jeudi 18 avril 2024
AccueilCoursesParika Vert dans un bon style

Parika Vert dans un bon style

Fontainebleau, lundi

Prix des Héronnières (Haies)

Parika Vert dans un bon style

L’inédit Parika Vert (Alianthus) a débuté victorieusement dans le Prix des Héronnières. Le poulain de la famille Papot a d’abord galopé en cinquième position, puis il est passé troisième à un tour de l’arrivée. À l’entrée de la ligne droite, il s’est rapproché librement sur la ligne de tête. Puis il a pris l’ascendant pour franchir la dernière haie avant de bien prolonger son effort pour l’emporter de deux longueurs mais avec de la marge.

Parika Vert a le profil pour bien vieillir car ce qu’il a fait devant quelques bons poulains, alors qu’il débutait, est prometteur. Expérimenté en plat, Shazam (Adlerflug) a tracé un probant dernier kilomètre, précédant Kart d’Estruval (Beaumec de Houelle). Hésitant dans la ligne droite, ce dernier a terminé très fort sur le plat et devrait faire lui aussi un bon 4ans.

Jockey de Parika Vert, Johnny Charron a déclaré au micro d’Equidia : « Il a été assez efficace d’emblée. Il a beaucoup de marge et cela ira encore mieux lorsqu’il va vraiment comprendre ce qu’on lui demande. Il a fait honneur à sa mère qui était bonne et devrait également faire un bon cheval à l’avenir. Je pense qu’il est en retard de gains. Je tiens à féliciter l’équipe qui a réalisé du bon travail. »

Une mère placée de Groupe en steeple

Élevé par la famille Papot, Parika Vert est un fils d’Alianthus (Hernando) et de la bonne et bouillante La Sulfureuse (Saint des Saints), deux fois sur le podium du Prix Sytaj (Gr3), quatrième du Prix Maurice Gillois (Gr1) et gagnante du Prix Rose or No (L). C’est le frère de Premier Bleu (Kapgarde), vainqueur sur le steeple de Pau. Après Parika Vert, La Sulfureuse a eu Parisienne Bleue (Zarak), une 3ans entraînée par Jérémy Da Silva et Midinette Vert (Dschingis Secret), une 2ans. La Sulfureuse est la sœur de Saint Paris (Saint des Saints), troisième du Prix Fleuret (Gr3). Sous la troisième mère, on retrouve les noms de Dom Paris (Dom Pasquini), lauréat de neuf de ses 17 courses, dont le Prix Duc d’Anjou (Gr3), de Dalkash (Cadoudal), troisième du Prix James Hennessy (L). C’est la souche de Parika (Kashtan), gagnant des Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Congress (Gr2), Duc d’Anjou (Gr3) et Fleuret (Gr3).

Niniski

Hernando

Whakilyric

Alianthus

Königsstuhl

Allure

Adjani

PARIKA VERT (H4)

Cadoudal

Saint des Saints

Chamisène

La Sulfureuse

Mansonnien

Parimans

Paris Kash

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Jeunesse

C5 VIROFLAY