mehmas), étalon basé à Derrinstown Stud, a ses premiers foals en 2024. Parmi eux, une pouliche par Loquace (Exceed and Excel), jument gagnante et petite-fille de Pas de Réponse (Danzig). David Cox, de Baroda Stud où sont stationnées la jument et la pouliche, a commenté : « Je suis très content d’elle. C’est un premier foal avec beaucoup de force et de l’os, elle est correcte et bien faite. C’est le portrait de son père. »

Un mâle par Minzaal et Laciredeski (Toronado), multiple gagnante en Allemagne, a reçu le commentaire suivant de Mark Dreeling : « C’est un foal magnifique. Il sort de l’ordinaire. Il est tout ce que nous espérions : puissant, imposant et compact, avec de l’épaisseur et de l’os. Il est très correct et ressemble beaucoup à son père. » Laciredeski est une sœur d’Erosandpsyche (Sepoy), deuxième d’Highfield Princess (Night of Thunder) dans les Flying Five Stakes (Gr1) en 2022, et de Some Respect (Gleneagles), lauréat de Listeds et placé de Gr2 en Italie.

Paschal Kellaghan et Brian Gravin ont aussi vu naître une fille de Minzaal, issue de Dilawara (Dream Ahead), double lauréate en France avant de partir en Irlande où elle a remporté un handicap sur 1.400m : « Elle est splendide. Elle respire la classe, avec de la force et de la profondeur. Elle semble taillée pour la vitesse et est à suivre dans le futur. » Dilawara, élève de Son Altesse l’Aga Khan, est issue de la souche de Capri (Galileo), lauréat de l’Irish Derby (Gr1), et de Commissioning (Kingman), qui a remporté le Fillies’ Mile (Gr1). Enfin, Ringfort Stud – éleveur de Minzaal – a vu naître une pouliche baie issue de Shenoya (Zoffany), proche troisième du Prix des Sablonnets (L) et sœur de Like a Charm (Charm Spirit), troisième notamment du Prix de Sandringham (Gr2). Il s’agit de la souche de Bay Bridge. Derek Veitch a commenté : « C’est une foal avec de la force et d’un très beau bai. Elle est très correcte, avec de l’os, et ressemble à son père. Nous en sommes ravis. »

Gagnant à 2ans des Gimcrack Stakes (Gr2), lauréat à 4ans de la Sprint Cup (Gr1) et multiple placé de Gr1 sur le sprint, Minzaal a sailli 161 juments pour sa première saison au haras, dont 16 % de juments gagnantes black types.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires