jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesJaroussky poursuit son quasi-sans-faute

Jaroussky poursuit son quasi-sans-faute

Pau, Dimanche

Prix R. Chimits (Steeple-Chase, Anglo-Arabes)

Jaroussky poursuit son quasi-sans-faute

Rares sont les chevaux capables d’enchaîner autant de succès. Et, presqu’à l’image de Genmoss (Gentlewave) qui portait la même casaque mais en plat, Jaroussky (Bathyrhon) continue à aligner les bâtons, obtenant un septième succès en huit tentatives, son seul échec ayant eu lieu suite à une chute en décembre dernier à Pau.

Logiquement installé grandissime favori (4/10) de ce steeple, le représentant de l’écurie Hugo & Pierre Pilarski et de Patricia Le Tellier retrouvait le steeple… et il n’a pas déçu. Plutôt vu dans la seconde moitié du peloton durant la première partie du parcours, Jaroussky a été rapproché de la tête dans l’avant-dernier tournant. Et dans la ligne droite, il a fourni son effort final calé le long du rail et a passé le poteau avec trois longueurs d’avance sur Jamailya (Agent Secret). Reddington (Fairplay du Pécos) complète le podium. Johnny Charron, le jockey lauréat, a confié au micro d’Equidia : « Je suis ravi. Quand je regarde la musique du cheval, je relève une chute. C’est dommage car sans ce faux pas, il aurait pu enregistrer un 8 sur 8 [avant la course de dimanche, ndlr] ! Jaroussky est devenu très à l’écoute, il va presque nous expliquer comment passer les obstacles (rires). Tout cela est bien entendu le résultat du travail du matin… »

Sa mère a gagné l’Arc des anglo-arabes

Élevé par Patricia et Philippe Le Tellier, Jaroussky est un fils de l’étalon du haras de la Hêtraie Bathyrhon (Monsun) et de Zanetta (Robin des Champs), qui fut une bonne compétitrice puisqu’elle a notamment remporté “l’Arc” des Anglo-Arabes, le Grand Prix des Anglo-Arabes (Classic I) à Longchamp, la Poule d’Essai à 12,5 % (Classic I) et le Grand Prix des Pouliches à 25 % (Classic I). Jaroussky est le quatrième gagnant de sa mère après, notamment, Chuck Berry (Bathyrhon), lauréat de deux courses en steeple : le Prix de Bonnefoy et le Grand Steeple-chase des 5ans des Anglo-Arabes. Zenatta a une 2ans nommée Rosa Bonheur (Masterofthehorse) et un yearling nommé Deep Purple (Bathyrhon). Elle est retournée à la saillie de Bathyrhon en 2023. La deuxième mère, Youbamda (Hasa), est gagnante de cinq courses dont le Grand Prix d’Aquitaine (Classic I). Outre Zenatta, elle a donné trois autres gagnants dont Bamdabal (Balko), lauréat de sept courses en plat et en steeple, en province.

Königsstuhl

Monsun

Mosella

Bathyrhon

Be my Guest

Be my Lady

Bennetta

JAROUSSKY (H5)

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Zanetta

Hasa

Youbamda

Aurellia

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires