samedi 22 juin 2024
AccueilCoursesBlush s’envole

Blush s’envole

Chantilly, lundi

Prix Talweg (Maiden)

Blush s’envole

Elle avait montré des moyens dans le Prix de Lexington (Inédites) sur les 1.500m de la P.S.F. de Deauville, le 15 décembre. Sixième, sur une distance visiblement trop courte pour ses aptitudes, Blush (Kingman) était revue avec intérêt sur 1.900m, lundi, dans le Prix Talweg (Maiden). Et elle s’est baladée cette fois !

Très brillante en début de parcours, l’élève et représentante de l’écurie Wertheimer & Frère a lâché son mors uniquement lorsqu’elle n’a plus eu de rivale devant elle, à l’entrée du dernier tournant. Contrainte d’évoluer en troisième épaisseur, la pensionnaire de Carlos Laffon-Parias n’a pourtant pas ménagé ses efforts, repartant sèchement à l’entrée de la phase finale. Sans trembler, Blush l’emporte de deux longueurs et demie. Restée côté corde, Le Combat Continue (De Treville) s’empare de la deuxième place. Deux longueurs plus loin, Trophane (Camacho), qui s’élançait de la stalle 13, a bien conclu, complétant le podium.

Une pouliche sympa

Maxime Guyon, jockey de la lauréate, a déclaré : « Durant les 200 premiers mètres, la pouliche a galopé avec la tête très haute. J’ai mis un peu de temps à la détendre. Elle a commencé à se poser lorsqu’elle n’a plus eu de pouliche devant elle. Nous ne sommes pas allés vite mais elle s’est bien détachée pour finir. C’est une pouliche sympa qui ne manque pas de qualité. Blush avait débuté sur une distance qui était certainement un peu trop courte pour ses aptitudes. Cela étant, aujourd’hui, elle a démontré qu’elle possédait quand même de la vitesse. »

Une fille de Lady of Shamrock

Élevée par ses propriétaires, Blush est une fille de l’étalon de Juddmonte Kingman (Invincible Spirit) et de Lady of Shamrock (Scat Daddy), lauréate des Oaks de Del Mar et des American Oaks (Grs1). Outre Blush, on lui doit Silent War (War Front), lauréate pour ses débuts sur 1.400m à Maisons-Laffitte, Oxalis (Invincible Spirit), gagnant à neuf reprises entre 1.300m et 2.000m, Eriu (Galileo), lauréate d’une Classe 3 sur 2.900m à Amiens, et surtout Martel (Frankel), vainqueur du Prix de l’Avre (L), troisième du Prix du Lys (Gr3), et étalon au haras de Saint-Fray. Elle a un 2ans, Pacifiste (Saxon Warrior), à l’entraînement chez Christophe Ferland. Blush est une nièce de Smooth Jazz (Storm Boot), gagnant des Commonwealth Breeders’ Cup Stakes (Grs2) aux États-Unis, She’s Sensational (Point Given), triple gagnante de Listed aux États-Unis, ainsi que de Favorite Uncle (Majestic Warrior), troisième des Golden Circle Stakes (L, 1.200m) aux États-Unis.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 55’’63

De 1.000m à 600m : 25’’99

De 600m à 400m : 12’’20

De 400m à 200m : 11’’43

De 200m à l’arrivée : 11’’82

Temps total : 1’57’’07

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Kingman

Zamindar

Zenda

Hope

BLUSH (F3)

Johannesburg

Scat Daddy

Love Style

Lady of Shamrock

Blushing John

Blushing Issue

Gold Issue

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires