dimanche 14 avril 2024
AccueilÉlevageUn titre qui peut rapporter "gros" !

Un titre qui peut rapporter “gros” !

Les étalons de première production

Un titre qui peut rapporter “gros” !

La réussite avec les 2ans est primordiale pour un étalon dans un contexte commercial, surtout pour ceux qui auront leurs premiers partants… À ce jeu, les chiffres sont décisifs. Sans quantité, il est bien difficile de briller.

Par Franco Raimondi

fr@jourdegalop.com

La saison de 2ans en Europe débutera le 17 mars à Parilly avec le traditionnel Prix du Premier Pas. Quatre jours plus tard, le Prix du Début sera la première course en région parisienne (à Saint-Cloud). Il ne faudra pas attendre longtemps pour assister ensuite à la première épreuve pour inédits dotée de 50.000 €, le Prix du Premier Pas, à Chantilly, à l’affiche le jeudi 4 avril.

Les bookmakers proposent déjà des cotes pour le titre de champion first crop sire 2024. Les favoris sont, dans l’ordre croissant des cotes, Pinatubo (Shamardal), Sergei Prokofiev (Scat Daddy) et Earthlight (Shamardal). Deux pour Darley. Et un stationné à Whitsbury Manor Stud, maison spécialisée dans la valorisation des jeunes reproducteurs. Whitsbury a “sorti” Showcasing (Oasis Dream), deuxième battu à la photo en 2014 avec une génération conçue à 5.000 £. Showcasing est monté jusqu’à 55.000 £ en 2019 et 2020. Mais Whitsbury, c’est aussi et surtout la vedette Havana Grey (Havana Gold). L’impact commercial du titre de champion first crop sire est très important. Sans remonter bien loin, Mehmas (Acclamation) a débuté à 12.500 € avant de baisser à 7.500 €. Grâce à ses premiers 2ans, il a vu son prix de saillie bondir à 25.000 €. Désormais, il est proposé à 50.000 €. Douze mois plus tard, Cotai Glory (Exceed and Excel) est devenu champion avec des 2ans conçus à 6.000 €. Il est monté à 8.500 € puis à 12.500 €. Havana Grey a démarré sa carrière à 8.000 £, il est descendu à 6.000 £ ensuite. Mais suite à son couronnement chez les 2ans en Angleterre et en Irlande, il est monté à 18.500 £. Cette année, il faut débourser 55.000 £ pour (espérer) obtenir une saillie. Sioux Nation (Scat Daddy) a devancé Havana Grey dans le classement européen, avec une génération conçue à 12.500 €. Il a vu son tarif augmenter à 17.500 €. En 2024, il officie désormais à 27.500 €.

Pinatubo et ses (presque) 20 français

Le cas de Pinatubo est similaire à celui de Blue Point (Shamardal). Pour rappel, ce dernier avait démarré sa carrière de reproducteur à 45.000 € et, après une baisse de son tarif à 35.000 €, est remonté à 60.000 € suite à son couronnement. Le champion des 2ans en 2019 – avec un rating “canon” de 128 – a été mis sur le marché à 35.000 £. Ce prix de saillie n’a pas évolué compte tenu de la réussite de ses foals et yearlings aux ventes. Pinatubo peut compter sur une première génération de 109 sujets de 2ans, dont 58 sont passés sur les rings avec un prix de vente moyen de 173.010 €. Soit près de quatre fois et demie son prix de saillie. Les propriétaires et entraîneurs français lui ont fait confiance. À tel point que 19 produits de Pinatubo sont à l’entraînement sur notre sol. Six d’entre eux, tous achetés aux ventes, sont déjà chez Jean-Claude Rouget. Christopher Head en a quatre. Enfin, deux proviennent du lot Dayton acheté par Wertheimer et Frère et ils sont respectivement chez Yann Barberot et Christophe Ferland. On trouve également une Pinatubo de Son Altesse l’Aga Khan chez Francis-Henri Graffard. Pour un titre de champion sur les Îles britanniques, les 19 chevaux de 2ans déjà enregistrés à l’entraînement en France ne constituent pas un avantage. Pinatubo, qui a débuté en gagnant le 10 mai, a néanmoins beaucoup de 2ans “à domicile”…

Sergei Prokofiev sur les traces d’Havana Grey

Sergei Prokofiev (Scat Daddy) quant à lui, peut compter sur une première génération de 121 2ans qui ont cartonné aux ventes avec un prix moyen de 44.974 € pour 76 vendus, soit près de six fois son prix de saillie. Il est plus surprenant d’en retrouver trois à l’entraînement en France. Ils sont chez Tim Donworth, Gavin Hernon et Satoshi Kobayashi, trois étrangers de naissance. Le professionnel japonais tient dans ses écuries une pouliche qui n’est autre que la demi-sœur de la gagnante des Sirenia Stakes (Gr3), Eve Lodge (Ardad), achetée à l’amiable 145.000 € à Goffs Orby. C’est le top price des femelles du jeune étalon. Sergei Prokofiev avait fait ses débuts très tôt (le 11 avril à Dundalk), avant d’ouvrir son palmarès 12 jours plus tard à Naas.

Earthlight, de bonnes ventes

Earthlight (Shamardal) a découvert les couleurs le 19 juin à Maisons-Laffitte. Et il a terminé sa campagne à 2ans en invaincu avec un doublé de Gr1 rarissime (surtout pour un français) dans le Prix Morny et les Middle Park Stakes. Le jeune sire a une première génération de 109 sujets, dont 65 ont été adjugés aux ventes au prix moyen de 102.328 €, plus de cinq fois le tarif de saillie. Earthlight a cinq 2ans entraînés dans l’Hexagone. Quatre sont passés sur le ring de Deauville et un élève Sumbe se trouve chez Jean-Claude Rouget.

Hello Youmzain le favori tricolore

L’étalon français de première production qui a affiché le meilleur prix moyen se nomme Hello Youmzain (Kodiac) : 68 produits se sont vendus à une moyenne de 78.134 €. Il est proposé à 25/1 dans le betting pour le titre sur les Îles britanniques. Quoi de plus logique puisqu’il compte déjà 33 juniors à l’entraînement en France, chez 22 professionnels différents. Il sera par contre le grand favori pour le titre français, même s’il a tapé dans l’œil des entraîneurs et des propriétaires étrangers. Son top price est à l’entraînement en France. Il s’agit d’une demi-sœur de Fast Raaj (Iffraaj) qui a affiché 300.000 € à la vente d’août et qui est entraînée par la maison Lerner pour la casaque de Victorious Racing. Ne vous inquiétez pas si Hello Youmzain ne sort pas un gagnant au cours des premières semaines.  En effet, le jeune étalon avait effectué ses débuts le 22 août avant de remporter le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) à la mi-octobre. La Sprint Cup, au mois septembre de ses 3ans, fut son premier Gr1. Et il a confirmé à 4ans dans les Diamond Jubilee (Gr1).

Romanised le bon outsider

Ce jeudi, c’est Romanised (Holy Roman Emperor) qui compte le plus de 2ans à l’entraînement en France. On en dénombre 40 sur un total de 87 produits. Ils sont chez 27 professionnels différents. Les éleveurs français se souviennent de son succès dans le Prix Jacques Le Marois (Gr1), à 4ans. Mais il ne faut pas oublier que Romarised avait ouvert son palmarès le 24 avril de ses 2ans. Le lauréat des 2.000 Guinées d’Irlande a dès lors parfaitement le droit de produire précoce…

Persian King était bon aussi à 2ans

Avec 38 2ans à l’entraînement en France, dont six chez André Fabre, Persian King (Kingman) arrive juste derrière Romanised (100 de ses produits sont répertoriés). On retient de lui une victoire dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), une deuxième place dans le Prix du Jockey Club (Gr1) de Sottsass (Siyouni) mais surtout sa campagne de 4ans avec des victoires dans les Prix d’Ispahan et du Moulin de Longchamp (Grs1), sommet dans lequel il avait battu Pinatubo. Sans oublier une troisième place dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Et pourtant, Persian King avait remporté à 2ans les Autumn Stakes (Gr3) de Newmarket, devançant Magna Grecia (Invincible Spirit) qui avait gagné le Futurity Trophy (Gr1) deux semaines plus tard.

Wooded et Golden Horde, les sprinters

Deux autres étalons français ont (déjà) plus de vingt 2ans à l’entraînement. Il s’agit du lauréat du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) Wooded (30 2ans) et de Golden Horde (23 2ans). Ces deux étalons ont gagné leur Gr1 à 3ans mais Golden Horde avait remporté les Richmond (Gr2) à 2ans avant de croiser sur sa route Earthlight dans le Prix Morny et les Middle Park (Grs1). Avantage à Golden Horde pour la précocité mais Wooded aura pour lui le nombre, puisqu’on lui recense 79 juniors, soit 32 de plus de son rival.

Les outsiders en Angleterre et Irlande

Pour le titre de champion first crop sire, il faut bien évidemment produire précoce. Dans le betting des Îles britanniques, derrière les trois favoris précités, on retrouve à 12/1 Far Above (Farhh) qui n’avait pas couru à 2ans. Et Mohaather (Showcasing) qui a fait ses débuts fin septembre avant de s’adjuger les Horris Hill (Gr3) en fin de sa saison de 2ans, puis de voir sa carrière prendre un virage, à 4ans, grâce à un succès dans les Sussex Stakes (Gr1). Kameko (Kitten’s Joy), lauréat de Gr1 à 2ans sur le mile, et Ghaiyyath (Dubawi), qui avait remporté les Autumn Stakes (Gr3) comme Persian King, viennent ensuite avec une cote se situant autour des 16/1. Quant à Sottsass, il est totalement délaissé… à 100/1 !

Onze juniors de Sottsass chez Jean-Claude Rouget

Oui, l’ami Sottsass ne fut pas un monstre de précocité. Il avait débuté le 21 août à Deauville et avait ouvert son palmarès deux mois plus tard à Clairefontaine. Son premier succès de Groupe est le Prix du Jockey Club (Gr1). Dès lors, on n’attend pas de sa part des monstres de précocité mais il pourra quand même compter sur une première génération de 97 2ans, dont 56 ont affiché un prix moyen de 95.204 € aux ventes de yearlings. Sottsass a 18 sujets à l’entraînement en France dont 11 placés sous la férule de chez Jean-Claude Rouget, le professionnel qui a façonné ce lauréat du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2020…

LISTE NON EXHAUSTIVE DES ÉTALONS DE 1RE PRODUCTION 2024

Étalon Père Tarif 2021 (€) Produits Yearlings présentés Yearlings vendus Prix moyen (€) À l’entraînement en France 1re course de l’étalon
Pinatubo Shamardal 40.500 109 58 53 173.010 19 10 mai (1)
Ghaiyyath Dubawi 30.000 101 67 57 148.385 6 15 sept. (3)
Earthlight Shamardal 20.000 109 78 65 102.328 5 19 juin (1)
Sottsass Siyouni 30.000 97 70 56 95.204 18 21 août (4)
Hello Youmzain Kodiac 25.000 108 76 68 78.134 33 22 août (1)
Kameko Kitten’s Joy 29.000 87 59 49 64.773 3 25 juillet (1)
Persian King Kingman 30.000 100 79 68 59.741 38 7 août (2)
Mohaather Showcasing 23.000 96 64 54 54.311 21 sept. (2)
Sergei Prokofiev Scat Daddy 7.500 121 85 76 44.974 3 11 avril (2)
Without Parole Frankel 11.500 53 37 34 44.696 3 16 déc. (1)
Golden Horde Lethal Force 10.000 47 24 20 35.476 23 17 mai (4)
Wooded Wootton Bassett 15.000 79 54 43 31.144 30 22 juillet (2)
Romanised Holy Roman Emperor 7.000 87 48 43 29.034 40 24 avril (1)
Arizona No Nay Never 7.000 66 56 44 24.089 2 6 mai (2)
Shaman Shamardal 6.000 103 76 67 22.935 4 9 juillet (1)
King of Change Farhh 6.000 47 34 25 21.381 31 oct. (2)
Far Above Farhh 6.000 82 60 37 20.940 1 3ans
Telecaster New Approach 4.000 61 10 6 20.237 8 3ans
Circus Maximus Galileo 20.000 49 31 21 19.573 26 août (5)
Sands of Mali Panis 6.500 98 74 57 16.716 15 juillet (7)
Chachnak Kingman 2.500 34 5 1 15.000 11 3 août (1)
Elarqam Frankel 6.000 32 13 11 13.354 10 10 sept. (1)
Threat Footstepsinthesand 6.000 42 23 19 9.318 16 5 mai (1)
Yafta Dark Angel 2.500 29 14 11 8.884 7 27 mai (4)
Rumble Inthejungle Bungle Inthejungle 4.050 22 4 3 7.965 17 mai (1)
Van Beethoven Scat Daddy 6.000 37 21 17 7.192 9 17 avril (3)
Madhmoon Dawn Approach 2.500 22 10 7 6.705 7 16 août (1)
Headman Kingman 2.800 44 1 nov. (1)

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires