mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesTortisambert se dévoile

Tortisambert se dévoile

Deauville, vendredi

Prix de Sainte-Adresse (Maiden)

Tortisambert se dévoile

Quatrième du Prix de Kildare (Inédits), le 15 décembre à Deauville, Tortisambert (Sioux Nation) – dont le nom fait référence à une ville du Calvados – avait longtemps fait illusion pour le succès. Ce jour-là, la distance de 1.500m semblait être le bout du monde pour lui. Vendredi, judicieusement raccourci au départ du Prix de Sainte-Adresse (Maiden), le représentant de Gérard Augustin-Normand a pu trouver son jour, renforçant pour l’occasion le niveau du maiden deauvillais qui avait déjà pris du relief après les victoires de Gold Index (Kendargent) et d’Agat (Wootton Bassett) dernièrement…

Patient dans la deuxième partie du peloton, Tortisambert a attendu sagement son heure. Il faut dire que devant, le débutant Assymetric Power (Dark Angel) n’a pas fait dans la demi-mesure. Animant bon train, il a trouvé le temps long à 200m de l’arrivée, ce dont a profité Tortisambert pour regagner du terrain. Dans un bon style, le pensionnaire de Fabrice Chappet s’impose de deux longueurs. Bons finisseurs eux aussi , Vibrato (Dabirsim) termine deuxième et devance d’une demi-longueur Southern Meteor (Zoustar), finalement troisième.

Un poulain qui répète ses travaux du matin

À sa descente de cheval, le pilote vainqueur, Stéphane Pasquier, nous a dit : « Le poulain n’avait pas si mal débuté en étant un peu immature. Aujourd’hui, je suis sorti peut-être un peu tôt mais je sentais qu’il avait beaucoup de ressources. Je suis satisfait car il a vraiment bien accéléré. Il répète ce qu’il pouvait nous montrer le matin. Physiquement, il est également un peu enrobé mais c’est sa nature. »

La famille d’Art Power

Élevé par Mathieu Daguzan-Garros, Tortisambert a été présenté par le haras des Granges à la vente de yearlings de septembre d’Arqana, où il avait été acheté 52.000 € par Mandore International Agency et John Hammond. C’est un fils de Sioux Nation (Scat Daddy), stationné à Coolmore, et de Top Chain (Acclamation), lauréate, à 3ans, de son maiden sur 1.200m à Divonne-les-Bains. Outre Tortisambert, on lui doit deux autres gagnants : Califano (Pride Of Dubai), gagnant à trois reprises au niveau handicap sur 1.300m et 1.500m, et Sipahsalar (Sioux Nation), gagnant, à 2ans, de son maiden sur 1.100m à Ayr. La poulinière a un 2ans par City Light (Siyouni), à l’entraînement chez Joséphine Soudan. Sa deuxième mère, Evening Frost (Invincible Spirit), s’est imposée lors de son unique sortie au mois de mai de ses 2ans sur 1.110m à Tarbes. Au haras, elle a ensuite donné plusieurs vainqueurs dont Winter Warmth (Fast Company), lauréat à quatre reprises, et qui a terminé sa carrière avec une valeur handicap de 40,5. Enfin, la troisième mère, Evening Time (Keltos), multiplce placée de Groupe en Irlande, n’est autre que la mère du bon Art Power (Dark Angel), gagnant des British Champions Sprint Stakes (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 18’’65

De 1.000m à 600m : 22’’86

De 600m à 400m : 12’’01

De 400m à 200m : 11’’57

De 200m à l’arrivée : 11’’85

Temps total : 1’16’’94

Johannesburg

Scat Daddy

Love Style

Sioux Nation

Oasis Dream

Dream The Blues

Catch The Blues

TORTISAMBERT (M3)

Royal Applause

Acclamation

Princess Athena

Top Chain

Invincible Spirit

Evening Frost

Evening Time

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires