dimanche 26 mai 2024
AccueilCoursesVirgin Avenger (K) séduit

Virgin Avenger (K) séduit

Fontainebleau, mardi

Prix du Général Marion (Haies)

Virgin Avenger (K) séduit

Discret lors de ses débuts – dans des conditions dantesques – à l’occasion du Prix de Monein (Haies, Inédits), à Pau, le 31 décembre, Virgin Avenger (K) (Masked Marvel) n’a pas fait dans la demi-mesure pour sa deuxième sortie, causant forte impression dans la ligne droite. Le représentant de l’écurie Gabeur et de Palmyr Racing est un poulain à suivre.

Des derniers aux premiers rangs

Monté patiemment à l’arrière du peloton par Kilian Dubourg, Virgin Avenger s’est montré plutôt professionnel sur les obstacles, se faisant toutefois discret tout au long de la course. Avant-dernier à l’entrée de la ligne droite, il a seulement été lancé par son partenaire, Kilian Dubourg, après un saut parfait sur la dernière haie. Aors que Le Viking (Masked Marvel) semblait avoir fait le plus dur, il a vu surgir Virgin Avenger à son extérieur. Dans une arrivée serrée, une courte tête seulement séparant les deux protagonistes, c’est Virgin Avenger qui sort lauréat. Deux longueurs plus loin, Flavio Nonantais (Castle du Berlais) complète le podium, effectuant de bons débuts.

Un avenir sur le steeple

Présent à Fontainebleau, Guillaume Macaire a déclaré au micro d’Equidia : « Lorsqu’il a débuté à Pau, il n’était pas en mesure de se révéler compétitif. En revanche, il était important qu’il se présente en piste avant la fin de la saison. C’est un poulain compliqué, qui possède beaucoup d’action. Il faudrait qu’il puisse galoper à son aise mais nous ne pouvons pas le faire pour le moment. Aujourd’hui, il a quand même montré quelque chose ! Son avenir devrait s’écrire sur le steeple. » Nous décernons une  (K) JDG Jumping Star (K) à ce poulain qui ne demande qu’à éclore.

Le neveu de Top Notch

Élevé par Marie-Christine Gabeur, Virgin Avenger est un fils de Masked Marvel (Montjeu), étalon au haras d’Étreham, et de Holy Virgin (Saint des Saints), lauréate du Prix Bois Rouaud sur les haies d’Auteuil à 3ans et troisième du Prix Girofla. Avant Virgin Avenger, la poulinière a donné naissance à The Machine (Kapgarde), lauréat de trois épreuves, en haies et en steeple. Holy Virgin a un 3ans par Kamsin (Samum), à l’entraînement chez Guillaume Macaire et Hector de Lageneste.

La deuxième mère, Topira (Pistolet Bleu), a remporté le Prix de l’Élevage, obtenant également trois places de Listed. Virgin Avenger est le neveu de Top Notch (Poliglote), cinq fois lauréat de Groupe sur les obstacles anglais, vainqueur du Scilly Isles Novices Chase et deuxième du Triumph Hurdle (Grs1), de Never Forget (Westerner), gagnante du Prix de Malleret (Gr2), ainsi que de She Hates Me (Hawk Wing), gagnante en plat et placée en haies. She Hates Me a donné Yes Indeed (Martaline), vainqueur du Prix Philippe Ménager (L), et Never Adapt (Anabaa Blue), troisième de Gr2 sur les claies de Cheltenham. C’est la souche de plusieurs bons chevaux ayant défendu les couleurs “Cohen”. Outre Topira et Never Forget, on retrouve également Carla (Cardoun), lauréate de Listed sur 1.400m et 1.600m, mère de Svedov (Exit to Nowhere), gagnant du Prix Edmond Blane (Gr3), et de Golani (Nikos), également vainqueur du Gr3 de Saint-Cloud.

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Masked Marvel

Mark of Esteem

Waldmark

Wurftaube

VIRGIN AVENGER (H4) (K)

Cadoudal

Saint des Saints

Chamisene

Holy Virgin

Pistolet Bleu

Topira

El Quahirah

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires