jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesKaspia Trip, Toulouse plutôt que Saint-Cloud

Kaspia Trip, Toulouse plutôt que Saint-Cloud

19 H 28 • TOULOUSE • PRIX DE SAUNHAC

Classe 2 – 3ans – 2.100m

Kaspia Trip, Toulouse plutôt que Saint-Cloud

Engagée dans le Prix Rose de Mai (L), Kaspia Trip (City Light) a finalement été dirigée vers le Prix de Saunhac (Classe 2). La pensionnaire de Philippe Sogorb a plaisamment ouvert son palmarès sur la P.S.F. paloise, après avoir été jugée digne de débuter dans le Prix Didier Vezia (Inédites), dont elle a conclu dernière mais dont la ligne ne cesse de répéter. Cette grande pouliche doit pouvoir confirmer lundi, si elle s’adapte au terrain lourd. Fashion Grey (The Grey Gatsby) arrive de Cagnes, où il a réalisé un bon meeting sur la P.S.F. Le terrain est un point d’interrogation. Cela ne devrait pas déranger Kingsclub (Cloth of Stars), qui a couru deux fois à 2ans sur des pistes pénibles, avec réussite. Il débute pour l’entraînement de Christophe Ferland, lequel présente aussi Atrani (Galiway), quatrième sur cinq du Prix du Bois de Précy (Classe 2) sur la P.S.F. de Chantilly, pour sa rentrée, mais qui avait débuté victorieusement en terrain souple l’an passé. Le terrain est un point d’interrogation pour Somkiyr (Zarak), lequel avait mal couru à Bordeaux sur une piste très lourde dans le Prix Jean-Luc Kirchhoff (Classe 2). Quatrième du Prix Sky Lawyer (Classe 1), Saint Aquilin (Le Havre) a de l’expérience, tout comme Calon Lan (Seabhac).

20 H • TOULOUSE • PRIX PAUL DUBOSQ

Maiden – 3ans – Pouliches – 1.600m

Premiers pas d’une nièce de Cassandra Go et Verglas

On trouve une inédite au départ du Prix Paul Dubosq (Maiden) : Finette (Gleneagles). La représentante et élève de George Strawbridge entraînée par François Rohaut est bien née. La mère, Aricia (Nashwan), a donné trois gagnantes de Listed en Freedom’s Light (Galileo), Oh Beautiful (Galileo) et Face the Facts (Nathaniel). Aricia est une sœur de Cassandra Go (Indian Ridge), super sprinteuse devenue matrone (Halfway to Heaven d’où Magical ; Rhododendron, d’où Auguste Rodin), et de Verglas (Highest Honor). François Rohaut présente aussi Éclat de Fleur (Dabirsim), assez nettement battue lors de ses deux premières sorties sur la P.S.F. paloise. En terrain lourd, la donne peut changer. Jean-Claude Rouget aligne deux pensionnaires : Sweet Nebula (Almanzor), troisième pour ses débuts, à Pau, au début du mois de février, et Pava Scurra (Practical Joke), sixième à distance du Prix de Caucade (Inédites). Régulière l’an passé, Gualda (Holy Roman Emperor) mériterait d’ouvrir son palmarès. Lepsa (Wootton Bassett) est à suivre pour sa rentrée.

20 H 32 • TOULOUSE • PRIX DE LAGRANGE

Maiden – 3ans – Poulains – 1.600m

De Cagnes ou de Pau

Six poulains sont au départ du Prix de Lagrange (Maiden), arrivant pour la majorité de Cagnes ou de Pau. Jean-Claude Rouget aligne deux éléments ayant débuté sur la Côte d’Azur. Varanasi (Le Havre) a effectué ses premiers pas face à des concurrents plus expérimentés dans le Prix des Îles du Frioul (Maiden), se classant cinquième. Il a le droit de progresser et est à suivre. Bruant (Le Havre) a quant à lui effectué ses premiers pas dans le Prix de Fabron (Inédits) de Lazzat (Territories), finissant cinquième sur six – le dernier étant resté dans sa stalle et vite hors course. Lor Lagoon (Kool Kompany) fait partie de ceux arrivant de Pau, où il a débuté par une encourageante deuxième place, battu par un élément plus expérimenté. Le terrain est un point d’interrogation. Wathab (Zelzal) arrive aussi de Pau, où il n’a pas démérité, mais il est toujours maiden en sept sorties. Mauricio Delcher Sanchez a supplémenté Casares (Zelzal), sixième pour ses débuts sur la P.S.F. de Chantilly. Noble Cotai (Cotai Glory) avait débuté correctement l’an passé à Saint-Cloud, sans confirmer depuis.

17 H 45 • TOULOUSE • PRIX DE JOLIMONT

Maiden – 3ans – Femelles – 2.100m

Progrès attendus

Quatorze pouliches seront au départ du Prix de Jolimont (Maiden). Dix d’entre elles ont déjà été en vues en compétition. C’est le cas notamment de deux sujets bien nés : Toptama (Frankel), une représentante de Nurlan Bizakov entraînée par Jean-Claude Rouget, et Eurasienne (Frankel), une protégée de Christophe Ferland parée de la casaque Wertheimer & Frère. Décevantes lors de leurs débuts, où elles se sont classées cinquième et septième, ces deux pouliches sont susceptibles d’afficher de gros progrès. Bonne troisième à Cagnes-sur-Mer du Prix de l’Esterel (Maiden), en terrain très lourd, Luna Rock (US Navy Flag) sera intéressante à revoir. Tierceville (Recorder) effectue une rentrée, elle qui n’a pas été revue depuis le 28 octobre et sa deuxième place dans le Prix Ingrid Tessière (Inédites), au Bouscat. Elle est entraînée par Didier Guillemin, lequel délègue également l’inédite Ivanivka (Fas), une représentante d’Alain Jathière et nièce de Coup de Théâtre (Gold Away), gagnant du Prix Omnium II (L). François Rohaut présente deux débutantes : Exactamundo (Gleneagles), une sœur de Yorokobi (Camelot), troisième du Prix de Malleret (Gr2), et Peyrouse (Almanzor), une sœur de Perama (Siyouni), lauréate du Prix Fille de l’Air (Gr3). Sylviane Mestries aligne Very Alive (Born to Sea), une nièce d’Optimus Prime (Deportivo), deuxième du Novice’s Chase (Gr1) de Punchestown avant de remporter son Gr=1 sur les haies aux États-Unis.

18 H 21 • TOULOUSE • PRIX DE BELMONT

Maiden – 3ans – Mâles – 2.100m

Débuts d’un propre frère d’Adhamo

Pendant réservé aux mâles du Prix de Jolimont (Maiden), le Prix de Belmont a quant à lui réuni dix candidatures. Kotgar (Wootton Bassett), un élève et représentant de Son Altesse l’Aga Khan, a été supplémenté par Jean-Claude Rouget après avoir fait l’impasse sur le Prix Race and Care (Maiden), disputé mardi dernier à Borély sur une piste très pénible. Quatrième du Prix Ace Impact (Inédits) de Cagnes-sur-Mer, dont la ligne est solide, il semble disposer ici d’une toute première chance. Le professionnel aligne également Edoardo (Zarak), lequel défend les intérêts de l’écurie Marzocco. Après deux tentatives sur la P.S.F., il va découvrir le gazon et peut afficher des progrès sur la surface. Jérôme Reynier présente Col du Pré (Taj Mahl), pris en 36 de valeur et sur la montante. Un seul inédit est au départ. Il s’agit de Quantum (Intello). Entraîné par Christophe Ferland, c’est un élève et représentant de Wertheimer & Frère. Il s’agit d’un propre frère d’Adhamo, lauréat du Prix La Force (Gr3) et troisième du Prix Eugène Adam, avant d’être exporté outre-Atlantique où il a remporté les United Nations Stakes (Gr1).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires