vendredi 21 juin 2024
AccueilCoursesLouise Procter file vers la Poule

Louise Procter file vers la Poule

Chantilly, jeudi

Prix du Belvédère (Classe 1)

Louise Procter file vers la Poule

« Louise Procter va aller directement vers la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). » Jean-Claude Rouget a annoncé la couleur à l’issue de la rentrée gagnante de Louise Procter (Siyouni) dans le Prix du Belvédère (Classe 1). Il faut dire que la représentante de White Birch Farm a été impressionnante, très impressionnante…

Invaincue en deux sorties à 2ans, Louise Procter n’avait plus été revue depuis sa (déjà) très séduisante victoire dans une Classe 2 sur les 1.300m de la P.S.F. de Deauville, le 21 décembre. Jeudi, pour sa première sortie de l’année 2024, Louise Procter aurait bien pu se retrouver piégée. Mal sortie de sa stalle, elle a “reculé” dans la partie initiale de la course, étant contrainte de patienter parmi les dernières. Devant, l’autre rentrante Jasna’s Secret (Galiway), qui n’avait encore jamais été vue sur plus de 1.200m, n’a pas mené à allure régulière comme nous aurions pu le penser et a même cadenassé l’épreuve. Encore en avant-dernière position à l’entrée de la phase finale, Louise Procter pouvait très bien ne pas être capable de revenir, comme nous avons pu le voir à plusieurs reprises durant l’hiver sur la fibrée de Chantilly. Mais sa classe et sa grosse accélération ont rapidement levé tous les doutes. En quelques foulées, la pouliche a passé le peloton en revue, s’imposant de trois longueurs sans le moindre coup de bâton. Vertbois (Night Of Thunder), qui avait été l’une des révélations de l’hiver, s’empare de la deuxième place. Il devance Jasna’s Secret, finalement troisième à une longueur.

Rendez-vous dans six semaines

Après la démonstration de sa pensionnaire, Jean-Claude Rouget nous a déclaré : « Il est difficile de faire des plans avant la course. La pouliche avait débuté très tôt dans l’année. Ensuite, elle a été victime d’une petite fêlure au bassin… En y repensant, Louise Procter s’est peut-être fait cela le jour de ses débuts à Saint-Cloud. Ce jour-là, Cristian [Demuro, ndlr] avait été obligé de faire un écart pour la faire gagner. Elle a ensuite été arrêtée toute l’année. Je voulais absolument la recourir une fois à 2ans afin qu’elle prenne un peu de métier. Tout s’était bien passé car elle a également remporté sa deuxième course. Aujourd’hui, elle montre beaucoup de qualité. Elle va aller directement vers la Poule d’Essai des Pouliches. La saison est longue, et il n’y a pas que la Poule. Nous allons essayer de gagner le Gr1 de la sorte, mais elle ne sera pas seule. Louise Procter possède une grosse accélération. Et elle est par Siyouni (Pivotal)… cela aide. Elle est bien née et si je ne pouvais entraîner que des chevaux issus de cet étalon, je le ferais ! C’est la meilleure pouliche de l’écurie actuellement. Pour le moment, nous allons la laisser sur 1.600m. »

Une famille qui tient à cœur à Peter Brant

Élevée par St Elias Stables LLC (Vinnie Viola), Louise Procter est une fille de Siyouni (Pivotal), étalon basé aux Aga Khan Studs. Présentée par le haras de Saint-Pair – où elle a grandi et a été préparée – à la vente de yearlings d’août Arqana en 2022, Louise Procter a été achetée 360.000 € par Oceanic Bloodstock. Elle est le troisième produit de Create a Dream (Oasis Dream), qui avait débuté sa carrière chez Wesley Ward et a été l’une des 2ans du professionnel américain, vue à Royal Ascot sans courir aux États-Unis au préalable. Create a Dream avait débuté à Ascot au mois d’avril de ses 2ans en battant The Last Lion (Choisir), futur gagnant des Middle Park Stakes (Gr1) et deuxième des Norfolk Stakes (Gr2). Après ses débuts victorieux, elle s’est classée quatrième des Albany Stakes (Gr3) où elle n’avait pas démérité. Create a Dream a ensuite décroché sa Listed aux États-Unis. Elle a également donné naissance à Féminique (Bodemeister), non placée en deux sorties aux États-Unis. Elle a ensuite eu un 4ans, Phosphorescence (City of Light), gagnant d’un maiden au mois de mars avant de se classer deuxième du California Derby (L). La jument a une 2ans par Siyouni, propre sœur de Louise Procter, et un yearling par Dark Angel (Acclamation).

La deuxième mère, Anabaa’s Creation (Anabaa), a remporté le Prix Isonomy (L) et s’est classée troisième du Prix Saint-Alary (Gr1). Si nous remontons à la troisième mère, Première Création (Green Tune), elle a notamment donné la black type Leo’s Starlet (Galileo – 1re Prix Cléopâtre), mais également Starlet’s Sister (Galileo), la mère de Sistercharlie (Myboycharlie), My Sister Nat (Acclamation) et bien entendu Sottsass (Siyouni), soit la souche dont Peter Brant est “tombé amoureux” depuis son retour dans les courses… Elle est aussi la mère de Shin Emperor (Siyouni), deuxième des Hopeful Stakes (Gr1, 2.000m) à 2ans et qui vise désormais le Satsuki Sho – 2.000 Guinées japonaises (Gr1, 2.000m).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 26’’72

De 1.000m à 600m : 25’’39

De 600m à 400m : 12’’18

De 400m à 200m : 11’’54

De 200m à l’arrivée : 11’’68

Temps total : 1’27’’51

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

Louise Procter (F2)

Green Desert

Oasis Dream

Hope

Create a Dream

Anabaa

Anabaa’s Creation

Première Création

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires