dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesRevoilà Juntos Ganamos

Revoilà Juntos Ganamos

LES FORFAITS DE DIMANCHE À AUTEUIL

Revoilà Juntos Ganamos

Dimanche, l’hippodrome d’Auteuil accueillera une réunion riche en temps forts. En plus des convoités Prix Rush (Inédits) et Auricula (Inédites), se dérouleront en effet la deuxième étape des Grand Steeple-Chase Masters – le Prix Troytown (Gr3) –, ainsi qu’un Prix d’Indy (Gr3) qui s’annonce passionnant…

Lauréat l’an dernier du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Juntos Ganamos (Martaline) est ensuite passé à côté de son objectif automnal, éjectant son jockey dans le Prix Maurice Gillois – Grand Steeple-Chase des 4ans (Gr1). Âgé de 5ans, Juntos Ganamos pourrait dès cette année tenter sa chance dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), en passant potentiellement par ce Grand Steeple-Chase Masters – Prix Troytown. Le Grand Steeple est déjà l’objectif annoncé de Gold Tweet (On Est Bien), qui s’est offert l’année passée le Cleeve Hurdle et le Prix Georges Courtois (Grs2) en fin d’année à Auteuil. Son entraîneur, Gabriel Leenders, qui nous a confirmé sa présence au départ, nous a confié : « L’objectif est de “faire la ligne droite”. Nous allons donc le monter sans pression afin de l’amener progressivement au top pour le jour J, le 19 mai. Après ce Prix Troytown, il y a deux options sur la route qui mène au Grand Steeple. Nous courons soit le Prix Murat (Gr3) dans la foulée, six semaines avant la belle, soit le Prix du Mont-Dore (L), qu’avait couru l’an passé Rosario Baron. » Héros malheureux du dernier Prix La Haye Jousselin (Gr1), dans lequel il avait été battu dans les derniers mètres, Gran Diose (Planteur) devrait également effectuer son retour en piste dimanche. Enfin, Gallipoli (Gleneagles) et Toscana du Berlais (Shantou), respectivement deuxième et troisième de la première préparatoire, le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), figurent également sur la liste des restants engagés.

Vers un Prix d’Indy de haute volée

Ils sont encore douze en lice dans le Prix d’Indy, rampe de lancement menant au Prix Alain du Breil (Gr1). Bon nombre des différents protagonistes vont effectuer leur rentrée, mais cette course permettra certainement d’établir une première hiérarchie dans la génération des 4ans sur les haies. On retrouve sur les rangs des éléments de premier plan tel que Kamsinea (K) (Kamsin), qui avait remporté de dix longueurs le Prix Bournosienne (Gr2) le 11 novembre dernier, ou encore Léon du Berlais (Authorized), deuxième derrière Jigmé (K) (Motivator) du Prix Cambacérès (Gr1). Respectivement troisième et quatrième de ce même sommet pour la promotion des 3ans, Kingland (K) (Cokoriko) et Pistache Doré (Sommerabend) pourraient eux aussi effectuer leur retour en compétition. Karakta (Karaktar) n’a plus été revue depuis sa victoire dans le Prix Général de Saint-Didier (Gr3), où elle battait Bon Garçon (K) (Masterstroke). Tous deux figurent également sur la liste des restants engagés. Les lignes des meetings hivernaux pourront se croiser puisque Mathieu Pitart a laissé en lice Karthage (Galiway), invaincu sur la Côte d’Azur et lauréat du Prix André Massena – Grande Course de Haies des 4ans (L). De son côté, Sylvain Dehez pourrait aligner Kaja (The Grey Gatsby), également invaincue à Cagnes, et qui a fait sien le Prix Marise (Haies) en dernier lieu à Auteuil, lors de la réunion de réouverture. La ligne du Prix Camille Duboscq (L), disputé le 18 février à Pau, sera également représentée avec la présence de Game of Storm (Motivator), qui s’imposait devant Intime Wild (K) (Dariyan), deuxième, et Losange Vert Bleu (K) (Night Wish), qui se classait quatrième. Ces trois-là pourraient se retrouver dimanche. Intime Wild, pour qui ce sera une première sur la butte Mortemart, devrait bien être sur les rangs du Prix d’Indy, comme nous l’a précisé son entraîneur, Gabriel Leenders : « Cette course aura valeur de test. S’il n’est pas concluant, nous nous dirigerons tranquillement vers le steeple. Je vais profiter du fait qu’Intime Wild ait une course dans les jambes. Il a déjà effectué sa rentrée, contrairement à d’autres. Je pense que le poulain sera mieux à Auteuil. Nous y allons sans de fortes prétentions mais avec une chance ».

Enfin, notons la présence sur les rangs de Kloth of Utopia (Cloth of Stars), un poulain inédit qui défend l’entraînement de Noel George et d’Amanda Zetterholm et la casaque de J.P. McManus. Il n’est autre que le frère de Thélème (Sidestep).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires