vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesFlywire en poulain sérieux

Flywire en poulain sérieux

Chantilly, vendredi

Prix de la Traversière (Inédits)

Flywire en poulain sérieux

Ils n’étaient que cinq à s’élancer au départ du Prix de la Traversière (inédits). Dans une épreuve qui s’est jouée sur un sprint, la victoire est revenue à son favori, Flywire (Frankel). Poulain sérieux et déjà professionnel, l’élève et représentant de l’écurie Wertheimer & Frère n’est toutefois pas engagé dans les classiques.

Mal sorti de sa stalle, Flywire a été contraint de produire un premier effort afin de se ranger juste derrière les leaders. Bénéficiant ensuite de la bonne course, dans le sillage de son principal rival théorique, le puissant Saidi El Fal (Lope de Vega), Flywire a pu être emmené loin dans la phase finale. Décalé à environ 300m de l’arrivée, il s’est assuré le meilleur après avoir reçu une petite claque de la part de son jockey, Maxime Guyon. Aux abords du poteau, le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias devance de trois quarts de longueur Blue Brother (Intello), qui a bien fini côté corde. Saidi El Fal, quant à lui, est net troisième à trois quarts de longueur, tout en démontrant qu’il sera certainement mieux sur plus long à l’avenir.

Un poulain sérieux

Entraîneur vainqueur, Carlos Laffon-Parias, a confié : « Ils ne sont pas allés très vite dans le parcours, mais ils ont su bien accélérer pour finir. L’idée était d’aller devant si personne ne souhaitait y aller mais, étant donné que le poulain est resté un peu dans sa stalle, il a patienté. J’aime bien ce qu’il réalise aujourd’hui. C’est un élément très sérieux qui n’a presque pas travaillé à 2ans. À l’avenir, je pense que Flywire sera meilleur sur le gazon. Il n’est pas simple de juger son niveau, mais il progresse. À mon sens, ce n’est pas un poulain fait pour les épreuves classiques. Il devrait néanmoins avoir une belle carrière sur les courses de distance. »

Un fils de Safari Queen

Élevé par ses propriétaires, Flywire est un fils de l’étalon de Juddmonte Frankel (Galileo) et de Safari Queen (Lode), une jument qui a notamment remporté deux Grs1 sur 1.500m et 1.600m en Argentine avant d’ajouter quatre autres Groupes à son palmarès aux États-Unis. Outre Flywire, Safari Queen a donné sept autres vainqueurs. Les meilleurs d’entre eux ont été Queen’s Jewel (Pivotal), lauréate du Prix Saint-Alary et troisième de la Breeder’s Cup Filly & Mare Turf (Grs1), mais aussi Royalmania (Elusive Quality), gagnante, entre autres, du Prix Finlande (L). En décembre dernier, à la vente d’élevage d’Arqana et sous le lot 65, Royalamnia a été achetée 60.000 € par BBA Ireland. Safari Queen a un yearling, Selvo (St Mark’s Basilica), qui est son dernier produit puisqu’elle est partie ensuite à la retraite.

La deuxième mère, Safari Girl (Sonus), est lauréate des 1.000 Guinées argentines (Gr1). Au haras, elle s’est révélée être une super poulinière, ne produisant pas moins de trois black types : Safari Miss (Not For Sale), double gagnante de Gr1 dont des 1.000 Guinées comme sa mère, Safari River (Lode), troisième du Clasico de la Provincia de Buenos Aires (Gr2, 2.400m), et Safari Lady (Lode), troisième du Clasico Apertura (Gr3, 1.600m). Safari Girl est également l’aïeule d’Escaramuza (Wild Event), troisième du Diane brésilien (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’02’’00

De 1.000m à 600m : 26’’84

De 600m à 400m : 11’’76

De 400m à 200m : 10’’85

De 200m à l’arrivée : 10’’91

Temps total : 2’02’’36

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Frankel

Danehill

Kind

Rainbow Lake

FLYWIRE (M3)

Mr Prospector

Lode

Grand Luxe

Safari Queen

Sonus

Safari Girl

Sally Girl

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires