mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesGiverny séduit

Giverny séduit

Chantilly, jeudi

Prix des Grès (Inédites)

Giverny séduit

À l’image du pendant pour poulains, le Prix des Grès (Inédites) a vu éclore des pouliches intéressantes lors de ses précédentes éditions. En 2023, c’est ainsi Atakama (Le Havre) qui s’était illustrée. Un mois plus tard, la pensionnaire de Carlos Laffon-Parias décrochait du black type, terminant deuxième du Prix Finlande (L), à Longchamp. Jeudi, c’est Giverny (Almanzor) qui s’est imposée. Bien née, la représentante de l’écurie Griezmann et de Gérard Augustin-Normand était bien présentée par son entraîneur Philippe Decouz. Non, elle ne dispose pas d’engagement classique… mais elle a certainement lancé une belle saison à venir et décroche sa JDG RISING STAR.

Associée à Aurélien Lemaitre, Giverny a rapidement été placée dans le sillage des pouliches de tête, sur une deuxième ligne. Le rythme n’étant pas soutenu, elle s’est montrée brillante par moments, évoluant par à-coups. Par le jeu des relais, elle s’est retrouvée dans la seconde partie du peloton à l’entrée de la ligne droite. Et, alors qu’elle avait dû contourner ses rivales afin d’évoluer en pleine piste, Giverny s’est bien équilibrée pour accélérer et les passer en revue. Au passage du poteau d’arrivée, elle s’impose d’une franche longueur devant la favorite Galaxie Vega (Lope de Vega). Deux longueurs et demie plus loin, Felicia (Wootton Bassett) complète le podium.

Un cap entre 2ans et 3ans

Suite au succès de sa pensionnaire, Philippe Decouz nous a expliqué : « Ses travaux étaient bons et elle était prête à débuter. Elle est tardive, c’est pour cela qu’elle n’a pas été engagée dans les grandes courses. Ce qu’elle nous montre aujourd’hui est très bien mais nous ne savons pas ce que vaut ce lot. Il est toujours compliqué en début de saison, dans les courses d’inédits, de se situer mais nous sommes ravis de la voir s’imposer pour ses débuts. Gérard Augustin-Normand et Antoine Griezmann sont deux propriétaires historiques pour moi. Aux ventes, avec John Hammond, nous étions intéressés par la même pouliche et nous avons décidé de nous associer. La saison dernière, nous avions déjà une pouliche en commun issue des ventes. C’est une association très sympa. Aux ventes, Giverny avait un très beau physique, avec de beaux tissus et de belles origines. Elle respirait la classe ! Aujourd’hui, nous avions quand même quelques doutes concernant la piste mais elle les a levés. Physiquement, Giverny a passé un vrai cap entre 2ans et 3ans, c’est souvent ce qui est le plus compliqué pour ce genre de pouliches. Il faut savoir être patient et, pour l’occasion, nous avons effectué un bon travail d’équipe. La pouliche nous le rend bien. Je pense qu’elle n’aura aucun souci à performer sur des terrains plus légers. »

La sœur de Bolshkinov

Élevée par le Gestüt Zur Kuste Ag, Giverny est une fille d’Almanzor (Wootton Bassett), étalon au haras d’Étreham, et de Gonzeville (Le Havre), restée maiden en cinq sorties. Présentée pleine de Recorder par Montfort et Préaux à la vente d’été 2018 d’Arqana, la poulinière a été achetée 150.000 € par Crispin de Moubray. Quant à Giverny, c’est John Hammond et Broadhurst Agency (Laurent Benoit) qui ont signé le bon pour 135.000 €. Elle est le troisième produit de sa mère et son deuxième gagnant après Bolshkinov (Camacho), lauréat dès ses débuts à 2ans sur les 1.300m de Saint-Cloud pour l’entraînement de Yann Barberot. Il s’est ensuite classé deuxième du Circus Maximus Prix François Boutin (Gr3) et du Prix Isonomy (L).

La deuxième mère, Jummana (Cadeaux Généreux), a remporté une course à 2ans, en Angleterre. Elle a donné naissance à Teppal (Camacho), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), ainsi qu’à Another Party (Pomellato), deuxième du Prix du Bois, du Prix d’Arenberg et du Prix du Pin (Grs3). Jummana est une propre sœur de Party, gagnante de Listed en Angleterre et deuxième du Prix Mélisandre (L).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : TNC

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : TNC

De 200m à l’arrivée : TNC

Temps total : 1’47”84

Iffraaj

Wootton Bassett

Balladonia

Almanzor

Maria’s Mon

Darkova

Darkara

GIVERNY (F3)

Noverre

Le Havre

Marie Rheinberg

Gonzeville

Cadeaux Généreux

Jummana

Forty Belles

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires