dimanche 23 juin 2024
AccueilInternationalState Man est (toujours) le meilleur hurdler d'Irlande 

State Man est (toujours) le meilleur hurdler d’Irlande 

Punchestown (IE), dimanche

Irish Champion Hurdle (Gr1)

State Man est (toujours) le meilleur hurdler d’Irlande 

Meilleur cheval sur les haies d’Irlande, le “FR” State Man (Doctor Dino) n’a pas eu à puiser dans ses réserves pour conserver son titre dans l’Irish Champion Hurdle (Gr1). L’élève de ML Bloodstock a patienté juste derrière l’animateur, Impaire et Passe (Diamond Boy). State Man remporte pour l’occasion le huitième Gr1 de sa carrière. Le cheval de Marie Donnelly n’a plus connu la moindre défaite depuis quatre courses désormais. Sa dernière défaite avait eu lieu à Cheltenham, le 14 mars dernier, dans le Champion Hurdle (Gr1), où il n’avait rien pu faire face au champion Constitution Hill (Blue Brésil), qu’il pourrait de nouveau affronter dans la même épreuve prochainement. À l’heure où nous écrivons ces lignes, ces deux-là sont  grandissimes favoris de l’édition 2024 du Champion Hurdle programmé le 12 mars.

Un jockey revanchard

Bien appliqué tout au long du parcours, State Man a toujours galopé avec beaucoup de ressources. Venu fort à la hauteur d’Impaire et Passe à la sortie du dernier tournant, State Man s’est ensuite irrésistiblement détaché pour finir. Dans un cavalier seul, il s’impose de cinq longueurs et demie devant Bob Olinger (Sholokov). Ce dernier prive l’élevage français d’un jumelé gagnant puisque le podium est complété par l’autre French bred, Impaire et Passe.

Paul Towned, le jockey de State Man, a déclaré : « Il est tellement professionnel. Cela ne le dérangeait pas d’être derrière Impaire et Passe. Je peux tout faire avec lui. Je l’ai aimé l’année dernière et je l’aime encore plus cette année parce qu’il continue de gagner et prouve sa supériorité sur les chevaux d’ici. L’année dernière, je ne dis pas que j’aurais battu Constitution Hill, mais je n’ai pas reconnu le vrai State Man. Cette année, j’espère qu’il pourra donner une leçon à Constitution Hill. »

Le frère de Statuaire

State Man, contrairement à ce qu’indique son nom, est bien un “FR”. Il a quitté la France après une deuxième place dans le Prix Wild Monarch (L). C’est un élève de ML Bloodstock. Son père est le top-étalon d’obstacle Doctor Dino (Muhtathir) qui officie au haras du Mesnil.

La mère, Arrêt Station (Johann Quatz), a gagné le Prix de Chambly (L, à l’époque) et elle s’est classée troisième du Prix Wild Monarch (L). Au haras, elle a donné Stop Line (Martaline), troisième du Prix Santo Pietro (L), et Statuaire (Muhtathir), lauréat du Royal Bond Novice Hurdle (Gr1) à Fairyhouse. Arrêt Station a une 3ans, Sea Station (Born to Sea), une 2ans, Gina Station (It’s Gino) et une yearling, State Woman (Doctor Dino). En 2023, elle a rencontré Nirvana du Berlais (Martaline). La deuxième mère, Alicesprings (Pelder), avait assez de qualité pour gagner son maiden au mois de mai de ses 3ans, sur le mile de Lyon. C’est une souche qui a régulièrement donné de bons sauteurs, à l’image de Denham Red (Pampabird), lauréat de Groupe à Auteuil et étalon très efficace.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires