jeudi 13 juin 2024
AccueilCoursesHorizon Doré de retour dans l’Exbury

Horizon Doré de retour dans l’Exbury

Horizon Doré de retour dans l’Exbury

France Galop a enregistré les forfaits de la réunion de samedi à Saint-Cloud avec, au menu, le Prix Exbury (Gr3) ainsi que les Prix Omnium II, La Camargo et François Mathet (Ls). La réunion s’annonce belle… même s’il faudra s’adapter au terrain. De nouvelles pluies étant annoncées vendredi, la piste devrait être très lourde, avec une lice placée à 6m dans la ligne droite.

Dix dans l’Exbury

De quinze, ils sont passés à dix dans le Prix Exbury (Gr3). Le tenant du titre, Haya Zark (Zarak), est toujours en lice, lui qui trouverait en fin de semaine une piste lourde comme il les aime. La casaque de Gousserie Racing pourrait être doublement représentée, avec Horizon Doré (Dabirsim) et Harry Way (Galiway). Pauline Chehboub nous a dit : « Le plan était initialement de les courir tous les deux. Mais Harry Way pourrait avoir une autre option, en fonction de ce que souhaite faire son entraîneur, Nicolas Perret. Horizon Doré va effectuer une rentrée attendue et il sera monté par Cristian Demuro. Bien sûr, la piste assouplie ne serait pas un problème pour aucun des deux. »

Marquisat (Zarak), plus revu depuis sa deuxième place dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2), est toujours sur les rangs à cette heure, tout comme Rashford (Zarak), qui avait conclu sa saison 2023 par un succès dans le Prix Vulcain (L), ou Partenit (Invincible Spirit), sur sa lancée de Cagnes-sur-Mer. Alicja Karkova a laissé Gryphon (Vadamos), qui aurait fort à faire dans ce lot, et William Haggas pourrait effectuer le déplacement avec Mujtaba (Dubawi). C’est une candidature qui interroge, le représentant de Shadwell n’ayant couru qu’une fois l’an passé, battu de peu dans les Huxley Stakes (Gr2), à Chester, au mois de mai. Une décision devrait être prise dans la soirée de mardi pour l’italien Tempesti (Albert Dock). Concernant Zarakem (Zarak), Jérôme Reynier nous a indiqué – après la première épreuve de Saint-Cloud mardi – qu’il ne devrait pas être au départ : « Il ne devrait pas courir. Pour une rentrée, face à cette opposition et dans un terrain qui risque d’être extrême, nous préférons faire l’impasse. Nous allons regarder vers le Prix d’Harcourt, en espérant une météo plus clémente d’ici là et un “billard” à Longchamp. »

Ramadan vers l’Omnium

Ramadan (Le Havre) apparaît toujours sur la liste du Prix Omnium II et du Prix François Mathet (Ls), face à cinq autres adversaires dont Grey Man (Wootton Bassett), vainqueur du Prix François Boutin (L) mais dernier, à distance, du Critérium International (Gr1) sur une piste pénible. Christopher Head, entraîneur de Ramadan, nous a dit : « Il devrait aller sur l’Omnium, c’est le plan établi. Il va très bien et nous l’aimons beaucoup. Le terrain ne sera pas un problème. » Le poulain n’a plus été revu depuis sa quatrième place dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Parmi les autres engagés de Christopher Head dans les Listeds, concernant Georgian Star (Cloth of Stars) et Holy See (Night of Thunder) dans le François Mathet et Nevercry (Almanzor) dans La Camargo (L), rien n’est encore décidé.

Représentant de Pierre et d’Hugo Pilarski et de Gousserie Racing, Trafalgar Square (Kendargent) devrait bien être au départ du Prix François Mathet. Pauline Chehboub nous a dit : « Il est estimé et, après Cagnes, c’est le programme logique. Il devrait être très bien sur 2.000m et en plus, il aura l’avantage d’avoir couru. Le terrain ne sera pas un problème, nous avons hâte de le voir à Paris. » Trafalgar Square reste sur un succès désinvolte dans le Prix Policeman (L). Ils sont encore huit dans le François Mathet, sachant que Ramadan devrait être dirigé vers l’Omnium II. André Fabre a laissé Bright Picture (Intello), invaincu à 2ans en deux sorties. Enfin, dans le Prix La Camargo (L), elles sont encore neuf en lice dont trois lauréates black types : Sparkling Plenty (Kingman), gagnante du Prix Delahante (L) et lauréate pour sa rentrée à Chantilly fin février dans une Classe 2, Shiffrin (Olympic Glory), qui a remporté le Prix de Condé (Gr3) l’an passé, et Sans Voix (Saxon Warrior), lauréate du Grand Critérium de Bordeaux (L).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires