mercredi 19 juin 2024
AccueilInternationalUn quatuor irlandais pour commencer

Un quatuor irlandais pour commencer

Cheltenham (GB), mardi

Supreme Novices’ Hurdle (Gr1)

Un quatuor irlandais pour commencer

Le Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) n’a pas souri aux chevaux français ! Le favori tricolore, Tullyhill (Martaline), n’a pas fait sa course et son jockey, Paul Townend, s’est rapidement rendu compte que son partenaire n’était pas dans un grand jour. Premier French bred à l’arrivée, Mistergif (Zarak) a donné l’impression de pouvoir compléter le podium entre les deux derniers fences avant de plafonner pour conclure au cinquième rang. C’est finalement l’Irlande qui est sortie grandie de ce premier temps fort puisque l’entraînement irlandais s’est emparé des cinq premières places, l’élevage irlandais obtenant les quatre premières places avec Slade Steel (Telescope), Mystical Power (Galileo), Firefox (Walk in the Park) et Asian Master (Shirocco).

Pas très grand, Slade Steel a livré une prestation inversement proportionnelle à sa taille. Car, lorsque l’on ne saute pas le dernier obstacle en tête à Cheltenham, il est souvent très difficile de revenir s’imposer. Une théorie qui peut toutefois être bouleversée lorsque le terrain est pénible comme c’était le cas mardi. Slade Steel a toujours galopé derrière les leaders. Il est venu facilement s’assurer l’avantage à l’entrée de la ligne droite avant que le fils de la championne Annie Power (Shirocco) ne revienne sur ses talons pour lui prendre légèrement le meilleur sitôt la dernière claie franchie. Mais Slade Steel s’est relancé dans la montée finale pour finalement l’emporter d’une longueur et demie devant Mystical Power, qui a couru de première mais qui, selon son mentor, Willie Mullins, n’a pas apprécié le terrain.

Un avenir radieux l’attend

Battu par Ballyburn (Flemensfirth) à deux reprises, Slade Steel donne encore plus de crédit à la candidature de ce dernier qui est annoncé comme l’un des “penaltys” de la semaine dans le Gallagher Novices’ Hurdle (Gr1), mercredi. Son mentor, Henry de Bromhead, a déclaré : « Je suis ravi pour Rachael qui lui a donné un superbe parcours, ainsi que pour l’équipe de Robcour [Brian Acheson, le propriétaire, ndlr], qui m’a suggéré d’éviter Ballyburn qui nous avait déjà battus deux fois. Et cela a plutôt bien fonctionné. » Rachael Blackmore a ajouté : « C’est un cheval vraiment très, très dur ! Un avenir radieux l’attend. Il s’est bien “battu” dans la phase finale, mais il me semble qu’il en avait encore sous la pédale. Il progresse tout le temps. Je pense que les deux premiers sont de très bons chevaux. Depuis que je l’avais monté à Leopardstown, j’étais très confiante sur le fait qu’il revienne sur 3.200m. En Irlande, ses sauts avaient en effet été bien meilleurs. »

Le premier gagnant de Gr1 de Telescope

Élevé par Pollards Stables, Slade Stee a été acheté 12.500 € foal par Gerry Hogan Bloodstock, chez Goffs. Et il a été vendu à 3ans en tant que store pour 30.000 €, chez Tattersalls Ireland, en 2021. Le cheval est passé par les point-to-points, débutant par une victoire au mois de mai de ses 4ans. Il est ensuite passé par les bumpers avec succès. C’est un fils de Telescope (Galileo), étalon à Shake Oak Stud en Angleterre, qui sort ainsi son premier gagnant de Gr1, lui qui a fait toute sa carrière dans ce haras avec un tarif public de 3.000 £, et de Mariet (Dr Fong), gagnante par deux fois sur les claies. Après Slade Steel, elle a un 4ans encore inédit par Shirocco (Monsun), un 3ans par Order St George (Galileo), et un 2ans par Poet’s Word (Poet’s Voice). La deuxième mère a donné quatre gagnants sur les obstacles. Sous la troisième mère, on retrouve Indigenous (Marju), deuxième de la Japan Cup et lauréat du Hong Kong Vase (Grs1) ou encore Fenomeno (Stay Gold), vainqueur du Tenno Sho Spring et deuxième du Derby japonais (Grs1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires