jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesRentrée fracassante de Kaspia Trip

Rentrée fracassante de Kaspia Trip

Pau, mercredi

Prix de Coarraze (Maiden)

Rentrée fracassante de Kaspia Trip

Elle avait débuté par une septième et dernière place du Prix Didier Vezia (Inédits), le 17 septembre, à Bordeaux-Le Bouscat. Pour autant, Kaspia Trip (City Light) n’avait pas à rougir de ce classement puisque la ligne n’avait fait que répéter ensuite… Cette fois, le résultat a été tout autre.

Après son succès acquis pour sa rentrée dans le Prix de Coarraze (Maiden), mercredi, Kaspia Trip est devenue la cinquième gagnante – sur les sept au départ – à avoir débuté dans le Didier Vezia, traditionnellement l’un des maidens les plus importants du Sud-Ouest. Vue dans la seconde moitié du peloton, Kaspia Trip n’a pas bénéficié d’une course idéale, étant contrainte de prendre le virage en quatrième épaisseur dans le dernier tournant. La représentante de son entraîneur, Philippe Sogorb, et de Stephen Lahmi n’a jamais faibli pour autant après être partie de loin. Mettant un uppercut à ses rivales à la sortie du dernier tournant, Kaspia Trip n’a fait que se détacher tout au long de la phase finale. En toute quiétude, elle s’impose de cinq longueurs. La deuxième place revient à Rayo de Luz (Olympic Glory) qui devance d’une longueur la favorite, Es Xarcu (Toronado), qui avait complètement manqué son départ avant de bien se ressaisir dans la phase finale.

Une (grande) pouliche très estimée

Philippe Sogorb, qui présentait également l’outsider Diane Spirit (French Fifteen), douzième, a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une pouliche qui mesure 1,71m ! Je l’estime depuis un moment. Lorsqu’elle avait débuté à Bordeaux-Le Bouscat, je ne cache pas que nous étions très confiants. Ce jour-là, la distance de 1.600m était peut-être un peu courte pour ses aptitudes. Et le lot était exceptionnel. Aujourd’hui, elle justifie le bien que je pense d’elle. Quant à Diane Spirit (French Fifteen), qui termine douzième, je pense qu’elle manque de qualité. »

La famille d’Helsinki

Élevée par Comunidad Hereditar Quereda H., Kaspia Trip a été présentée par Arcadia Élevage à la vente de yearlings de septembre d’Arqana, où elle a été achetée 10.000 € par Six of Us. C’est une fille de l’étalon du haras d’Étreham City Light (Siyouni) et d’Honeymoon Trip (Myboycharlie), lauréate de deux courses dont des 1.000 Guinées espagnoles. Outre Kaspia Trip, elle a produit un autre vainqueur : Family Trip (Al Wukair), lauréate à plusieurs reprises sur 1.400m et 1.500m en Espagne. Elle a un 2ans par Dariyan (Shamardal), à l’entraînement chez Roberto-Carlos Montenegro. Sa deuxième mère, Helsinka (Pennekamp), est gagnante à deux reprises sur 2.100m et 2.200m en province. Au haras, elle a ensuite produit plusieurs vainqueurs dont Lorietta (Literato), à l’honneur à quatre reprises entre 2.200m et 2.800m sur notre sol. La troisième mère n’est autre qu’Helsinki (Machiavellian), troisième du Prix Mélisande (L), et mère du champion Shamardal (Giant’s Causeway)…

Pivotal

Siyouni

Sichilla

City Light

Kendor

Light Saber

Leariva

KASPIA TRIP (F3)

Danetime

Myboycharlie

Dulceata

Honeymoon Trip

Pennekamp

Helsinka

Helsinki

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires